Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Lire la suite

Publié depuis Overblog

16 Mars 2017 , Rédigé par groupe Proudhon FA

Conférence le 23 mars : « L’école des réac-publicains » par Grégory Chambat

Jeudi 23 Mars 2017, l’AMEB SOLIDAIRES étudiant-e-s organise avec le soutien du CAB une conférence / débat avec Grégory Chambat à propos de son livre  : « L’école des réac-publicains » , aux éditions Libertalia (lien).

19h à l’amphithéâtre Donzelot, Faculté des lettres, langues et sciences humaines ». 32 rue Mégevand à Besançon – entrée libre

Grégory Chambat est enseignant. Il est l’auteur de Pédagogie et Révolution (2011), Apprendre à désobéir (2013), L’École des barricades (2014). Il coanime le site et la revue Questions de classe(s).

La pédagogie noire du FN et des néoconservateurs

L’École est le champ d’intervention privilégié d’une galaxie intellectuelle et médiatique caressant le rêve de rétablir un état scolaire – et social – ancien.
Pour ces « réac-publicains » (Natacha Polony, Jean-Paul Brighelli, Alain Finkielkraut, Éric Zemmour…) évoquant inlassablement l’effondrement du niveau et la décadence de l’institution, le redressement de l’École préfigurerait la restauration de l’ordre et de la nation.
Leurs incessantes et virulentes polémiques s’inscrivent dans une tradition méconnue, celle de l’intérêt jamais démenti de l’extrême droite pour l’éducation.
Cet ouvrage relate l’histoire de cette « pédagogie noire » et décrypte ses déclinaisons contemporaines afin d’en révéler les enjeux sociaux et idéologiques.
Entre les sirènes du « nostalgisme » réactionnaire et le renoncement à toute perspective de transformation, il s’agit de retrouver le chemin d’une pédagogie de l’émancipation.

Lire la suite

Publié depuis Overblog

2 Mars 2017 , Rédigé par groupe Proudhon FA

Lire la suite

PROCHAINE REUNION PUBLIQUE A L'AUTODIDACTE

28 Février 2017 , Rédigé par groupe Proudhon FA

PROCHAINE REUNION PUBLIQUE A L'AUTODIDACTE
Lire la suite

APPEL A SOUTIEN CONTRE LA PROCÉDURE D'EXPULSION

13 Février 2017 , Rédigé par groupe Proudhon FA

APPEL A SOUTIEN CONTRE LA PROCÉDURE D'EXPULSION
Lire la suite

Solidarité avec les réfugié.e.s

13 Février 2017 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Pour rappel/ pour ceux.celles qui n'ont pas eu l'info,

nous appelons à une manifestation en solidarité avec les réfugié.e.s et migrant.e.s.

Samedi 18 Février à 14h00 Place Pasteur.

A diffuser le plus largement possible dans vos réseaux!

Solidarité avec les réfugié.e.s
Lire la suite

appel à rassemblement

10 Février 2017 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Rassemblons nous devant le Tribunal de Besançon ce Samedi 11 Février 2017 en soutien à Zyed, Bouna, Adama, et Théo, tous victimes de violences policières.

La Justice fait preuve d'un mutisme écoeurant, ce n'est qu'une preuve que la Police a, jusqu'à maintenant, agit en toute impunité.

Ce rassemblement est illégal.

N'HESITEZ PAS A PARTAGER.
Ensemble, faisons-nous entendre.

appel à rassemblement
Lire la suite

Appel du collectif SOLidaritéMIgrantsREfugiés

10 Février 2017 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon FA

 

Appel du collectif SOLidaritéMIgrantsREfugiés en lien avec l'appel national "Délinquants Solidaires"

RASSEMBLEMENT VENDREDI 10 FEVRIER A 17 H 30
devant le tribunal de grande instance à Besançon

Procès d'habitants de la vallée de la Roya « coupables » d'être venus en aide à des réfugié⋅e⋅s, avec la menace de lourdes sanctions. Mesures d'intimidation, poursuites - et parfois condamnations - de personnes ayant agi en soutien de migrant⋅e⋅s ou de Roms, à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux... On assiste depuis plusieurs mois à la recrudescence de cas où la solidarité est tenue pour un délit.

Il est clair que les autorités entendent faire plier les citoyennes et les citoyens qui n'adhèrent pas aux politiques de non accueil et de mise à l'écart des migrants, et qu'elles n'hésitent pas pour cela à les assimiler à ceux qui profitent de la vulnérabilité des exilé⋅e⋅s et les exploitent, passeurs et trafiquants en tout genre.

Ces procédés d'intimidation doivent cesser. Nous affirmons la légitimité du droit de regard des citoyens et des citoyennes sur les pratiques de l’administration, de la justice ou de la police. Nous voulons que soient encouragé·e·s celles et ceux qui se montrent solidaires des personnes en situation de précarité sans se soucier de savoir si elles sont ou non en situation régulière quant au séjour. Nous refusons que les populations visées par des politiques ou des pratiques xénophobes soient privées de soutien. C'est l'avenir du principe même de solidarité qui est en jeu.


Pour préparer le matériel de rassemblement : rendez-vous mercredi 8 février à 17 h à la maison des syndicats, 4B rue Léonard de Vinci. Toutes les forces seront bienvenues !

N.B. : A Dijon, rendez-vous pour une chaîne humaine,
Place François Rude (dite du Bareuzai), jeudi 9 février, 18H.
Appel du collectif SOLidaritéMIgrantsREfugiés
Lire la suite

Jeudi 9 février à Dijon

8 Février 2017 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Répression

Douze procès en cours pour aide (bénévole) aux étrangers !

Halte à l'intimidation ! Oui à la solidarité !

 

Nombre de citoyens ont été émus par « l'affaire » Cédric Herrou, ce militant de la solidarité, dans lavallée  de  la  Roya,  contigüe  à  la  frontière  italienne,  a  accueilli  des  réfugiés/migrants en

grande détresse alors  que  l'Etat  qui le poursuit aujourd'hui,  les  refoule  ou  les  expulse. Et

l'Etat n'est pourtant pas complètement innocent de  la situation régnant dans un certain nombre de pays, qui contraint au départ leurs résidents même avec les énormes risques encourus.

Il avait été pourtant annoncé qu'il n'y aurait plusde  « délit de solidarité ». Mais si la nouvelle loi

élargit les clauses d'immunité, elle laisse possible d'utiliser ses lacunes. En fermant les frontières et en réprimant l'aide bénévole, sous prétexte de combattre passeurs et trafiquants divers, l'Etat ne fait que  rendre  l'accès  « normal »  encore  plus  difficile,  au  grand  bénéfice  de ceux-ci qui,  de  ce  fait, continuent à prospérer et à s'enrichir sur la misère du monde.

 

L'Etat ne se donne pas les moyens d'appliquer ses prpopres lois en faveur des demandeurs d'asile ou de  la  protection  de  l'enfance  en  danger.  Aussi  nombre  d'associations  et  de  militants  en  actions quotidiennes  de  soutien  qui  suppléent  à  ses   carences,  ont   décidé  de  réagir  nationalement  en organisant, la veille du procès concernant Cédric, des manifestations de solidarité dans tout le pays :

 

* pour affirmer ainsi leur " complicité " avec lui et tous les militants actuellement poursuivis;

* pour exiger l'abrogation totale du « délit de solidarité » (pas simplement pour le séjour, mais aussi pour l'accueil et la circulation), pour les aidantsqui le font bénévolement.

 

Rappel :  l'article  13  de  la  déclaration  universelle  des  droits  de  l'Homme  de  1948  proclame :

« 1.Toute personne a le droit de circuler librementet de choisir sa résidence à l'intérieur d'un

Etat. 2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans

son pays »

 

A Dijon, rendez-vous pour une chaîne humaine,

Place François Rude (dite du Bareuzai), jeudi 9 février, 18H.

 

Collectif de soutien aux demandeurs d'asile et migrants: ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière / AGIRabcd 21/Amis de la Confédération Paysanne/ Amnesty International Dijon / ATTAC 21 / ATMF Dijon / CFDT 21 / CGT 21 / Club Unesco Dijon / CCFD Terre Solidaire / CLCV / CNT 21 /Confédération Paysanne/ CSF / Espace Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan / FCPE / FSU 21 / LVN personnalistes et citoyens / Ligue des Droits de l’Homme / MAN

/Mouvement de la Paix/ MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 / SAF / SOS Refoulement /

SOS racisme / Solidaires / Solidarité afghane / UJFP / Tends la Main / Urgence So

Lire la suite

Appel du collectif SOLidaritéMIgrantsREfugiés

6 Février 2017 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #appel

Appel du collectif SOLidaritéMIgrantsREfugiés en lien avec l'appel national "Délinquants Solidaires"
RASSEMBLEMENT VENDREDI 10 FEVRIER A 17 H 30
devant le tribunal de grande instance à Besançon

Procès d'habitants de la vallée de la Roya « coupables » d'être venus en aide à des réfugié⋅e⋅s, avec la menace de lourdes sanctions. Mesures d'intimidation, poursuites - et parfois condamnations - de personnes ayant agi en soutien de migrant⋅e⋅s ou de Roms, à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux... On assiste depuis plusieurs mois à la recrudescence de cas où la solidarité est tenue pour un délit.

Il est clair que les autorités entendent faire plier les citoyennes et les citoyens qui n'adhèrent pas aux politiques de non accueil et de mise à l'écart des migrants, et qu'elles n'hésitent pas pour cela à les assimiler à ceux qui profitent de la vulnérabilité des exilé⋅e⋅s et les exploitent, passeurs et trafiquants en tout genre.

Ces procédés d'intimidation doivent cesser. Nous affirmons la légitimité du droit de regard des citoyens et des citoyennes sur les pratiques de l’administration, de la justice ou de la police. Nous voulons que soient encouragé·e·s celles et ceux qui se montrent solidaires des personnes en situation de précarité sans se soucier de savoir si elles sont ou non en situation régulière quant au séjour. Nous refusons que les populations visées par des politiques ou des pratiques xénophobes soient privées de soutien. C'est l'avenir du principe même de solidarité qui est en jeu.


Pour préparer le matériel de rassemblement : rendez-vous mercredi 8 février à 17 h à la maison des syndicats, 4B rue Léonard de Vinci. Toutes les forces seront bienvenues !
 

N.B. : A Dijon, rendez-vous pour une chaîne humaine,
Place François Rude (dite du Bareuzai), jeudi 9 février, 18H.
Appel du collectif SOLidaritéMIgrantsREfugiés
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>