Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Hommage à Clément

9 Juin 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA

Communiqué officiel : Hommage à Clément, antifascistes à jamais ! (fr, en, pt)

jeudi 6 juin 2013

Hommage à Clément, antifascistes à jamais !

Clément, 18 ans, est mort, tué par des fascistes le 5 juin, près de Saint-Lazare. Une phrase suffit pour exprimer toute la gravité de la situation.

Le fascisme et les fascistes n’appartiennent pas au passé, la menace est toujours là, ils nous l’ont prouvé. Face à eux, nous devons nous organiser, lutter, faire bloc. Leur montrer que nous serons toujours là pour leur barrer la route. Que leurs idées ne valent pas les nôtres, qu’il n’y a aucun débat à avoir.

Il nous faut également dénoncer vivement les récupérations malsaines et politiciennes déjà mises en place par des organisations sociales-démocrates absentes de la réalité de la lutte antifasciste. Nous pensons particulièrement à l’Unef et au Parti de Gauche qui n’ont pas attendu pour organiser chacun un rassemblement en hommage à notre camarade. À défaut d’agir, ces gens s’approprient les morts, ils sont moins remuants. On entend déjà les appels à la Justice, à l’Etat, et au gouvernement pour qu’ils interdisent les organisations fascistes mais depuis combien de temps les organisations et les groupes révolutionnaires tirent-ils la sonnette d’alarme ?

Clément était militant à l’Action Antifasciste Paris-Banlieue et à Solidaires Etudiant-e-s Sciences Po, il était antifasciste et révolutionnaire.

La Fédération Anarchiste adresse modestement ses condoléances à la famille et aux proches de Clément, et affirme qu’elle s’alliera à toutes les forces révolutionnaires, progressistes et honnêtes pour rendre hommage à Clément et continuer à défendre son engagement qui n’est pas mort avec lui.

Fédération Anarchiste.

Lire la suite

Le Monde Libertaire n° 1709

7 Juin 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA

Le Monde Libertaire n° 1709 du 6 au 12 Juin 2013

«Servir, c’est la devise de tous ceux qui veulent commander.»

Paul Léautaud

Sommaire

Actualité

Palme d’or pour le capital, par G. Goutte, page 3

Bastions de résistance, par J.-P. Levaray, page 4

Discrimination à la CAF, par Nathan, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Boutin et son « invasion homosexuelle », par Pat’, page 7

La Chronique néphrétique de Rodkol, page 8

Le masculinisme à l’assaut du féminisme, par Hélène, page 9

Triste bilan de l’homophobie, par Pathote, page 10

UMP : de la guerre et de la démocratie, par R. Pino, page 11

International

La révolte des Indiens du Canada, par E. Walter, page 12

Arguments

Propriété et possession, par Juanito, page 14

Alternatives militantes, par H. Krief, page 16

Histoire

Pour un syndicalisme révolutionnaire, par Frémont, page 18

À lire

La Torah, c’est pas simple, par N. Potkine, page 19

Un roman subversif, par D. Pinós, page 20

Le mouvement

Un camarade nous a quittés, par H. Lenoir, page 21

Illustrations

Aurelio, FYP, Kalem, Krokaga, La Sala, Manolo-Prolo, Nemo, Riri, Valère

Editorial

LES MÉDIAS ET L’OPPOSITION s’ingénient à décrire Hollande comme un timide pas sûr de lui, un naïf qui rate tout ce qu’il entreprend. Les anars se défient de cette façon de voir: la prétendue maladresse présidentielle est une fantasmagorie. En atteste sa récente «gestion» de l’affaire Tapie/Lagarde. Pour faire court, l’abominable ex-ministre des Finances est mouillée jusqu’au cou dans une sale affaire de copinage avec le non moins abominable Tapie.

Suite à la sombre entourloupe Adidas-Crédit lyonnais, elle a laissé allouer au prince des casseroles, par le biais d'un fort louche arbitrage privé, la modique somme de 403 millions d’euros. «Pour faire des économies » (!), affirme-t-elle sans rire. Hollande, en ce moment, ne souhaite pas se mettre à dos les patrons, le Medef et le FMI, empêtré qu’il est à préserver la chèvre patronale plutôt que le chou salarié. Par ailleurs il aimerait bien faire remonter une catastrophique cote de popularité. Pour ça, rien de mieux que les titatas d’un sensationnel procès.

Dès lors il ne lui reste plus qu’à endosser son déguisement de Zorro: il laisse sournoisement croire, dans un premier temps, que l’ineffable sauterelle ultralibérale risque la prison, pour au final l’en dédouaner et faire payer un plus discret fusible, Pierre Estoup, arbitre indélicat convaincu d’accointance avec l’ex-patron de l’OM et qui, lui, risque vraiment la taule. Du coup, la cote du président «normal» reprend 4 %. Passez muscade et chapeau l’artiste !

L’a pas été long à intégrer et mettre à profit les bonnes vieilles recettes si utiles quand on est aux manettes: enfumer le bon peuple pour s’en faire apprécier ; préserver les grosses légumes en sacrifiant sans vergogne quelque lampiste. « Sarkozisme à visage humain », dirait Badiou. « Le pouvoir est maudit, disait la Louise Michel, et c’est pour cela que je suis anarchiste. »

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros cinquante

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr

En vente à la librairie L'Autodidacte 5, rue Marulaz 25000 Besançon

Ouvert le mercredi de 16h00 à 19h00 et le samedi de 15h00 à 19h00

Le Monde Libertaire n° 1709
Lire la suite

Ce soir à l'Autodidacte

6 Juin 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA

Ce soir à l'Autodidacte
Lire la suite

Rassemblement pour Clément

6 Juin 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA

À Besançon, le 06 juin 2013 à 18 h 15 sur la

place du 8 septembre

Lire la suite

Rassemblement pour Clément

6 Juin 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA

Rassemblement pour Clément
Lire la suite

Vendredi 7 juin

5 Juin 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA

Vendredi 7 juin
Lire la suite

Publié depuis OverBlog

4 Juin 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA

22ème édition de la Fête du Livre à Palente du 3 au 8 juin 2013

Comme tout les ans la librairie associative l’Autodidacte sera présente avec :

Sandrine Beau : réalisatrice de vidéos puis animatrice radio,

Sandrine a toujours su raconter des histoires. De là à en écrire pour les

enfants, il n’y a qu’un pas qu’elle a franchi à la naissance de ses enfants.

Des histoires pour les petits, pour les adolescents et des textes pour la

Compagnie Terra Luna.

1) En intervention scolaire le mardi,

2) elle sera en dédicace à la librairie des Sandales d’Empédocle jeudi soir à 17h30 et

3) le samedi toute la journée sur

sur le stand de la librairie associative L’Autodidacte.

Cathy Ytak : elle écrit pour les enfants, les adolescents et les adultes

après avoir été attachée de presse, lectrice, traductrice d’ouvrages en

catalan. Quelques titres pour les ados : Il se peut qu’on s’évade, romanphoto ; 50 minutes avec toi. Pour les petits : Petits ruisseaux

1) En intervention scolaire vendredi après-midi.

2) Rencontre avec les lecteurs sur le thème

« L’amour libre dans la littérature jeunesse » le vendredi 7 juin à 20h30 à la librairie l’Autodidacte (5, rue Marulaz à Besançon)

3) Elle signera le samedi sur le stand de la

librairie associative L’Autodidacte.

Lire la suite

Turquie

4 Juin 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA

3 juin : Les anarchistes révolutionnaires à la solidarité internationale pour organiser une révolte générale contre le terrorisme d’État

La semaine dernière, un groupe de manifestants a commencé une action de sauvegarde de l'environnement après que quelques arbres ont été abattus illégalement au nom de projets de gentrification urbaine. Au deuxième jour de la protestation, très tôt le matin, la police a attaqué les manifestants avec des bombes de gaz, des canons à eau et des balles en plastique. De nombreuses personnes ont été blessées. Ce fut l'étincelle de la lutte contre ce terrorisme d’État qui s'est répandue dans tout le pays et s'est transformée en une action massive et organisée de révolte globale. Les gens impliqués contre l'augmentation des attaques, le terrorisme d’État et la violence de la police ont transformé les rues en zones de résistance. Cette révolte générale a grandi pendant quatre jours et se répand.

Des centaines de milliers de manifestants ont résisté, place Taksim, où le gouvernement a bloqué les entrées et la violence de la police a atteint un sommet. Finalement, le square a été occupé après la construction de barricades autour de la place Taksim et les manifestants ont pris le contrôle de Taksim. Les manifestants à Ankara ont occupé les rues en solidarité avec Istanbul et des barricades ont été construites dans les lieux importants de la ville, diffusant la révolte. Des centaines de manifestants à Izmir, une autre grande ville, ont brûlé le bâtiment du parti au pouvoir.

La solidarité et le soutien aux mouvements de protestation et dans les zones d'affrontements sont très importants. Dans chaque ville où des affrontements sont en cours, les gens ont ouvert leurs maisons aux manifestants et aux personnes blessées. Beaucoup de gens ont mis à disposition des trousses de premiers soins et de la nourriture dans leurs cours pour les manifestants. Les équipes médicales volontaires auto-organisées se sont rendues dans les zones d'affrontements et ont aidé instantanément les manifestants blessés. Des avocats bénévoles aident les manifestants en détention.

Alors que les affrontements se poursuivent, le nombre de morts et de blessés est en augmentation. Les grands médias agissent toujours comme si rien ne s'était passé. Le nombre de morts serait d'une dizaine, mais ce n'est pas certain, car il n'y a pas de déclarations officielles. Un manifestant à Istanbul a été renversé par une voiture alors qu'il bloquait une rue, un autre a reçu un coup à cause des bombes à gaz, un autre encore a été renversé par la police et tous ont perdu la vie. Un manifestant à Ankara a été blessé à la tête par le feu de la police et il est en état de mort cérébrale.

Alors que l'action et les affrontements se poursuivent ici, la solidarité mondiale est en augmentation. Les « Anonymous » ont piraté les sites du parti au pouvoir, de la police d'Istanbul, de la municipalité d'Ankara et de nombreux autres organismes gouvernementaux. Les « Anonymous » ont déclaré qu'ils vont continuer les cyber-attaques tant que le terrorisme de l’État turc se poursuit.

Alors que des millions de personnes résistent dans les rues aux attaques de la police dans tout le pays, certains partis de l'opposition tentent de tirer profit, de manipuler l'action en la politisant. Tout comme ce que nous avions vu dans certaines régions au cours du printemps arabe, les partis d'opposition (en particulier les kémalistes) tentent de s'approprier la portée des actions menées. Les parties d'opposition, en profitant de politisation sociale, tentent de profiter de la situation dans l'espoir de prendre le pouvoir. La révolte en cours a laissé les politiciens et l’État dans une mauvaise position. Alors que le gouvernement tente de manipuler la révolte en la qualifiant d'être la manifestation d'« un groupe de radicaux », la crise se propage dans l'économie. La crise économique a montré de premiers signes dans le marché boursier.

Cependant, c'est une des plus grande révolte massive dans l'histoire du pays et les gens sont dans les rues afin de s'opposer à la hausse des politiques d'interdiction, d’oppression et de suppression, à la terreur d'État et à la violence policière que n'a cessé d'augmenter pendant une longue période. Les personnes, que l’État avait essayé de dompter par une oppression de centaines d'années, sont maintenant directement en révolte contre lui.

Nous appelons tous les camarades qui luttent partout dans le monde : faites entendre la voix de la révolte générale, partout où vous pouvez, contre l’État turc et les grands médias qui tentent de la réduire au silence. Organisez des actions de solidarité pour être avec les millions de gens dans les rues.
Joignez votre voix à la révolte du peuple que l’État avait ignoré, opprimé et exploité pendant des années. Que le feu de la révolte contre l’État turc que nous avons commencé avec une étincelle et qui ne cesse de croître, se développe davantage.

Istanbul est partout et la résistance est partout contre le terrorisme d’État, la violence de la police et contre l'exploitation capitaliste.

Nous continuerons à diffuser les informations tant que l'émeute se poursuit.


Action Révolutionnaire Anarchiste (DAF)

Turquie
Lire la suite

Vendredi à l'Autodidacte

3 Juin 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA

Vendredi à l'Autodidacte
Lire la suite

Turquie

3 Juin 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA

la suite des événements.

2 juin : Dernières informations concernant les émeutes en Turquie

Les affrontements ont commencé hier matin avec la même intensité que le premier jour de la résistance. La police a bloqué les voies entrant à Taksim. Bien que les attaques de la police étaient plus dures que la veille, près d'un million de personnes se sont battues, déplaçant les barricades pour virer la la police. Ensuite, toutes les personnes ont occupé Taksim et Gezi Park. La police a dû s'échapper et leurs voitures qui ne pouvaient s'échapper ont été brûlées.

Hier, les affrontements se sont propager dans tout le pays. Dans de nombreuses autres villes, la police a attaqué les manifestants avec des bombes de gaz, d'eau toxique sous pression et des balles en plastique. Les manifestants ont organisé des zones libres protégées derrière des barricades.

Hier, nous, en tant que DAF (Action révolutionnaire anarchiste), étions sur le front et, pendant les premiers instants qui ont suivi l'entrée dans la place, nous avons écrit une déclaration publique :

Ce n'est que le début, la lutte continue.

La révolte est hors du temps et de l'espace. Pendant environ 40 heures, de Istiklal à Harbiye, de Tarlabasi à Besiktas, la liberté de la rébellion se fait sentir. Nous arrivons à la place Taksim de Istiklal, après 40 heures d'affrontements. Les agents d'application de la loi s'enfuient avec leurs véhicules. Quarante heures, quarante ans, la place a été notre monde.

Il s'agissait bien de la liberté de la rébellion, et c'est peut-être le slogan le plus effrayant, ce n'est que le début, la lutte continue.

Oui, notre lutte continue jusqu'à ce que nous construisions le monde libre, que nous portons dans nos cœurs.

Action Révolutionnaire Anarchiste (DAF)

Lire la suite