Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le mouvement pour une démocratie Réelle –Besançon et pour une vie décente

29 Mai 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Rendez-vous

Nous appelons les citoyens à se réunir aujourd'hui dimanche 29 mai,

De la place Tahrir au Caire au Mouvement des Indignés de la Puerta del Sol à Madrid et aujourd'hui partout dans le monde.

 Nous nous sommes réunis hier soir place Marulaz en Assemblée générale, nous avons décidé d'y rester jusqu'à demain en milieu d'après midi, puis nous nous rendrons à la bien nommée, place de la révolution (et sinon place Pasteur)

Pour y camper ce soir et les nuits suivantes. Donc amener vos tentes et vos duvets et surtout votre motivation !

 Pour suivre l’évolution des actions et nous rejoindre :

http://agendamilitant.besancon.over-blog.com/

et sur http://www.alterbesac.com/

 Parmi les revendications et les slogans clés de ce mouvement :

-Ce n'est pas nous qui sommes anti-système, c'est le système qui est anti-nous !

-Sans logement, sans salaire, sans retraite... sans peur !

 -Pour la démocratie réelle, maintenant !

 -Pour une vie décente ! 

Pour consulter les revendications  des indignés en Espagne:

 http://alterautogestion.blogspot.com/2011/05/etat-espagnol-manifiesto-de-democracia.html

 Le mouvement pour une démocratie Réelle –Besançon et pour une vie décente

Lire la suite

Le Monde Libertaire n° 1637 du 26 Mai au 1er Juin 2011

26 Mai 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

 

ML-1637-recto.jpgLe Monde Libertaire n° 1637 du 26 Mai au 1er Juin 2011

 

« De Hiroshima à Fukushima, ce qui devait arriver Areva.»

Mr. Rayon X

 

Sommaire du

Actualité

Surpopulation carcérale, A. Sulfide, page 3

Non à la flikiatrie, J. Monjot, page 4

Météo syndicale, L. Barbesois, page 4

Répression en Grèce, édération anarchiste, page 5

L’Autruche, F. Ladrisse, page 5

Une Journée contre l’homophobie ?, P. Schindler, page 7

DSK et le FMI, J. Langlois, page 9

Potkinisme

Gospel patronal, N. Potkine, page 11

Arguments

Droites parlementaires et extrêmes,

Patronat et Église, P. Noir, page 12

Sciences

De nouvelles armes non létales, P. Gaucher, page 17

Histoire

Victor Serge, l’homme double, avec J.-L. Sahagian, page 18

Mouvement

Manifestation pour l’autogestion, Bibo, page 20

C’est pas du cinoche, Bibo, page 21

Nécrologie : René Gieure, 21

La plus parlante des radios, 22

L’agenda vous appelle, camarades, page 23

 

Editorial

De l' Internationale à l' Intergalactique?

Il était 8 heures du mat’, je prenais mon petit déj’ avant d’aller au turbin. La tête dans le cul. Comme d’hab’. Du moins jusqu’au moment où mon poste radio me beugla une info qui me la fit ressortir vite fait bien fait. Le gouvernement des États-Unis décidait de ne plus financer le projet Seti. Seti? Non, pas le pharaon. Seti? Oui, Seti. Seti pour «Search for Extraterrestrial Intelligence», autrement dit – pour mes aminches qui ne billeraient pas grand chose à l’english – «Recherche d’une intelligence extraterrestre ».

 

Eh ouais, mon bougre! Barrack Obama, qui se sent pousser des ailes depuis qu’il a buté le barbu le plus recherché de la planète, a décidé de rompre toute communication avec nos frères et soeurs éparpillés un peu partout aux quatre coins de l’Univers. Ce brave bonhomme a choisi de plonger la Terre dans un mutisme intergalactique. Une décision qui doit sans doute s’inscrire dans cette vielle logique du moment (sic) du repli identitaire. Après les cons régionalistes et les cons nationalistes, bonjour aux cons planétistes!

 

Mais n’est-ce seulement qu’une question de repli identitaire terrien? Pas sûr. Des bruits courent comme quoi des extraterrestres auraient répondu aux messages envoyés continuellement depuis 1984, année de création du Seti… Un informateur, dont je tairai l’identité (il faut toujours protéger ses sources, hein!), m’a transmis cette réponse que mon devoir de journaliste honnête et consciencieux m’oblige à porter à votre connaissance. La voici : «Sur Terre comme ailleurs, la même merde. Des patrons, des flics, des curés. Nous aussi, on en a assez. Exploités de l’Univers, unissez-vous. L’Intergalactique sera le genre vivant.»

 

Eh ouais, les fameux petits hommes verts aussi voient rouges. Et ça, ça leur fout les boules. Vous imaginez le bordel? Une grève générale épaulée par des vaisseaux spatiaux? Des brigades intergalactiques de soutien venus de toute la galaxie? Sûr qu’à ce moment-là, on l’aura notre jour de l’indépendance! Sûr qu’ce serait classe, j’vous l’dis! Mais pour ça, encore faudrait-il qu’on se décide enfin à construire cette grève générale… Sans quoi, pas de lendemains chantants à l’horizon. Allez, tous à nos piquets!

 

 

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l' Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros cinquante

http://www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :

http://www.trouverlapresse.fr

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr

 

En vente dans toutes les bonnes librairies et donc à

La librairie associative l’Autodidacte

5, rue Marulaz 25000 Besançon

Vente à la criée le dimanche matin sur le petit marché de Battant

Lire la suite

La 20ème Fête du livre de Palente

26 Mai 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #A lautodidacte.org

fete-du.jpg

 

La 20ème Fête du livre, tous les jours de la semaine...

La 20ème Fête du livre jeunesse de Palente à Besançon se déroule du 23 mai au 28 mai 2011 et s’intitule "Tu me fais tourner la Terre". Elle nous emmène à la découverte de l’environnement et de la nature. Les livres choisis, cette année, concernent la protection de l’environnement, la biodiversité, la découverte de la vie animale, le rapport à l’autre et même la science fiction…
Retrouvez tous les soirs à 20h, et tous les jours de la semaine, la rubrique "Je ne vais pas me Terre !", une chronique quotidienne sur la Fête du livre de Palente signée François SIMON.

Vendredi 27 et samedi 28 mai 


Invitées par la librairie L'autodidacte, Les éditions Chant d'orties seront présentes à la 20e fête jeunesse de la MJC du quartier de Palente à Besançon. Au programme cette année "Tu me fais tourner la Terre".
Vendredi  de 16H00 à 20H00 et le samedi de 10H00 à  17H00.
Adresse : MJC - Centre Social Palente - les Orchamps - 24 Rue des Roses - BP 80987 - 25022 Besançon cedex
Tél : 03.81.80.41.80

Lire la suite

Contre le racisme d'Etat & les expulsions

24 Mai 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Contre le racisme d'Etat & les expulsions
Pour la régularisation des Sans-Papiers

Manifestons partout en France le 28 mai 

De multiples lois racistes et xénophobes ont vu le jour depuis 20 ans. Ces dernières années ont vu une dégradation croissante des conditions de vie des étranger-e-s et les lois sarkozyennes ont donné aux préfets tout pouvoir de ne pas délivrer, ou de ne pas renouveler, les titres de séjour.

 

La "loi Besson", qui vient d'être votée au Parlement, durcit encore le droit au séjour, en permettant, par exemple, que des Etrangers gravement malades (sida, cancer, hépatite...) se voient refuser une carte de séjour dès lors que le traitement existe dans leur pays d'origine (qu'ils ne puissent pas y accéder faute d'argent ou de réelle disponibilité, et donc qu'ils meurent faute de soins, qu'importe, du moment que ce moyen des plus cyniques permet d'afficher qu'on "lutte contre l'immigration illégale" !)

 

Parallèlement, quand 50 000 demandeurs d'asile sollicitent la protection de l'Etat français, 75 % d'entre eux ne sont pris en charge par aucune structure, et seulement 30 % obtiendront finalement le statut de Réfugiés...

 

Guéant, désormais super-préfet de l'Intérieur, ne se prive pas de le répéter : les objectifs d'expulsion annuels seront augmentés. 28000, chiffre officiel des expulsions "réalisées", ne lui suffisent pas ! Il faut faire plus, frapper plus fort, en refusant aux migrants qui ont fui récemment la Tunisie, l'Egypte, la Libye, la Somalie, toute autorisation d'entrer en France, ne serait-ce que provisoirement. Qu'ils aillent périr dans la Méditerranée, "on veut pas de ça chez nous" !

 

Au passage, il s'en prend aussi à l'immigration légale et annonce qu'elle doit diminuer : que ce soit pour le travail ou pour le regroupement familial, l'accès au droit sera réduit dans une énième loi. Le message qu'il cherche à faire passer est clair : désigner les "Etrangers" comme des "profiteurs du système", en faire des boucs émissaires pour faire oublier que ceux qui profitent réellement du système sont les grands patrons, les banquiers, les gros actionnaires qui dictent la politique du gouvernement. Si l'on fait le lien avec les propos gouvernementaux sur l'islam, on voit tout de suite quelles personnes sont ciblées : les Arabes, les Africains... tous amalgamés "Musulmans" ! Quand ce ne sont pas les Roms, population la plus discriminée d'Europe.


Mais s'il cherche à détourner l'attention des citoyens-électeurs des véritables problèmes sociaux que le gouvernement se montre incapable de résoudre (précarité, chômage, misère, inflation des prix), et même qu'il

aggrave à travers sa politique de liquidation des services publics, par exemple, ce culte du rejet de l'Etranger ne suffit pas à masquer une tout autre réalité : les migrants en situation irrégulière, "sans-papiers", sont une population laborieuse à bon marché qui fait les affaires du patronat dans les secteurs-clés du bâtiment, de la restauration, du nettoyage, de l'aide à la personne, du gardiennage.

 

Les travailleurs sans-papiers qui, par milliers, en région parisienne, ont mené des grèves pour leur régularisation, en 2008 et en 2010, l'ont bien montré : sans eux, les Bouygues, Eiffage, Onet, Accor, Manpower et autres fleurons du patronat français ne pourraient remplir leurs contrats (et leurs poches). Sans cette main-d'oeuvre sous-payée, docile, flexible et jusque-là silencieuse, combien il serait difficile de faire tourner les chantiers, quelle pénurie il y aurait dans l'intérim, et donc quel manque à gagner pour les amis du Président du CAC 40 !

D'un côté, la stigmatisation des Etrangers, de l'autre, leur exploitation !

Paradoxe apparent : en réalité, deux faces d'une même politique.

 

* Parce que nous n'acceptons pas cette instrumentalisation des Etrangers,

* Parce que nous condamnons le racisme d'Etat des pays de l'espace Schengen, et en particulier de la France,

* Parce que nous voulons l'égalité des droits dans une société fraternelle et solidaire,

=> nous exigeons l'arrêt de la politique anti-immigrés,

=> l'arrêt des contrôles d'identité au faciès (quota = 150 000 par an !),

=> l'arrêt des expulsions, des arrestations, des incarcérations d'Etrangers  sans-papiers et de leurs enfants,

=> nous exigeons le respect de leurs droits fondamentaux : santé, travail, éducation, logement, protection sociale,

=> nous exigeons la régularisation des Sans-papiers.


MANIFESTATION à BESANCON

Samedi 28 mai - 10h30

place de la Révolution

suivie d'un pique-nique tiré du sac place Granvelle (musique et chansons)

 

Et aussi, le mardi 24 mai – 20h Salle Proudhon :

projection-débat autour du film ILLEGAL

 

Collectif d’Ailleurs nous sommes d’ici de Besançon : CDDLE, RESF, CIMADE, MRAP, LDH, Mouvement de la Paix, Pastorale des Migrants, Agir ensemble contre le Chômage, AMEB, CGT-ADDSEA, FSU, SNUipp,  Solidaires, SUD Education, Initiative Communiste-Ouvrière, PCF, Parti de Gauche, NPA, Europe Ecologie Les Verts, Lutte Ouvrière, Les Alternatifs, Revue ‘’La Répétition Générale’’.

Lire la suite

Illégal

23 Mai 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

 

 

 

Le collectif  "d'ailleurs nous sommes d'ici"organise

 une projection – débat autour du film

                  ILLEGAL

d’Olivier Masset-Dépasse

 

Mardi 24 mai 2011 à 20H

 

 

Salle Proudhon à Besançon

PRIX LIBRE (souscription en solidarité avec les Sans-Papiers)

Tania et Ivan, son fils de 14 ans, sont russes et vivent clandestinement en Belgique depuis huit ans. Sans cesse sur le qui-vive, Tania redoute les contrôles de police jusqu’au jour où elle est arrêtée. La mère et le fils sont séparés. Tania est placée dans un centre de rétention. Elle fera

tout pour retrouver son fils mais n'échappera pas pour autant aux menaces d'expulsion.

« Ce qui fait l'originalité et la valeur de ce film, c’est de situer l’action au coeur d'un centre

de rétention... Cette immersion est une plongée dans la violence et la solitude, la peur et

l'isolement. Très documenté, le film lève le voile sur l'attitude policière, qui se couvre de

procédures pour masquer les passages à tabac et les humiliations. Oppressant, 'Illégal'

n'est pas seulement un pamphlet politique, il est aussi un véritable objet cinématographique.

Les cadres sont mouvants, les couleurs froides et les personnages toujours emprisonnés

derrière des grilles, des fenêtres, des murs. Loin d'être manichéen, Olivier Masset-Depasse

bouleverse par sa justesse, en captant à la fois la souffrance de son personnage principal -

admirable performance d'Anne Coesens - et les doutes d'une gardienne de prison.. »

Site evene.fr

 

 

 

Lire la suite

Prochain cercle du silence

10 Mai 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Appels

...Et parce que la machine d’État qui brise des vies chaque jour ne se grippera que si chacun y apporte son grain de sable, nous appelons toutes celles et ceux qui souhaitent s'associer à notre protestation à nous rejoindre, de façon non violente et silencieuse.

 

cercle-silence.jpg

Prochains cercles : tous les 2° samedis du mois (14 mai...) 15H, place de la Révolution, place du 8 septembre ou place Pasteur si manque de... place
A l’appel de : ACAT Besançon, Action Catholique Ouvrière, AFPS25, CCFD25, CDDLE, CIMADE, LDH, Pastorale des Migrants, Mouvement de la Paix, MRAP, Pax Christi, RESF25, RUSF-FC, Secours catholique, SURVIE, Vie Nouvelle, CFDT, FERCSup CGT, FSU, Solidaires, SUD Education, les Alternatifs, PCF, PS, Europe Ecologie les Verts.

Lire la suite