Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Si vous passez par Paris

31 Mars 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Si vous passez par Paris
Si vous passez par Paris
Lire la suite

Brève présentation des 12 dernières traductions du CATS

30 Mars 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Brève présentation des 12 dernières traductions du CATS mises en ligne en janvier 2014 :

- L’anarchisme en Colombie : Un texte d’Angel Cappelletti sur l’anarchisme dans ce pays, des origines jusqu’à la fin des années 1920.

- L’anarchisme en Uruguay : Texte synthétique sur l’anarchisme uruguayen, des origines aux années 1970.

- Saint Che : La vérité derrière la légende de l’héroïque guérillero Ernesto « Che » Guevara : Un texte iconoclaste critiquant le parcours et les idées du Che d’un point de vue anarchiste.

- L’antisémitisme et les makhnovistes : Un court texte démontant les accusations d’antisémitisme parfois lancées contre le mouvement makhnoviste.

- Makhnovistes et mennonites - Guerre et paix dans la révolution ukrainienne : Un long texte qui revient sur le contexte et les raisons de plusieurs exécutions collectives et massacres commis par des unités makhnovistes dans des villages mennonites en Ukraine fin 1919. Un texte loin de la mythologie « des révolutionnaires chevaleresques et du martyr mennonite ».

- L’Assemblée Autonome à Alfa Roméo 1971-72 : Un texte sur une lutte ouvrière de 4 mois fin 1971-début 72 dans les usines d’Alfa Roméo, alors propriété de l’État, et sur les tentatives d’auto-organisation ouvrière au sein de l’Assemblée Autonome, en marge des syndicats et du PCI.

- Spontanéité organisée – lutte de classe, autonomie ouvrière et soviets en Italie : Un texte synthétique de Gigi Roggero sur le mouvement opéraiste italien des années 1960-70.

- Les héritiers de Bakounine en Afrique du Sud – Race et syndicalisme révolutionnaire depuis les IWW jusqu’à l’ISL – 1910-1921 : Un long texte de Lucien Van Der Walt sur les origines du mouvement ouvrier organisé en Afrique du Sud, marqué par les idées libertaires et syndicalistes révolutionnaires, attentif à la question des discriminations raciales, éloigné des représentations qu’en donnent les auteurEs de l’école communiste.

- Combattants des IWW durant la Guerre d’Espagne : Un court article sur plusieurs membres des IWW (américains, canadiens, etc…) ayant combattu en Espagne dans les milices de la CNT ou dans les Brigades Internationales.

- Mémoire des IWW mexicains : Court article sur la présence organisationnelle méconnue et les luttes des IWW au Mexique et dans les territoires frontaliers dans les années 1900-1920.

- Rouges et wobblies : Radicalisme ouvrier et État en Nouvelle Zélande 1915-1925. Un texte sur les IWW néo-zélandais et sur la répression d’État dont ils et elles furent l’objet à partir de la Première Guerre Mondiale et pour encore bien des années après.

- Les classes dans la société capitaliste : Un long texte de la revue espagnole Ruptura sur les classes, vues non comme des catégories sociales figées mais analysées sous l’angle dynamique des relations humaines et sociales qu’elles induisent.

Pas mal de textes, assez longs, restent à traduire en anglais (et aussi un peu en espagnol), on continue donc à en appeler aux bonnes volontés pour prendre en charge certaines traductions.

On peut nous contacter à l’adresse mail suivante : catscaen(a)voila.fr

Les textes étant de plus en plus longs, la charge de travail augmentant, la disponibilité de certainEs se réduisant, le CATS publiera désormais des séries de traductions plus ou moins 2 fois par an, sans date précise.

Merci aux personnes qui filent des coups de mains pour les traductions.

Merci de faire tourner l’information et de faire connaître notre site et les ressources qu’il contient.

Salutations anarchistes.

CATS ~~Collectif Anarchiste de Traduction et de Scannérisation

http://ablogm.com/cats

Brève présentation des 12 dernières traductions du CATS
Lire la suite

Le Monde Libertaire n° 1736

29 Mars 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Le Monde Libertaire n° 1736 du 27 mars au 2 avril 2014

« Il n'y a pas de vérités, seulement des histoires. » Simon J. Ortiz

Sommaire

Actualité

Faut pas jouer les riches, par E. Vanhecke, page 3

Touchez pas au Cara, par le Groupe de Saint-Ouen (93) de la FA, page 4

Et la grève, c’est pour quand ? par W. Chester, page 5

Profanons encore et encore, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Prison ferme pour des syndicalistes CGT, par Paco, page 7

Le sexisme nous concerne tous, par Angel, page 9

International

Les droits, ça se conquiert, par R. Pélagie, page 11

Arguments Les anarchistes et les élections, par Simon, page 12

Histoire Makhno au Kremlin en 1918, par N. Makhno, page 17

À lire Rouvrir les portes du futur, par A. Bernard, page 20

Illustrations Aurelio, Jhano, Kalem, Krokaga, Ludo, Manolo Prolo

Editorial On s’en doutait, et on avait raison. Comme anarchistes empêcheurs de roupiller en rond, ça fait des lustres que nous dénonçons la perversité de la justice bourgeoise et sa collusion avec le monde politicien. Nous n’avons même plus à le faire puisque les tenants du pouvoir le font mieux que nous. Les déboires de Nicolas Sarkozy avec les juges qui l’ont mis sur écoute en sont le dernier exemple.

On apprend que l’ancien président de la République et son avocat étaient renseignés par le « haut magistrat» Gilbert Azibert sur l’évolution de l’affaire Bettencourt. Mise en évidence d’un « cabinet noir » pour court-circuiter, contrôler et neutraliser les juges. Les procédures sur les différentes affaires en cours à son sujet ? Sarkozy savait tout.

Pas comme l’actuel président Hollande qui, lui, ne sait pas grand chose paraît-il. Ni comme son premier ministre Ayrault qui, lui, n’a su qu’à partir du… ou son ministre de l’Intérieur, Valls, qui lui, n’a su qu’en lisant la presse, ou encore sa ministre de la justice Taubira qui, elle, savait, sans savoir tout en sachant… Ces gens-là, anciens comme actuels tenants du pouvoir, ne nous dirigent que «par la volonté du peuple » qui s’exprime grâce aux élections «démocratiques».

En parlant d’élections, ça nous rappelle qu’on est en plein dedans. On n’est pas dans l’utopie là, on est dans le concret. Et pour le reste, le réel, le quotidien, le pacte de responsabilité, le régime des intermittents, le chômage, la précarité, bref, l’exploitation de l’homme par l’homme ? Plus tard. Après les élections… comme toujours.

Agenda

Vendredi 4 avril Dijon (21) 18h30.

Projection du film Visiblement, je vous aime de J.-Michel Carré, suivi d’une réunion publique sur les lieux de vie alternatifs comme réponse à la psychiatrie classique, avec Claude Sigala (éducateur militant).

Organisation : FA Dijon, les Voix sans maître, et l’Anarchist Black Cross Dijon.

Maison des associations, 2, rue des Corroyeurs. Entrée libre.

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante: http://www.monde-libertaire.fr

En vente à la librairie l'Autodidacte le mercredi de 16h00 à 19h00

et le samedi de 15h00 à 19h00

Le Monde Libertaire n° 1736

Le Monde Libertaire n° 1736

Lire la suite

Une date à retenir

24 Mars 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Une date à retenir
Lire la suite

Communes-communautés

22 Mars 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Communes-communautés
Lire la suite

Le Monde Libertaire n° 1735

21 Mars 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Le Monde Libertaire n° 1735 du 20 au 26 mars 2014

« L’anarchisme qui change, c’est un anarchisme qui lutte et qui innove et ne se contente pas de répéter un acquis plus ou moins figé. »

André Bernard

 

Sommaire

Actualité Social :

le temps des cerises ? par Fabrice, page 3

Vers des jours meilleurs, par Daniel, page 4

Contre les bouches sans bras, par N. Potkine, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

International Le 8 mars 2014 en Tunisie… par le CRML, page 7

Maroc : tir aux pigeons sur les migrants, par R. Pino, page 8

Les dictatures passent, l’exploitation reste, par G. Ernest, page 9

Arguments

L’accorderie, un autre système D, par C. Lartiguet, R. Pino, page 10

Le problème Michéa, par Alexis, page 12

Décroissants et anarchistes, par Gpe. René-Lochu, page 15

Histoire 24 août 1944: Paris libéré par la Nueve, page 17

À lire La révolution défaite, par J.-L. Debry, page 19

Femmes zapatistes, par M. Joffrin, page 20

Le mouvement

De la thune, ou l’on crève, par Gpe. Proudhon, page 21

Illustrations

Aurelio, Kalem, Krokaga, Valère

Editorial

On s’en doutait, et on avait raison. Après quelques gesticulations pathétiques, la direction de la CFDT a ratifié le pacte de responsabilité, celui-là qui offre au patronat plus de 30 milliards d’euros de réduction de charges sociales, sans contrepartie réelle (les promesses de créations d’emplois ne reposant sur rien d’autre qu’une simple parole donnée). Seules la CGT et FO n’ont encore rien signé, et on peut parier qu’elles ne le feront pas. Cela changera-t-il quelque chose pour autant ?

Non, car la riposte sociale se fera attendre et ne viendra pas. Aucune des deux centrales ne semble désireuse d’instaurer un véritable rapport de force. Dans cette situation, leur refus de signer est au mieux une posture de principe, au pire de la démagogie complice. Reste à compter, une fois de plus, sur la mobilisation des bases, sans laquelle d’autres pactes de responsabilité seront bientôt signés.

Le gouvernement, lui, pendant ce temps, fait la sourde oreille, noyant le poisson social dans les eaux des pseudo scandales politiques et des harangues creuses soi-disant en défense d’une Ukraine à nouveau prise entre les «rouge» et les «blancs». Après deux ans au pouvoir, le gouvernement «socialiste» nous aura au moins permis de confirmer le rôle que nous lui donnions dans la marche de l’économie : dégommer, avec force coups de boutoir, les protections sociales de tout ordre pour préparer le terrain aux gestionnaires de la droite qui, la prochaine échéance électorale passée, arriveront au pouvoir.

Gauche-droite, droite-gauche, un balancier très bien pensé face auxquels les anarchistes semblent aujourd’hui impuissants. Nous disons bien « aujourd’hui », parce que hier, dans les années 1930, en Espagne, le mouvement libertaire avait su l’utiliser pour précipiter sa fin. On ne demande qu’à retenter le coup.

 

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante: http://www.monde-libertaire.fr

En vente à la librairie l'autodidacte
 

Le Monde Libertaire n° 1735

Le Monde Libertaire n° 1735

Lire la suite

Les Amis de l'Autodidacte organisent leur première Vidéo Buvette

21 Mars 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #A lautodidacte.org

Les Amis de l'Autodidacte organisent leur première Vidéo Buvette.

Pour faire suite à notre soirée autour de Gaston Couté, nous diffuserons le vendredi 28 mars, à 20h30, le film documentaire
"Bernard, ni dieu, ni chaussettes".

Ce film est un portrait de Bernard Gainier qui, sur les bords de Loire, continue bon gré mal gré à cultiver sa vigne et à partager son vin entre amis au « Bureau », sa cave.
Bernard est un gardien de la mémoire, celle du poète local Gaston Couté, héritier de François Villon, qui connut son heure de gloire dans le Montmartre de la Belle Époque.

Les deux hommes, qu’un siècle sépare, ont en commun des idées libertaires et la volonté de témoigner de la condition paysanne des plus humbles.

L'entrée est libre. Après la projection, la buvette sera ouverte au profit de la librairie et nous permettra d'échanger autour du film ou d'autres sujets.
A bientôt
plus d'infos sur :
www.amis-autodidacte.com
"Bernard, ni dieu, ni chaussettes"

"Bernard, ni dieu, ni chaussettes"

Lire la suite

Une nouvelle AMAP à Besançon!

18 Mars 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Une nouvelle AMAP à Besançon!

Si vous souhaitez soutenir le maraîchage de proximité, consommer des légumes frais et de saison, tout en vous organisant horizontalement en autogestion, Rejoignez la Libertamap !

Une réunion d'informations en vue de la création d'une AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) aura lieu le vendredi 21 mars 2014 à partir de 19h, à la librairie L'autodidacte (5 rue Marulaz, Besançon).

Lors de cette réunion sera projeté un film réalisé par l'AMAP Court-Circuit de Saint-Denis (93).

Soyez les bienvenu-es pour ce temps d'échanges et n'hésitez pas à faire tourner l'info dans vos réseaux !!

Lire la suite

le Monde Libertaire "gratuit" à "prix libre"

18 Mars 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Voici le Monde Libertaire "gratuit" à "prix libre" de la fédération anarchiste.

Disponible à la librairie l'Autodidacte 5, rue Marulaz 25000 Besançon

 le Monde Libertaire  "gratuit" à "prix libre" n°49

le Monde Libertaire "gratuit" à "prix libre" n°49

Lire la suite

Journée d’action interprofessionnelle le 18 mars

16 Mars 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Appels

Journée d’action interprofessionnelle, appelée par CGT, FO, FSU, Solidaires, le 18 mars prochain.

Après les annonces du Président,

la Sécu en danger, l’hôpital menacé !

Le Président, du MEDEF, interviewé dans le Monde le 5 janvier affirmait : « la protection sociale c’est environ 650 milliards d’euros de dépense par an. Il y a 2 postes qui pèsent sur le travail de manière absurde : la famille et la maladie. La famille c’est 36 milliards d’euros qu’il faut transférer ».

Le Président des patrons se permet de dire que le financement, de la branche maladie et de la branche famille de la Sécu, est absurde !

Il serait absurde, selon ce grand Monsieur, que les salariés aient une Caisse de Sécu pour se soigner, pour pouvoir élever leurs enfants…

Plus grave : le 2ème Président, Hollande, le 14 janvier, annonçait : « Le 1er chantier, c’est la poursuite de l’allègement du coût du travail… Je fixe un nouvel objectif, c’est que d’ici 2017, pour les entreprises et pour les travailleurs indépendants, ce soit la fin des cotisations familles. Cela représente 30 milliards de charges ».

On a bien compris : Le patronat veut garder dans ses poches les 36 milliards versés à la branche famille.

C’est du vol ! Du vol pur et simple.

Parce que la Sécu (avec ses 4 branches) est à nous, les salariés.

La Sécu est à nous

Depuis sa création en 1945, la Sécu est financée sur les salaires. Les employeurs ont obligation de verser une partie du salaire à la Sécu : Sur la fiche de paie apparaît tout ce qui nous est dû.

Avec cet élément du salaire (cotisation dite salariale comme cotisation dite patronale) mise dans le pot commun de la Sécu, les salariés, leurs familles peuvent faire face à la maladie, à la vie familiale, à la retraite, sans être plongés dans la misère.

Mais les employeurs demandent depuis longtemps de diminuer ou de supprimer la partie du salaire qui va à la Sécu. Hollande annonce qu’il va répondre positivement pour les 36 milliards de la branche famille.

C’est un danger mortel pour la branche famille et pour la Sécu.

Pour les salariés ce serait la quadruple peine :

  • Vol de 36 milliards sur les salaires
  • Diminution des prestations famille.
  • Hausse des impôts.
  • Economies brutales sur la branche maladie pour compenser partiellement.

Coupes dans la Sécu =

nouvelles coupes dans les hôpitaux.

On entend dire par le Président qu’il y aurait trop de dépenses, des « abus et des excès » pour la branche maladie.

Nous ne laisserons pas faire la destruction de la Sécu.

Nous exigeons :

Les salariés du CHRU de Besançon se mobilisent :

- Contre le gel du point d’indice.

- Pour le maintien et l'amélioration de l'offre de soins.

- Pour l'amélioration des conditions de travail.

- Pour des créations de postes.

« Le maintien des cotisations patronales pour la branche famille, partie intégrante de notre salaire et l’annulation de la décision gouvernementale concernant le transfert des cotisations ».

LA SANTÉ EST L'AFFAIRE DE TOUS, MOBILISONS NOUS !

TOUS ENSEMBLE LE 18 MARS 2014 DE 9H à 11H DANS LE HALL DE JEAN MINJOZ.

RASSEMBLEMENT A 12 H A LA CPAM DE BESANCON.

MANIFESTATION A 14 H PLACE BATTANT.

Un préavis de grève a été déposé.

Lire la suite
1 2 > >>