Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #luttes sociales tag

APPEL A SOUTIEN CONTRE LA PROCÉDURE D'EXPULSION

3 Février 2017 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

APPEL A SOUTIEN CONTRE LA PROCÉDURE D'EXPULSION

Depuis le 17 décembre, nous occupons un logement de plus de 150 m² au centre ville pour offrir un lieu de vie à des personnes sans abris. Pour l'instant, il s'agit d'une dizaine de migrants qui ont des droits d'hébergement non respectés par la Préfecture du Doubs.

Ils appellent tous les jours le 115 et n'ont rien. On leur dit que les centres d'accueil des demandeurs d'asile et les hôtel sont saturés et n'ont plus de place et pourtant il existe de nombreux logements publics comme privés inoccupés à Besançon

Nous rappelons que la loi de réquisition peut être utilisée par la Mairie et la Préfecture quand il y a des besoins urgents et des logements inoccupés.

Afin de pérenniser ce lieu, nous avons besoin de tout le soutien possible, vous pouvez écrire au préfet et au maire pour exprimer votre soutien à cette initiative et leur demander d'appliquer au plus vite la loi de réquisition. Vous pouvez nous  rendre visite lors des portes ouvertes ou des rassemblements, et nous apporter des denrées non périssables (conserves, café, légumes d'hiver.....).

Vous pouvez aussi participer au pot commun en cliquant sur "Faire un don". Cela nous permetra de prendre en charge collectivement les différentes factures (électricité, chauffage, charges courantes....).

 

Merci d'avance pour votre solidarité

www.asile-besancon.com

Lire la suite

Tunisie

20 Décembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

Soirée du 6 décembre en soutien à la population

de l'oasis de Jemna s'est très bien déroulée.

Pour en savoir plus
sur cette lutte voir 

 http://www.autogestion.asso.fr/?p=6428
et
http://nawaat.org/portail/2016/10/13/reportage-a-jemna-la-fete-loin-de-lhysterie-politique/

Tunisie
Lire la suite

Pour la liberté syndicale

15 Décembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

Pour la liberté syndicale,
contre le plan de licenciements agricole,

Soutenons Dominique Henry le 12 janvier à Montbéliard !

 

1er juillet 2014, 28 octobre 2014, 17 juin 2015… Après 3 procès à Amiens, Dominique Henry a fait partie des condamnés pour le démontage de la salle de traite des 1000 vaches. Mais comme si cela ne suffisait pas, elle est à nouveau traduite devant la justice pour avoir refusé de se soumettre au prélèvement ADN autorisé par sa condamnation.

L’acharnement se poursuit alors que le juge de la cour d’appel d’Amiens avait reconnu que les militants de la Conf’ avaient « agi comme lanceurs d’alerte en présence d’un phénomène qui ne peut qu’interroger au regard de ses conséquences sur le plan environnemental, social ou encore sociétal. » Alors que les paysans s’enfoncent dans la crise, que l’industrialisation de l’agriculture détruit des emplois et des vies chaque jour, la force publique continue de s’acharner contre les militants qui refusent cet état de fait.

 

Soutenons Dominique Henry,
pour montrer que nous ne nous soumettrons pas !

RDV à MONTBELIARD à 10h00 LE 12 JANVIER 2016

Nous continuerons à nous battre pour un avenir juste et pour nos libertés !

Confédération paysanne

Lire la suite

Université de Franche-Comté

14 Décembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

En grève et dans la rue le 16 décembre
Pour une université publique de proximité,
pluridisciplinaire et de qualité !

En raison de coupes budgétaires, la rentrée universitaire 2017-2018 à l’UFR SLHS pourrait ne pas voir reconduites les formations de Musicologie, Italien, Russe et Traitement Automatique des Langues. De même, l’enveloppe proposée serait réduite considérablement. Les semestres de L1 pourraient passer à 10 semaines et ceux de L2 à 11 semaines (au lieu de 12 actuellement) et plusieurs postes ne seront pas renouvelés.
 
Dans les autres UFR et facultés de Besançon, des restrictions budgétaires sont également envisagées.
 
Face à cette politique d'austérité, la mobilisation entamée le 22 novembre a déjà rassemblées des centaines d'étudiant.e.s, d'enseignant.e.s et de personnels lors d'assemblées générales et de précédentes journées de grève et d'actions (manifestation, occupations de la présidence de l'Université, interpellation des élu.es de l'Université, de la municipalité, des député.e.s, du rectorat...)

La pétition dénonçant ces coupes et signée par 28 responsables de formations et directeurs de départements (ainsi que par le doyen de l’UFR SLHS) rassemble actuellement plus de 7300 signatures.

Cependant, le président de l'UFC Jacques Bahi n’a pour l’instant opéré qu’un recul de façade, annonçant le maintien des filières menacées tout en laissant reposer leur financement sur la direction de l’UFR SLHS, sans moyens supplémentaires. La situation est mathématiquement et matériellement impossible : comment les départements pourraient-ils eux-mêmes solutionner leur manque de moyens ?

Les revendications adoptées par l’Assemblée Générale sont les suivantes :

• publication de tous les postes
• maintien de tous les départements, formations et parcours actuels pour la carte 2017-2021
• aucune suppression d’heure de cours
• aucune modification à la baisse des maquettes déposées en 2016
• financement des formations à la hauteur des besoins et de l’augmentation des effectifs


Nous refusons une université régie par une logique comptable au détriment des disciplines de langues, lettres et sciences humaines et sociales, et au détriment de l’accès des étudiant-e-s de tout le territoire aux études qu’ils-elles souhaitent mener. Nous rejoignons un mouvement de contestation national à l’encontre des mesures d’austérité qui concernent l’ensemble des universités.
 
Ce vendredi 16 décembre sera une journée capitale pour l'avenir de l'Université de Franche-Comté, puisque le Conseil d'Administration se réunit pour voter le budget 2017 et adopter le plan d'austérité de la présidence, contre l'avis de la majorité de la communauté universitaire.

Le 16 décembre, les étudiant.e.s et personnels sont appelé.e.s à se mettre en grève, et nous appelons l'ensemble de la communauté universitaire, et plus largement la population bisontine à se mobiliser à nos côtés !

VENDREDI 16 DECEMBRE

RASSEMBLEMENT A 8H

DANS LA COUR DE LA FAC DE LETTRES

(32 rue Mégevand)

 

A visiter également, le site de la mobilisation à l'UFC : http://ufcsolidaire.com/

Lire la suite

Tunisie

13 Décembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

Soirée du 6 décembre en soutien à la population de l'oasis de Jemna s'est très bien
déroulée.

Pour en savoir plus
voir sur cette lutte voir

http://www.autogestion.asso.fr/?p=6428
et
http://nawaat.org/portail/2016/10/13/reportage-a-jemna-la-fete-loin-de-lhysterie-politique/

Tunisie
Lire la suite

Loi travail

7 Décembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

pour info

Les syndicats (CNT-CGT-FO-SUD-FSU-UNSA) du ministère du travail ont lancé une pétition contre le projet de code de déontologie de l'inspection du travail, prévu d'ailleurs par la loi travail.

 

C'est un petit manuel au service de la hiérarchie et des patrons pour mettre en cause (pour cause d'engagement syndical et politique), sanctionner les agents de contrôle et orienter leur action vers les priorités du ministère et non celles des salariés que nous constatons au quotidien

 

Le lien de la pétition: https://www.change.org/p/myriam-el-khomri-retrait-du-projet-de-code-de-d%C3%A9ontologie-de-l-inspection-du-travail

 

Le tract de la CNT : http://www.cnt-tas.org/2016/11/09/projet-de-code-de-deontologie-se-taire-obeir/

 

Celui de la CGT http://cgt-tefp.fr/retrait-du-code-de-deontologie/ 

Loi travail
Lire la suite

ZAD de Notre Dame des Landes

12 Octobre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

Ci-dessous, quelques témoignages parmi les 40 000 personnes présentes sur la ZAD de Notre Dame des Landes ce week-end.

Sylvain Fresneau, agriculteur et figure historique de la lutte :

« Avec une journée comme celle-là, tous ces soutiens qui sont toujours là, les familles avec les poussettes, les jeunes, les vieux, on repart galvanisés ».

Christian Roqueirol, éleveur de brebis venu avec une trentaine d’agriculteurs du Larzac :

« C’est une lutte paysanne contre un projet inutile, mais nous n’étions qu’une dizaine de squatters dans le Larzac au début, alors que là ils sont des centaines avec des dizaines de milliers de soutiens dans tout le pays. Je pense qu’ils vont gagner. je ne vois pas comment le gouvernement peut les évacuer.

Vincent Delabouglisse, agriculteur et responsable du réseau COPAIN 44 (Collectif des organisations professionnelles agricoles indignées par le projet d’aéroport) :

« Il y aura une telle opposition en France que même s’ils arrivaient à vider la ZAD, ils ne pourraient pas tenir le terrain longtemps. Nous, on le connaît par cœur, tous les recoins, les chemins, on reconstruira toujours ». Il promet deux cents tracteurs sur la zone dans l’heure qui suivrait l’intervention et plusieurs centaines de tracteurs pour bloquer des cibles dans tout le pays. « Tout est organisé, tout le monde sait déjà ce qu’il aura à faire ».

Tristan Leroy, responsable CGT de l'aéroport de Nantes :

« Nous nous préparons à bloquer l’aéroport s’ils viennent ici sur la ZAD ».

Francis Lemasson, responsable CGT Vinci :

« Nous appelons tous les salariés qui seraient appelés à travailler sur le chantier à faire valoir leur droit de retrait, car ils seraient en danger, obligés de travailler sous la protection des gendarmes ».

A regarder aussi le reportage de Say, photographe solidaire

http://sayphoto.fr/reportages/2016/10/10/notre-dame-des-landes-40-000-dopposants-a-laeroport/

Lire la suite

Le 15 septembre et après?

11 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

Le 15 septembre et après : on n'a pas d'autres choix que de lutter !

Sans surprise, le gouvernement a fait adopter, via un troisième 49.3, la « loi travail » au cœur de l'été.

Quelques initiatives pour lutter contre cette loi ont perduré durant l'été à travers l'hexagone. Mais le 15 septembre est la première date nationale de mobilisation appelée par l'intersyndicale. Chant du cygne de la lutte ou reprise d'une mobilisation inédite de plusieurs mois, l'enjeu est de taille.

Aussi nous devons nous emparer de cette date pour en faire une réussite, en étant dans la grève et en manifestant.

Car au-delà de la loi travail, la période électorale qui s'ouvre s'annonce nauséabonde et nécessite plus que jamais de déserter les urnes et d'investir le terrain social : les horribles attentats de l'été ont libéré toujours plus les discours racistes et en particulier islamophobes. Ils ont permis à l’État de justifier la prolongation d'un état d'urgence qui devient permanent.

Nul doute que les primaires de droite et de gauche puis la campagne présidentielle en elle-même vont aggraver cette tendance lourde.

D'autre part, les candidats à une énième alternative à gauche ne vont pas manquer de tenter de semer trouble et division parmi les actrices et acteurs du mouvement social que nous connaissons. Et ce, malgré les échecs patents de Syriza en Grèce et de Podemos en Espagne, qui ont montré l'impossibilité de s'attaquer aux ravages du capitalisme par la prise de pouvoir, tout en asséchant les mouvements sociaux sur lesquels ils ont surfé.

Ainsi, nous affirmons qu'il est indispensable de rester sur le terrain de la contestation sociale, ce 15 septembre et ensuite.

Parce que la « loi travail » organise une régression sociale d'ampleur, en s'attaquant au code du travail et à de nombreux acquis sociaux, et en précarisant toujours davantage les travailleurs-euses. Elle remet notamment en cause le principe de hiérarchie des normes et le principe de faveur (1), soumettant les salarié-e-s à tous les chantages patronaux.

Parce que la lutte des classes et la solidarité de classe sont les meilleurs antidotes aux discours réactionnaires, liberticides et racistes qui divisent les exploité-e-s.

Parce que nous ne devons pas légitimer à travers les élections, un système représentatif que nous subissons et qui ne nous offre que l'austérité comme perspective.

Nous affirmons au contraire la nécessité de rompre avec l’État, le capitalisme, le patriarcat et les systèmes d'oppressions racistes, à travers un processus révolutionnaire.

Diffusons aujourd’hui au sein des luttes les pratiques autogestionnaires, de démocratie directe et de fédéralisme, pour demain faire fonctionner la société sur une base égalitaire et libertaire.

CGA

1-Un accord trouvé au sein d'une entreprise pourra être moins favorable aux salarié-e-s et l'emporter sur une disposition du code du travail, par exemple.

LIEUX ET HORAIRES DES MANIFESTATIONS dans la région

BESANCON : 11 h parking Battant

MONTBELIARD : 14 h Champ de Foire

LONS LE SAUNIER : 15 h Place de la Liberté

DOLE : 10 h 30 Sous Préfecture

ST CLAUDE : 10 h 30 Sous Préfecture

VESOUL : 17 h 30 rassemblement place de la République et distribution de tracts au marché le matin

BELFORT : 10 h Maison du Peuple

Cherchez les drapeaux noirs

TOUS ENSEMBLE LE 15 SEPTEMBRE,

DANS LES MANIFESTATIONS, GRÈVES ET ACTIONS,...

Infos loi travail:

Loi Travail : non, merci !

Lire la suite

Deux bonnes nouvelles… pour les patrons.

9 Août 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

Deux bonnes nouvelles… pour les patrons.

Contrairement à l'avis de l'inspection du travail, le ministère du Travail et donc Myriam El Khomri, a validé le licenciement d'un délégué syndical CGT d'Air France, impliqué dans l'affaire de la « chemise arrachée ».

Après un passage éclair devant le Conseil constitutionnel, la loi travail est promulguée en pleine période estivale, sans jamais avoir été votée, François Hollande ayant eu recours à trois reprises au 49-3 !

Rendez-vous le 15 septembre

Deux bonnes nouvelles… pour les patrons.
Lire la suite

Pas de vacances contre la loi travail

4 Juillet 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

MANIFESTATIONS ET RASSEMBLEMENTS

Nouvelle journée d'action le mardi 5 juillet 2016

BESANCON : Distribution de tracts à 7 h

Rond-point de St Claude

MONTBELIARD : Opération péage gratuit à 17 h à St Maurice de Colombier

LONS LE SAUNIER : Votations citoyennes de 11 h 30 à 13 h 30 devant le restaurant municipal

DOLE : Votations citoyennes de 11 h 30 à 13 h 30 devant le Mc Do

VESOUL : Rassemblement place Edwige Feuillère de 9 h à 12 h

GRAY : Rassemblement place Edmond Bourg de 16 h à 18 h

LURE : Rassemblement esplanade Charles de Gaulle de 9 h à 12 h

JUSSEY : Rassemblement place du Marché de 9 h à 12 h

BELFORT : Rassemblement devant la Maison du Peuple à 10 h

A lire:

« On tente de nous embrumer en n’évoquant plus que l’article 2 »

Tribune intéressante publiée dans Le Monde, qui décortique bien tout ce qu'il reste de nocif dans le projet de loi Travail, au-delà du seul article 2 :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/06/10/loi-el-khomri-on-tente-de-nous-embrumer-en-n-evoquant-plus-que-l-article-2_4947810_3232.html

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>