Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ce soir à l'autodidacte

30 Mars 2012 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

A NE PAS MANQUER!!!!

 

 

 

30 mars 1

Lire la suite

Le Monde Libertaire n° 1666

29 Mars 2012 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

ML-1666-recto.jpgLe Monde Libertaire n° 1666 du 29 Mars au 4 Avril 2012

 

«Nous pouvons [...] nous déterminer à faire [...] une guerre éternelle, irréconciliable, à notre grand ennemi qui triomphe maintenant, et qui, dans l'excès de sa joie, régnant seul, tient la tyrannie du ciel.»

Le Diable (in Le Paradis perdu John Milton)

 

Sommaire

Actualité

Droit du travail assiégé, Kintpuash, page 3

Presse normande en péril, la suite, S. Bull, page 4

Chronique néphrétique, Rodkol, page 5

Arbetaren fête son anniv’, M. Enckell, page 6

Météo syndicale, S. Bull, page 6

Merah, l’outsider, Stéphane, page 7

Mélenchon ou le retour du rouge foncé, David, page 8

Le strip, 8

Le Monde libertaire dénigré, M. Silberstein, page 9

Les vieux réflexes xénophobes, M. Rajsfus, page 11

International

Occupations de terres en Andalousie, R. Pino, page 13

Arguments

La démocratie industrielle, G. Goutte, page 15

Histoire

Victor Serge à propos du duel Marx-Bakounine, 17

Culture

Présence d’Adrien Dax, G. Bounoure, page 19

Mouvement

La CNT victime de la police, CNT Moselle, page 21

Radio libertaire, 22

Agenda, page 23

 

Editorial

 

Le western toulousain a pris fin après avoir mobilisé les médias pendant quarante-huit heures. Les foules n’avaient pas besoin de se rendre sur place pour assister au spectacle puisque des chaînes TV diffusaient en direct le siège de ce nouveau Fort Chabrol. Comme toujours dans ce type d’évènements, des zones d’ombre subsistent : suspect pisté, interrogé, relâché et non surveillé, ce qui n’est pas vraiment dans les habitudes de nos services de renseignement (voir l’affaire de Tarnac). Suspect assiégé que l’on dit vouloir capturer vivant (assaut foiré du Raid), mais que l’on abat finalement d’une balle dans la tête mais en déchargeant sur lui 300 cartouches (ils tirent si mal que ça nos cow-boys ?).

 

Et, bien sûr, le pouvoir qui en profite pour nous concocter de nouvelles lois pour « nous protéger ». Sera désormais passible de sanctions pénales toute personne qui : consultera de manière habituelle des Internet appelant à la haine et à la violence ; se rendra à l’étranger pour suivre des travaux d’endoctrinement à des idéologies conduisant au terrorisme ; fera l’apologie d’idéologies extrémistes. Vous le voyez venir le coup de bâton ? Ça ne vous rappelle rien ? Les lois scélérates de 1893-1894 peut-être ?

 

Eh bien, ça y est, nous y sommes. Si ces nouvelles mesures avaient été en vigueur, elles n’auraient en rien empêché notre djihaiste d’agir comme il l’a fait ; par contre, à l’avenir, elles pourront renforcer la persécution de toute organisation politique ou syndicale déclarant, par exemple, vouloir supprimer le capitalisme (si c’est pas du terrorisme ça...).

 

Big Brother se renforce chaque jour, alors attention : les régimes autoritaires voire fascistes n’apparaissent jamais d’un coup, mais surviennent par petites touches, et dans l’indifférence d’une majorité de la population qui ne se sent pas concernée. Ne restons pas muets. Ne laissons pas amputer ce qui nous reste de libertés.

 

 

Vendredi 30 mars

Besançon (25)

20h 30. Le groupe Proudhon de la Fédération anarchiste vous invite pour une réunion-débat sur les raisons de l’antiélectoralisme. À la librairie L’Autodidacte, 5, rue Marulaz.

 

Salon du livre libertaire

Vendredi 11 mai de 14 heures à 21 heures

Samedi 12 mai de 10 heures à 20 heures

Dimanche 13 mai de 10 heures à 16 heures

 

Salon du livre libertaire organisé par La librairie du Monde libertaire et Radio libertaire. On pourra y rencontrer une centaine d’éditeurs et autant d’auteurs. Au programme également: des débats, des expositions, des lectures, des animations et un pays invité : la Suisse. Adresse : Espace d’animations des Blancs Manteaux, 48, rue Vieille- du-Temple. L'entrée est à prix libre. Renseignements: Salon du livre libertaire, 145, rue Amelot, 75011 Paris. Tél. : 0148053408.

Courriel : livrelibertaire2012(a)sfr.fr.

Sur internet : http://salonlivrelibertaire.radio-libertaire.org/

 

 

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à  l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros cinquante

Chaque semaine les groupes de la Fédération Anarchiste diffusent une édition gratuite du Monde Libertaire.

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr

 

En vente dans toutes les bonnes librairies et donc à

La librairie associative l’Autodidacte

5, rue Marulaz 25000 Besançon

Vente à la criée le dimanche matin sur le petit marché de Battant

Lire la suite

Une date à retenir

28 Mars 2012 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Du 20 au 27 avril

Exposition

40 ans d’autocollants politiques salle de l’ancienne poste

 

la-lutte-des-signes-1.jpg 

Un siècle d'histoire à travers les autocollants

Depuis 1968, il fleurit sur nos murs, les panneaux de signalisation, boîtes aux lettres et bancs publics. On le colle sur sa casquette de manifestant, sa voiture, son frigo et même sur les troncs d'arbre ! Irrévérencieux, il appelle à la « Rêve générale », dénonce le « Matraque. Charter. Kärcher » de Sarkozy, et roi du détournement, préviens : « Patrons, nous allons vous faire détester l'an 2000 ! »

« L'autocollant, signe de reconnaissance, à une fonction identitaire, mais aussi de promotion, d'expression libre. Facile à fabriquer et à poser, objet graphique, il a un côté individualiste et éruptif », décrit Wally Rosell. Fin 2009, ce militant a édité le livre de Zvonimir Novak, professeur d'arts appliqués, intitulé La lutte des signes, 40 ans d'autocollants politiques. Les deux complices parisiens en ont tiré une exposition,.

L'exposition est à la fois chronologique, de 1900 à nos jours, et thématique. Des 20 000 autocollants et vignettes (l'aîné qu'il fallait humecter) que Zvonimir Novak a collectionnés

À travers ces bouts de papier militants, qui ont grandi à l'ombre des affiches avant de s'émanciper, c'est tout un siècle d'histoire que l'on revisite. Les événements ressurgissent, car peu leur ont échappé : naissance du syndicalisme, montée du communisme, élections présidentielles, centrales nucléaires contestées...

« Pour connaître la situation sociale d'un quartier, d'une ville, il suffit de regarder ce que racontent ses murs », lancent les de l'exposition. Que disent ceux de Besançon ? « Pas la même chose que ceux de... »

 

 

  la-lutte-des-signes-2.jpgla-lutte-des-signes-3.jpg

Lire la suite

Antiélectoraliste! pouquoi?

28 Mars 2012 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

30 mars 1

 

Nous rejetons ce système dit représentatif de délégation de pouvoir sans contrôle réel (absence de mandats impératifs, contrôlables et révocables), intimement lié à l’exploitation capitaliste auquel il sert d’alibi.

Il importe aux anarchistes de lutter contre toute forme d’aliénation de l’autonomie des individus et contre toute médiation qui va à l’encontre des intérêts de la classe dominée et ce au moment où une campagne d’intoxication culpabilise ceux et celles qui refusent d’adhérer par un acte de délégation de pouvoir à un système républicain perpétuant l’injustice sociale sur laquelle il est basé.

Il importe également de lier ce combat à toutes les luttes d’émancipation, contre l’ordre sécuritaire et toutes les formes de domination.

Au-delà d’une position anti-électorale construite et confortée par des constats et analyses successifs tout au long de l’histoire, il nous semble crucial de réaffirmer cet engagement à un moment où sur des thèmes comme la sécurité, l’immigration, la famille... nous vivons la montée d’un discours réactionnaire transcendant le clivage gauche-droite. Face à ceci, aux côtés d’une campagne de sensibilisation sur cette dérive, il est important de refuser de cautionner un processus électoral qui se nourrit de ces discours et conforte l’exploitation capitaliste et l’oppression étatique, sources réelles des problèmes auxquels il prétend s’attaquer. Enfin, il nous faut plus que jamais dénoncer les mascarades électorales de tous types qui tuent dans l’œuf tout développement d’un mouvement social autonome.

Les anarchistes entendent, par le développement des pratiques et des idées libertaires dans le mouvement social et syndical s’opposer à cette logique de délégation de pouvoir.

Pour contrer l’argument récurrent voulant que le système représentatif, malgré tous ses défauts, est le seul moyen viable d’organisation, il est impératif d’opposer des alternatives concrètes et crédibles.

 

La Fédération anarchiste :

 -incite tous les exploité-e-s et opprimé-e-s à rejeter les illusions électorales et à opter pour l’action directe et sa coordination sur le mode fédéraliste ;

 -défend l’autonomie des luttes et des organisations du mouvement social contre les intérêts politiciens des partis ;

 -soutient toutes les expériences d’autogestion et de libre fédération permettant aux individus et groupes d’individus de se réapproprier localement la gestion de leurs communes, de leurs lieux de travail et de leurs environnements.

 

La généralisation des pratiques fédéralistes et autogestionnaires, permettant une véritable gestion collective, locale et globale de la société, constitue un cadre rendant possible la décroissance. Ce n’est qu’en laissant les individus décider eux-mêmes de l’utilité commune que l’on parviendra à construire une société respectueuse de l’être humain et de l’environnement.

La Fédération anarchiste s’associera aux actions des individus et organisations poursuivant le même but et développant les mêmes pratiques.

 

Fédération anarchiste

 

Lire la suite

Une seule centrale nucléaire

27 Mars 2012 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Nucléaire

Le Japon tourne maintenant avec une seule centrale nucléaire !

Une telle nouvelle risque de terroriser les nombreux nucléocrates français, qui n'auraient plus alors comme perspective que de se reconvertir dans la production, nettement moins lucrative, de bougies...

 

Pour plus de détails, voir ci-dessous.

 

http://www.romandie.com/news/n/Le_Japon_tourne_maintenant_avec_une_seule_centrale_nucleaire250320122216.asp
 

Le Japon tourne maintenant avec une seule centrale nucléaire

 

Berne (AP) — C'est ce lundi, selon la Fondation suisse pour l'énergie (FSE), que l'avant-dernière centrale nucléaire japonaise sera découplée du réseau. Avant l'accident de Fukushima, 54 centrales étaient en activité. Grâce à des mesures d'économie, le Japon peut quasiment se passer de centrales atomiques. Dès lors, la FSE demande au Conseil fédéral d'activer fortement les mesures d'économie d'énergie. Ces mesures devraient permettre d'économiser l'équivalent de la production des centrales nucléaires de Muhleberg et de Beznau, soit celles dont les réacteurs sont les plus anciens.

Après Fukushima, selon la FSE, et en raison de l'attitude de plus en plus négative de la population face au nucléaire, les installations ont été arrêtées les unes après les autres. Lundi 26 mars, c'est la centrale de Kashiwazaki-Kariha, dans la préfecture de Niigata, qui sera découplée du réseau. Il ne restera ainsi plus qu'une seule centrale en activité, selon la FSE, et cela sans qu'il y ait de coupures majeures.

Pour assurer l'approvisionnement, le Japon a lancé un plan d'économie devant réduire la consommation de 15 %. Beaucoup d'entreprises ont réussi à faire des économie bien plus importantes. Le grand groupe de communications Softbank a réussi en moyenne à réduire la consommation dans ses bureaux de près de 40 % La Citibank, selon la FSE, a pu réduire sa consommation de près de 20 % à son siège central de Tokyo. Les ménages ont également été priés de réduire leur consommation de 15 %.

Lire la suite

Le Monde libertaire, édition gratuite

25 Mars 2012 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Le Monde libertaire, édition gratuite, n°10 est dispo en .pdf à ce lien:

http://www.vivrelibre.lautre.net/monde-libertaire-gratuit_2012/ml-gratuit-10.pdf

Lire la suite

Le Monde Libertaire n° 1665

24 Mars 2012 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

ML-1665-recto.jpg
Le Monde Libertaire n° 1665 du 22 au 28 Mars 2012
 
«La liberté est un bagne aussi longtemps quun seul homme est asservi sur
la Terre. »
Albert Camus
 
Sommaire 
Actualité
Arcelor contre le pot de fer, par J.-P. Levaray, page 3
La Poste: travail cannibale, par R. Pino, page 4
Cofinoga, Alcatel: ils sengraissent, par G. Goutte, page 4
Météo syndicale, par S. Bull, page 5
Chronique néphrétique, par Rodkol, page 5
Les brèves, le strip, page 6
La santé des étrangers menacée, par P. Schindler, page 7
Schengen et lEurope, par P. Sommermeyer, page 8
Antifascisme toujours, par Graaf, page 9
Arguments
Enfermement et contrôle social, par Divers, page 10
International
Oakland: retour sur une occupation, par B. Riley, page 12
Vers la grève générale en Espagne, par R. Pino, page 14
Expression
Lenfance opprimée, Entretien, page 16
Culture
Les nouveaux chiens de garde, par A. Zurvan, page 18
Actualité de Jean-Pierre Levaray, par Paco, page 19
Le voleur de crimes, par T. de Merignac, page 20
Mouvement
Du nouveau à la FA, page 21
On nest pas morts, par M. Vykoukal et G. Goutte, page 21
Grille de Radio libertaire, page 22
Agenda, page 23
 
Editorial 
Ça déménage dans lEmpire du Milieu, vous aurez compris la Chine. Depuis
que le Parti communiste chinois sest reconverti dans léconomie de
marché, on va de surprise en surprise Le non-respect des droits de
lHomme, la non-reconnaissance du droit du travail, on connaissait. Ce
quon suivait mal, cétaient les prouesses acrobatiques non comparables
avec le grand bond en avant qui ont fait du paradis communiste sur Terre
un pays compétitif qui en remontre aux États-Unis. Dernier avatar,
lex-ministre du Commerce a été remplacé la semaine dernière. Qualifié de
«néo maoïste », selon les médias, il incarnait une autre ligne, plus «douce
aux pauvres », moins inégalitaire et plus sociale.
 
Diable, feu le Grand Timonier y retrouverait-il ses petits cochons? Le
«mah-jong politique» est dun autre tonneau dans le pays aux mille
fromages. Hollande le bien nommé a beau déclarer partout (ou presque) en
Europe quil est le seul espoir puisquil a éliminé les Verts divers avec
des promesses de strapontins dans les ministères. Toutefois, ça branle
dans le manche dans les terres socialistes. De Liévin à Marseille en
passant par Montpellier, des «affaires» gênent le François aux entournures
et plus! Diable, des repas de luxe payés par loffice HLM, des marchés
publics truqués, ça met du sable dans les rouages électoraux.
 
Donc, quatre fédérations socialistes majeures dans le collimateur de la
justice : lHérault, les Bouches-du-Rhône, le Pas-de-Calais et le
Val-dOise. Du coup, ripostant tous azimuts, les socialistes «dégainent»
le vote utile. De son côté, Mélenchon déclare: «Jai joué de la mandoline
jusquà décembre, mais jai reçu des seaux deau froide.» Quant à lactuel
locataire de lÉlysée, il godille entre repentance (séquence «émotions et
états dâme») et piétinage des plates-bandes du FN. Les 35 heures sont
(aux dernières informations) au pilori et pire. Pourquoi pas revenir sur
les congés payés, pour des vacances au mérite ?
 
Histoire de rire un peu, on aura noté qu«Obélix» sétait endormi pendant
le meeting UMP de Villepinte. Aurait-il osé la même chose pendant un
discours de son ami Poutine? Va savoir! Dans le monde politique actuel, on
découvre, sil en était besoin, que le discours politique est titillé par
les sondages. Ils sont bons donc on durcit le ton et la ligne se raidit.
Bonsoir le débat didées! On en oublierait la « requête en récusation»
déposée la semaine dernière contre le juge instruit du dossier Tarnac par
les avocats de Julien Coupat. Tout ça date davril 2008 et se paye un jour?
 
Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes
Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les
anarchistes pour deux euros cinquante
Chaque semaine les groupes de la Fédération Anarchiste diffusent une
édition gratuite du Monde Libertaire.
http://www.federation-anarchiste.org
Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l’adresse suivante:
http://www.monde-libertaire.fr
 

 

En vente dans toutes les bonnes librairies et donc à

La librairie associative l’Autodidacte

5, rue Marulaz 25000 Besançon

Vente à la criée le dimanche matin sur le petit marché de Battant

Lire la suite

Notre histoire

22 Mars 2012 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Education

22-mars.jpgLa Faculté de Nanterre occupée

 

Le 22 mars 1968, à la cité Universitaire de Nanterre (région parisienne), le mouvement contestataire étudiant qui va prendre le nom de "mouvement du 22 mars", occupe les locaux de l'Université. Il est l'aboutissement d'une contestation grandissante emmenée par des groupes d'extrême gauche, des anarchistes et des situationnistes. Né d'abord de revendications solidaires, comme la libération des manifestants arrêtés lors des actions contre la guerre du Vietnam, il déborde rapidement sur des questions de société comme la remise en cause du puritanisme social (avec la revendication du droit d'accéder à la résidence universitaire des filles).
Rapidement ce mouvement conduit par Daniel COHN-BENDIT (qui se réclame alors de l'anarchie) va passer de la critique de l'Université à la critique de la société et de l'autoritarisme. Il sera le ferment révolutionnaire du mai 68 français

 

Lire la suite

Réunion-débat le 30 mars

21 Mars 2012 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

     30-mars-1.jpg

Lire la suite

Mais Couté moi donc

20 Mars 2012 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Education

 

 

 

 

couté 1

 

 

coute-2.jpg

 

 

 

 

 

PREFECTURE DE POLICE
DIRECTION GENERALE DES RECHERCHES

Paris le 5 octobre 1901

RAPPORT

Le Commissaire de Police, Chef de la 3ème Brigade,
à Monsieur le Directeur Général des Recherches.

L'anarchiste Couté, Gaston, âgé de 20 ans, né à Beaugency (Loiret) qui a fait l'objet de plusieurs rapports de mon service, le dernier d'enquête en date du 20 novembre 1900 alors qu'il demeurait dans ses meubles, impasse du Tertre, (15, rue des Norvins) , loge en garni depuis le 29 septembre écoulé, boulevard Rochechouart, 100, où il est inscrit comme suit :
Couté, Gaston, 21 ans , chansonnier, né à Beaugency (Loiret) venant de Meung-sur-Loire.

Il a déménagé de l'impasse du Tertre en avril 1901 pour aller à la campagne, puis il est revenu le 29 septembre dernier.
Depuis son retour à Paris il ne s'est pas fait remarquer au point de vue de l'anarchie et n'a encore reçu personne à son domicile,
rue Germain Pilon, 19 bis, où il est inscrit comme suit :
Couté, Gaston, 21 ans , chansonnier, né à Beaugency (Loiret) venant du N° 82 de la rue Lemarck, entré le 14 février, sorti le 6 avril 1900.
Vérification faite rue Lemarck, 22, il n'y a pas demeuré.

Poète chansonnier, il fréquente les cabarets du quartier latin et de Montmartre. Actuellement, il chante presque tous les soirs au cabaret de "l'Ane Rouge", 30, avenue Tudaine.
Dans la journée, il travaille chez lui à composer ses chansons en compagnie de son ami TAVEAU, Antonin.
Il rentre généralement vers deux heures ½ du matin.
Couté gagne de 10 à 12 francs par jour. Ses parents, meuniers à Meung-sur-Loire (Loiret), lui envoie de l'argent presque tous les mois et il ne fait pas de dettes.
L'été dernier, il est allé passer environ trois semaines chez eux, avec son ami Taveau.
Il ne reçoit personne chez lui et en donne asile à aucun individu.
Il fréquente les chansonniers de Montmartre et du quartier latin.
Il ne reçoit que des lettres qui lui sont envoyées par ses parents.
A l'exception du "Rire", aucun journal ne lui est envoyé à son adresse actuel.
Rue Germain Pilon, 19 bis, il recevait en outre du "Rire" divers journaux amusants et un journal d'Orléans, dans lequel il y avait un jour sa biographie.
La concierge ignore s'il se sert de la poste restante.
Elle ne sait pas s'il fréquente des réunions politiques.
Ses chansons, d'après les dires de Mme Bigot, propriétaire du café de "l'Ane Rouge" et de M. Depaquis, chansonnier, demeurant 16, rue de Ravignan, sont empreintes d'esprit libertaire. Ces personnes croient qu'il a été collaborateur à des journaux révolutionnaires, mais elles ne pensent pas qu'il soit dangereux.
Couté qui a collaboré "au Journal du Peuple" et au "Libertaire", prête son concours dans les soirées familiales ou concerts organisés par les anarchistes.
En résumé, cet individu professe des opinions libertaires et fréquente les milieux anarchistes. Il ne paraît pas être dangereux.
Son nom est inconnu aux sommiers judiciaires.
Voici son signalement : 1m70 environ - cheveux châtains assez longs - imberbe - figure maigre - teint clair - nez un peu long - corpulence moyenne - Il est vêtu d'un veston noir et d'un pantalon de drap de fantaisie, étroit. - Il porte un chapeau de feutre mou noir.

Le Commissaire de Police

Lire la suite
1 2 3 4 > >>