Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Communiqué RAIDH

26 Décembre 2009 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Répression

Communiqué RAIDH

Paris, le 21 décembre 2010

Taser en centre de rétention : Vincennes ou Guantanamo ?

La Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS) vient de rendre public un avis caractéristique de l’ensemble des dérives possibles de l’usage du Taser X26 en France. L’institution indépendante - dont la disparition est programmée - dévoile les violations des conditions d’usage du Taser à l’encontre d’une personne retenue au CRA de Vincennes, met à jour les dysfonctionnements de l’arme et s’interroge sur la non coopération de la police des polices. Face à ces violations manifestes des droits de l’Homme, RAIDH saisit le Comité contre la Torture des Nations Unies.

Une décharge de 50 000 volts adressée à une personne accroupie et le dos au mur, ne représentant aucune menace de l’avis même du policier qui en est l’auteur, des coups portés sur une personne ayant perdu connaissance et d’autres personnes retenues, un refus de communiquer des pièces de la part de l’Inspection Générale des Services (police des polices), un dysfonctionnement du système d’enregistrement vidéo des Taser X26, tels sont, parmi d’autres, les éléments observés par la Commission nationale de déontologie de la sécurité dans un avis rendu le 18 décembre dernier faisant le point sur une intervention de la BAC au Centre de rétention administrative de Vincennes dans la nuit du 11 au 12 février 2008.

RAIDH n’a de cesse de rappeler que la dotation généralisée de Taser ne peut qu’engendrer pareils comportements. Cette arme, qualifiée de torture, par les Nations Unies, ne peut que contribuer à la multiplication d’usages disproportionnés. En l’espèce, l’arme n’a pas été utilisée en cas de légitime défense, mais comme instrument de punition et de soumission. Comme nous l’indiquions en 2006, dans un rapport qui nous vaut un procès par le distributeur du Taser en France (gagné par RAIDH mais toujours en appel), le dispositif d’enregistrement vidéo censé équiper les Taser s’avère un gadget ne permettant pas de prendre connaissance des circonstances de l’usage de l’arme.

Outre le suivi des recommandations de la CNDS qui demande des poursuites disciplinaires et pénales à l’encontre des auteurs, RAIDH réitère sa demande de voir interdire la dotation de Taser à l’ensemble des unités de police, de gendarmerie, des gardiens de prison, à l’exception des seules unités d’élite dans un cadre strictement défini. RAIDH rappelle également son attachement au maintien et au développement de la Commission nationale de déontologie de la sécurité dont la disparition est programmée au profit d’un « défenseur des droits » dont les attributions généralistes laissent présager de sérieux doutes quant au contrôle indépendant de l’action de la police et des acteurs privés de la sécurité.

En conséquence, RAIDH s’apprête à saisir le Comité contre la torture afin que le gouvernement rende des comptes sur ces pratiques d’un autre âge à l’occasion de l’examen du rapport périodique de la France qui se tiendra du 26 avril au 14 mai 2010. Nul doute que si le gouvernement n’agit pas d’ici là, la France se verra condamnée à l’instar de la Suisse et du Portugal qui avaient équipé leurs policiers de l’arme controversée.

Contact RAIDH : 08 70 24 51 47 (ligne fixe classique)

  
Lire la suite

Le Monde Libertaire Hors-Série N° 38

24 Décembre 2009 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA



Le Monde Libertaire Hors-Série N° 38 du 24 Décembre 2009

au 3 Février 2010

 

« À vivre sans faire de concessions, on se crée quelques inimitiés, mais on y gagne le privilège d’être entouré de gens exceptionnels. »

Roland Lewin

 

 

Sommaire du Monde Libertaire Hors-Série

 

Finances publiques ! Par A. Somiador, page 3

Bakounine l’anarchie, par R. Berthier, page 5

Pratiquer une géographie libre, Silfax, page 9

Une histoire finit mal, par J.-P. Levaray, page 14

Les groupes la Fédération anarchiste, page 16

Radio libertaire, page 17

 

Les lecteurs et les lectrices s’expriment, en cahier central :

Il y a quelques semaines, nous invitions les lecteurs et lectrices du Monde libertaire à participer avec nous à la réalisation de ce numéro hors série. La thématique choisie – « quelle alternative au capitalisme et à la social-démocratie ? » – a suscité chez vous nombre de réactions, et le choix opéré parmi vos contributions n'a pas été facile. Dans les pages suivantes, des expressions multiples, des points de vue différents, des arguments variés, s'expriment… Le Monde libertaire – cette initiative en témoigne – vise à être le journal de tous et toutes. Parce que l’anarchisme n’est pas un système figé mais un espace de réflexions et d’actions. Un espace dans lequel sont posées de multiples questions, où nos imaginaires stimulés dégageront, dans le combat quotidien, les conditions d’une société débarrassée de toutes les aliénations. Notre proposition n’avait pas d’autre but. Soyez sûrs que nous la réitérerons.

L’administration et le comité de rédaction du Monde libertaire

 

Sommaire du Cahier central des lecteures et lectrices :

 

Renouer avec un anticapitalisme assumé, par J. P. Garnier, page 2

Nous n’avons rien, par B. Lareynie, page 4

Le principe de Gulliver. Le post-anarchisme ici & maintenant, par M. Onfray, page 5

Des groupes catalyseurs libertaires, par T. Holterman, page 7

Révolution, par S. Zimmer, page 8

Le devoir de rébellion, par J. Henocque, page 9

Les alternatives, miroir aux alouettes du mouvement libertaire, par S. Prejean, page 11

Vers une réappropriation du travail, par Germinal, page 12

La révolution ne sera pas médiatisée, par P. Thiesset, page 13

La contre-culture Pratiques et expériences dans la lutte anticapitaliste, par Paria, page 15    

Ah ! le con…, par DK, page 16

Le début de la fin du capitalisme Le capitalisme irréversible?, par A. Philibert, page 17

L’exhortation du poète, par E. Trân, page 18

 

La Fédération anarchiste

La Fédération anarchiste est un groupement de militants politiques organisé sur le principe du libre fédéralisme (c’est-à-dire la libre association) garantissant aux groupes et aux individus qui la composent la plus grande autonomie afin de permettre le pluralisme des idées et des actions, dans le cadre d’un pacte associatif que nous appelons nos « principes de base » (disponibles sur demande). C’est notre outil de lutte qui doit être fonctionnel et rationnel. Nous rejetons en effet tout fétichisme d’organisation. Pas de hiérarchie, donc pas de chefs chez nous! C’est à tous les militants et militantes qu’il appartient de faire progresser leur organisation. Nous ne reconnaissons pas la division dirigeants/exécutants, la participation effective des militants et militantes aux structures collectives de l’organisation est un principe d’éthique et de solidarité. Ces structures fédérales sont: le Monde libertaire hebdomadaire, Radio libertaire, hier parisienne, aujourd’hui planétaire, et la librairie du Monde libertaire, à Paris également. En dehors de ces oeuvres fédérales, les groupes ont aussi des locaux, souvent des librairies, éditent des revues, menant ainsi leur propre activité au niveau local

 

Les buts de la FA

Nous sommes pour une révolution radicale et globale, à la fois économique, sociale et politique ; pour détruire la société fondée sur la propriété privée ou étatique des moyens de production et de consommation ; pour la suppression de toutes les formes d’exploitation, de hiérarchie, d’autorité. Cette phase de destruction est nécessaire et c’est sans doute pour cela que certains ne voient ou ne veulent voir les anarchistes que comme des partisans fanatiques du désordre. Qu’ils regardent autour d’eux et qu’ils nous expliquent comment faire pire! Les anarchistes sont, au contraire, partisans d’une société organisée d’une manière beaucoup plus rationnelle et logique que la jungle capitaliste ou les dictatures marxistes-léninistes. Il s’agit, dans le cadre d’une société libertaire, non pas de gouverner les hommes mais d’administrer les choses au profit de la collectivité tout entière. Nous voulons construire une société libre sans classes ni État, sans patrie ni frontières, avec comme objectifs : l’émancipation des individus; l’égalité sociale, économique et politique; la liberté de création ; la justice ; l’éducation libertaire et permanente; l’organisation sociale sur les bases de la libre fédération des producteurs et des consommateurs (autogestion) ; la démocratie directe ; une économie tournée vers la satisfaction des besoins ; l’abolition du salariat ; l’écologie ; la libre union des individus ou des populations ; la liberté d’expression ; la libre circulation des individus.

 

Voilà en quelques lignes un aperçu de ce que veulent construire les militants et militantes de la Fédération anarchiste. Rendre possible l’édification d’un ordre social fondé sur l’entraide, la solidarité, sur le respect absolu de l’intégrité physique et morale de l’individu, voilà l’idéal qui nous anime et que nous souhaitons partager avec le plus grand nombre pour un monde meilleur.

 

 

 

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par lesanarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :

http://www.trouverlapresse.fr

Chaque semaine vous pouvez sur ce site feuilleter le Monde libertaire:

http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html

(Pour la lecture, la résolution est insuffisante)

En vente dans toutes les bonnes librairies et en particulier à la librairie  

L’autodidacte 5, rue Marulaz à Besançon (ouverte le mercredi de 16h00 à 19h00   

Et le samedi de 15h00 à 19h00)  

 

 

Lire la suite

Le PAVÉ présente :

11 Décembre 2009 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)


Lundi 14 décembre à 20h00
Petit Théâtre de la Bouloie
Réservation conseillée au 06 86 59 03 75
Le PAVÉ présente :
« INCULTURES »
"L'Education populaire, Monsieur,
ils n'en ont pas voulu ..."
de & par FRANCK LEPAGE
Une Conférence gesticulée politique et théâtrale,
suivie dʼune animation
« Sculpture sur Langue de Bois »
Franck LEPAGE, magistral, la gorge nouée,
relate l'histoire de l'éducation populaire,
son rôle de prophète
de la culture qu'il a été obligé de quitter
pour cultiver des choux en Bretagne...
... pour notre plaisir.
Deux heures
d'éveil, dʼémotion, dʼhumour et de partage.

Et pour aller plus loin,
Mardi 15 décembre,
réservez votre matinée pour suivre
une animation atypique.
Ça se passe à lʼEntrepôt,
de 10h à 13h :
«LʼEn-Jeu Langage»
Ateliers de désintoxication citoyenne
Lire la suite

Café polar avec Jean-Paul Jody

9 Décembre 2009 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #A lautodidacte.org


Vendredi 11 décembre 2009 à 20h30

 Café polar avec Jean-Paul Jody

 

à la librairie l’Autodidacte 5, rue Marulaz 25000 Besançon

 

Notre invité pour ce deuxième café polar depuis la rentrée a plusieurs cordes à son arc.

Jean-Paul Jody partage en effet est à la fois scénariste, romancier et animateur d'ateliers d'écriture.

Les sujets de débat seront donc nombreux, d'autant que Jean-Paul, s'il écrit des romans noirs, le fait d'une manière très documentée en traitant de thèmes d'actualité ou de société.

Nous vous attendons nombreux !

Lire la suite

Le Monde Libertaire n° 1576 du 10 au 16 Décembre 2009

9 Décembre 2009 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

 
Le Monde Libertaire n° 1576 du 10 au 16 Décembre 2009

 

« On peut faire semblant d'être grave, on ne peut pas faire semblant d'avoir de l'esprit. »

Sacha Guitry

 

 

Sommaire

Un coup de balai et vite, par Fabrice groupe La Sociale de Rennes, page 3

Cultivons des Amap, par P. Noire, page 4

L’hôpital malade, par Moriel, page 5

Brefs combats, page 6

De l’affront, par H. Lenoir, page 7

Dubaï, zone sensible, par J.-M. Traimond, page 8

Le Festival de Copenhague, par Alex, page 10

Débat sur l’identité internationale, par M. Rajsfus, page 12

Le Téléthon, par J. Langlois, page 14

Persécutions russes, page 17

Galafieu, par C. Granier, page 18

Le livre qui colle, par Paco, page 19

Le livre qui prend feu, par P. Thiesset, page 20

Le mouvement en fête, page 21

Le mouvement à l’écoute, page 22

L’agenda en mouvement, page 23

 

 

Editorial

Les nouvelles qui fâchent n’ont pas manqué d’abonder cette semaine. On passera sur cette nouvelle forme de démocratie « tendance » qui consiste à légaliser – comme au Honduras – un coup d’État par des élections-bidon. Sur la révolte contre la vie chère qui éclate à Mayotte, la fronde antillaise et le mutisme têtu des médias à ce propos. Sur les 30 000 troufions supplémentaires qu’Obama envoie se faire exploser la tronche en Afghanistan, remettant comme prévu le retrait des G.I. aux calendes grecques.

 

Sur la démission du professeur Bensman (pas précisément adepte de l’ultra-gauche) de ses fonctions administratives à l’hôpital Trousseau pour dénoncer une politique hospitalière criminellement néolibérale : rentabilité suicidaire, économie de bouts de salaires, mépris des malades. Sur la vente franco-française de la partie exploitation d’Areva à Alstom-Schneider, craignos pour ses 30 000 salariés. Sur la cocasse tempête médiatique à propos du téléthon. À quand un écolothon, un hôpitalothon, voire un troudelaséculothon, histoire que les impôts ne servent plus qu’à engraisser les corps spéciaux anti-tout de nouvelles polices (dans la rue cette semaine avec FO cependant) ou les salaires ahurissants de la coterie au pouvoir.

 

On va pas pleurer non plus sur les 60 milliards de déficit de Dubaï. L’ami Jean-Manuel Traimond qui connaît bien le sujet nous éclaire sur la façade titatesque de ce paradis du pognon, des maquereaux, des marchands de sommeil, des négriers esclavagistes – en toute bigoterie, cela va de soi. On réservera toutefois une mention spéciale à la nouvelle affaire des minarets. Les bouffeurs de curé que nous sommes pourraient se réjouir de ce sursaut de laïcité helvète en regrettant toutefois que l’oukase ne s’étende aux clochers et autres synagogues. Las, ce n’est qu’un sursaut populiste et l’hypocrite Franchouillie s’en empare illico. Tout en la condamnant du bout des lèvres, elle l’utilise pour alimenter son creux débat sur l’identité nationale, grossir le rejet anti-arabe et, jouant de tous les amalgames, se faire la championne de la doucereuse chrétienté. Que saint Barthélemy les patafiole tous.

 

On conclura sur le rôle effarant –pourtant y’aurait pas lieu de pavoiser – donné par nos bienfaiteurs aux banques en général et à la BNP en particulier. Cette dernière, promue conseillère officielle de la ministre, prétend l’aider à « réguler » les marchés financiers capitalistes. Nous, on persiste à dire qu’il n’y a de bon capitalisme que mort, remplacé – pour le plus grand bien de tous – par l’abolition du salariat et de la propriété, pour une fédération de communes et une gestion directe de nos vies.

 

 

 

 

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :

http://www.trouverlapresse.fr

Chaque semaine vous pouvez sur ce site feuilleter le Monde libertaire:

http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html

(Pour la lecture, la résolution est insuffisante)

En vente dans toutes les bonnes librairies et en particulier à la librairie  

L’autodidacte 5, rue Marulaz à Besançon (ouverte le mercredi de 16h00 à 19h00   

Et le samedi de 15h00 à 19h00)  


Lire la suite

Association d'Etudes Fouriéristes

3 Décembre 2009 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Rendez-vous

 

Le 4 décembre "Expérimentations utopistes; l'esprit fouriériste en héritage" par Chantal Guillaume




 

Lire la suite

Le Monde Libertaire n° 1575 du 3 au 9 Décembre 2009

2 Décembre 2009 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA



Le Monde Libertaire n° 1575 du 3 au 9 Décembre 2009

 

 

« La société politique contemporaine: une machine à désespérer les hommes. »

Albert Camus

 

Sommaire

 

Total impunité, par J. P. Levaray, page 3

L’éducation à la baisse, par I. Aubel, page 4

Camus est à nous, par C. Auzias, page 5

Camus n’est pas à eux, par Paco, page 7

Brèves de décembre, page 8

Des murs dans nos têtes, par N. Baillargeon, page 9

Pour l’éducation, par C. Chabrun, page 12

Fribourg en danger, par Onynx, page 14

Chine versus États-Unis, par P. Sommermeyer page 15

De l’antisémitisme, par J. Langlois, page 17

Hommage à Roland Lewin, par S. Boulouque, page 20

Vie du mouvement, page 21

Radio libertaire, tous les programmes, page 22

L’agenda pour toutes et tous, page 23

 

 

Editorial

 

 

 Absurde! Après avoir crapahuté sur le plateau des Glières en hommage à l’identité française, le président de la République veut enfermer Camus au Panthéon. Pour l’étranger Camus, lui, l’homme révolté, verrait sans doute dans cette chute, un malentendu. De nombreux rédacteurs se sont rués sur leur clavier pour nous fournir leur article. Nous avons dû faire un choix, vous pourrez lire deux articles dans les colonnes de ce numéro du Monde libertaire.

 

Néanmoins, sur ce même sujet, deux articles d’un certain N. S. ont retenu toute notre attention. Intitulés « Mon Panthéon est décousu » ou encore « Panthéon et les visiteuses », ces deux articles sont de véritables pamphlets sur la récupération des « grands hommes ». Mais, nous ne pouvions tout faire paraître pour laisser la place à bien d’autres sujets. La semaine passée, les salariés de La Poste et de l’Éducation nationale se sont mobilisés, la semaine prochaine ça sera autour des cheminots. Chacun son tour, y’en aura pour tout le monde. La transformation sociale, oui, mais par secteur et à coup de réforme ! Pendant ce temps, suppressions d’emplois et chômage continuent de grimper.

 

À l’inverse, l’État, fort mobilisé contre la crise pour ses protagonistes a augmenté l’effectif des cabinets ministériels de 11 % et les rémunérations de 56 %. Pour ses con(de)citoyens, alors que l’État a dépensé des millions dans des vaccins que personne ne veut, le budget de la sécu qui vient d’être voté, prévoit la baisse du remboursement d’une centaine de médicaments prescrit par des médecins ainsi qu’une hausse du forfait hospitalier. La crise, c’est aussi les relations des puissants à travers le monde. Alors que DSK nous annonce qu’il « faut revoir notre modèle de croissance » en se pressant d’ajouter que « ce qui n’est pas consommé ralentit d’autant la reprise ».

 

Obama joue des coudes à Pékin. La CGT annonçait que « la Crise c’est eux, la solution c’est nous… ensemble ! » Reste que si les travailleurs ont déjà du mal à agir ensemble sur un même territoire, une prise de conscience internationaliste n’est pas encore à l’ordre du jour. Reste que, si le Mur de Berlin est tombé, de nombreux autres à travers le monde, visibles ou invisibles, divisent les hommes au service de l’économie et du pouvoir.

 

 

 

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

 

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org/

http://www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :

http://www.trouverlapresse.fr/

http://www.trouverlapresse.fr

Chaque semaine vous pouvez sur ce site feuilleter le Monde libertaire:

http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html

http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html

(Pour la lecture, la résolution est insuffisante)

En vente dans toutes les bonnes librairies et en particulier à la librairie  

L’autodidacte 5, rue Marulaz à Besançon (ouverte le mercredi de 16h00 à 19h00   

Et le samedi de 15h00 à 19h00)  

 

 

Lire la suite