Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Ce soir dans le cadre de la RL

21 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Rentrée libertaire

Dans le cadre de la rentrée libertaire

Mercredi 21 septembre 2016 à 20h30

Table ronde sur le sexisme

Débat organisé par la CNT

Place Marulaz

Lire la suite

Besançon Solidarité Réfugié

21 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #appel

STOP-EXPULSIONS

MANIFESTATION LE 21 SEPTEMBRE
RENVERSONS L’IMPOSSIBLE !

Mercredi 21 septembre à 17h30
départ place Pas
teur

Qui peut encore se satisfaire d'un monde dans lequel ont été rendues
possibles ces deux derniers mois, dans notre seul département,
toutes ces expulsions ?
• 3 petites filles (de 5 à 8 ans) au Kosovo, abandonnant leur
scolarité
• 4 enfants ( de 6 à 15 ans) au Kosovo séparés de leur mère
hospitalisée à Besançon
• une petite fille géorgienne (12ans), handicapée dont le suivi ne
sera plus correctement exercé
• 2 enfants de 2 et 5 ans et leurs parents alors qu'ils étaient
hébergés dans une famille et ne coûtaient rien à l'État français.
Qui peut accepter que des familles relevant du dispositif de
demandeur d'asile soient laissées à la rue à Besançon, dont une
personne sans soin souffrant de graves problèmes neurologiques,
alors qu'il est obligatoire de proposer un logement, ce que ne fait pas
la préfecture ?
La préfecture a fait comprendre qu'elle va continuer et même
multiplier les expulsions dans les mois qui vienn
ent.


Nous appelons celles et ceux qui ne supportent plus que la possibilité
de vie des uns soit aussi l'impossibilité de vie des aut
res,

à venir MANIFESTER
mercredi 21 septembre à 17h30
départ place Pasteur
Il faut rendre impossible de rendre des vies impossibles.
RENVERSONS L'IMPOSSIBLE ! NOUS VOULONS LE
RETOUR DES
FAMILLES EXPULSÉES.


Signataires : AC ! Agir contre le chômage et la précarité – CCFD Terre Solidaire -
CDDLE/RESF25 - Citoyennes et citoyens engagé-e-s auprès des familles - EELV -
ENSEMBLE - Espoir et Fraternité Tsiganes de Franche-Comté - FCPE - Fédération
anarchiste de Besançon - FSU - ICO - LDH - Mouvement de la Paix - MRAP - PCF -
Parti de Gauche - SUD Santé Sociaux - UL CGT - Union syndicale Solidaires...

Besançon Solidarité Réfugié
Lire la suite

Rentrée libertaire

19 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Rentrée libertaire

Dans le cadre de la rentrée libertaire 2016

Débat proposé par le groupe Proudhon de la fédération anarchiste

Vendredi 23 septembre à 20h00 à la librairie l'Autodidacte

​"Affinités non-électives" avec René Berthier

René Berthier, Affinités non électives :
A propos du livre d’Olivier Besancenot et Michaël Löwy, Pour un dialogue sans langue de bois entre libertaires et marxistes. Une coédition Les éditions du monde libertaire et Les éditions libertaires, novembre 2015

Les opinions peut-être parfois sévères émises dans le présent ouvrage contre Affinités électives, le livre d’Olivier Besancenot et de Michaël Lôwy, ne doivent pas évacuer le constat que leur livre ouvre peut-être un débat nécessaire, non pas tant avec une ou des organisations marxistes, mais avec des camarades de lutte qui sont, qu’on le veuille ou non, nos cousins germains dans le mouvement ouvrier.

Dans la situation présente, c’est peu dire que les cousins ont in­térêt à débattre pour voir ce qu’ils peuvent faire ensemble.

Une société libertaire est une société fonctionnant de manière libertaire, non une société peuplée exclusivement de libertaires « pur jus ». il vaut mieux allumer une seule et minuscule bougie que de maudire sans fin l’obscurité.

Il reste que si un jour un débat de fond, sans langue de bois, devait s’engager entre marxistes et libertaires, il ne saurait être question de s’entendre dire : « Kronstadt ? Ah, oui, c’était une erreur… »

Rentrée libertaire
Lire la suite

Rentrée libertaire

19 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Rentrée libertaire

Rentrée libertaire

Dans le cadre de la rentrée libertaire 2016

Débat proposé par LIBERTAMAP

Jeudi 22 septembre à 19h30

"Les bombes à graines"

Lire la suite

Besançon Solidarité Réfugié

18 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #appel

Besançon Solidarité Réfugié

STOP-EXPULSIONS


MANIFESTATION LE 21 SEPTEMBRE

RENVERSONS L’IMPOSSIBLE !

Mercredi 21 septembre à 17h30
départ place Paste
ur

Qui peut encore se satisfaire d'un monde dans lequel ont été rendues
possibles ces deux derniers mois, dans notre seul département,
toutes ces expulsions ?
• 3 petites filles (de 5 à 8 ans) au Kosovo, abandonnant leur
scolarité
• 4 enfants ( de 6 à 15 ans) au Kosovo séparés de leur mère
hospitalisée à Besançon
• une petite fille géorgienne (12ans), handicapée dont le suivi ne
sera plus correctement exercé
• 2 enfants de 2 et 5 ans et leurs parents alors qu'ils étaient
hébergés dans une famille et ne coûtaient rien à l'État français.
Qui peut accepter que des familles relevant du dispositif de
demandeur d'asile soient laissées à la rue à Besançon, dont une
personne sans soin souffrant de graves problèmes neurologiques,
alors qu'il est obligatoire de proposer un logement, ce que ne fait pas
la préfecture ?
La préfecture a fait comprendre qu'elle va continuer et même
multiplier les expulsions dans les mois qui viennen
t.


Nous appelons celles et ceux qui ne supportent plus que la possibilité
de vie des uns soit aussi l'impossibilité de vie des autre
s,

à venir MANIFESTER
mercredi 21 septembre à 17h30
départ place Pasteur
Il faut rendre impossible de rendre des vies impossibles.
RENVERSONS L'IMPOSSIBLE ! NOUS VOULONS LE
RETOUR DES FAMILLES
EXPULSÉES.


Signataires : AC ! Agir contre le chômage et la précarité – CCFD Terre Solidaire -
CDDLE/RESF25 - Citoyennes et citoyens engagé-e-s auprès des familles - EELV -
ENSEMBLE - Espoir et Fraternité Tsiganes de Franche-Comté - FCPE - Fédération
anarchiste de Besançon - FSU - ICO - LDH - Mouvement de la Paix - MRAP - PCF -
Parti de Gauche - SUD Santé Sociaux - UL CGT - Union syndicale Solidaires...

Lire la suite

Rentrée libertaire

18 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Rentrée libertaire

Dans le cadre de la rentrée libertaire

Mercredi 21 septembre 2016 à 20h30

Table ronde sur le sexisme

Débat organisé par la CNT

Place Marulaz

Rentrée libertaire
Lire la suite

Projets Center Parcs: Appel

18 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #appel

APPEL À RASSEMBLEMENT

Réunion élus/Pierre & Vacances :
Ils veulent accélérer les projets de Center Parcs ?
Mettons-leur des bâtons dans les roues !

Rendez-vous : Jeudi 22 septembre à 15h
devant le Conseil départemental du Jura
17 rue Rouget de Lisle à Lons-le-Saunier


Ce jour-là, les représentants des départements du Jura et de Saône-et-Loire, de la Région et de l'État se retrouvent à Lons avec le groupe Pierre & Vacances afin d'accélérer la mise en œuvre des projets de Center Parcs à Poligny et au Rousset. Ce rendez-vous fait suite à la rencontre du 1er mars à Mâcon, sollicitée par des élus impatients et prêts à se livrer à une danse du ventre pathétique afin d'attirer la soit-disant poule aux œufs d'or.

En effet, il faut redire que Center Parcs vend d'abord des produits virtuels (de défiscalisation) et que ces opérations spéculatives ont des conséquences bien réelles : marchandisation et bétonnage du territoire, siphonnage de ressources en eau déjà fragilisées, création d'emplois de larbins, massification du tourisme, usage privatif d'espaces jusque là publics et gratuits, etc.

Une démocratie en toc
Avant même les conclusions des « études complémentaires » menées cet été, une première constatation s'impose : la population n'a pas son mot à dire concernant l'accès à l'eau du territoire qu'elle habite. Ce sujet crucial semble circonscrit aux salons des Conseils départementaux et réservé aux élus et bétonneurs.

On notera que la question de l'eau a d'ailleurs été éludée par la Commission du Débat public, pourtant censée aborder tous les enjeux importants liés à un tel projet. Fallait-il s'assurer que la population soit mise hors jeu avant de confier les expertises aux seuls commanditaires du projet ?

Selon le président du Conseil départemental du Jura s'adressant à l’assemblée générale de la Chambre de commerce et d'industrie : « Rien ne s’oppose à la venue de Center Parcs si ce n’est des manifestants professionnels. Nous avons lancé les études nécessaires. Nous arriverons à amener les 500 m³ d’eau quotidiens nécessaire au fonctionnement des infrastructures. Notre discours est suffisamment rassurant pour les porteurs de projet. » ('Le Progrès' du 15/07/2016)

On voit bien où mène la logique du développement économique qui conduit un Clément Pernot à choisir de « rassurer » les aménageurs et dans leur sillage les patrons du BTP plutôt que les habitants de « son » territoire, sur un sujet aussi crucial … que l'eau.Le capitalisme c'est : Circulez, y a rien à boire !

Un projet dévastateur
Saurons-nous jamais le coût des expertises payées par les Départements – plus prompts à donner les chiffres des sommes « économisées » sur le dos de la solidarité sociale, qu'à dévoiler le prix de l'assistanat dont bénéficie le système Pierre & Vacances - Center Parcs ?

Enfin, quelle que soit la formule imaginée et le choix du syndicat des eaux susceptible de la mettre en œuvre, le pillage de la ressource en eau n'est jamais légitime et traduit bien l'état de dépossession et de mépris dans lesquels nous maintiennent élus et aménageurs.

Et pour en finir avec ces études, peut nous importe qu'on accède au désastre par la gauche ou par la droite, comment le montage de la société d'économie mixte sera négocié, ni quelles retombées économiques il faudrait espérer : Center Parcs, on n'en veut pas !

Une résistance bien vivante
Face à leurs délires de « Tourisme structurant » (comme on dit au Conseil régional), une opposition multiforme et joyeuse a pris corps et se renforce : rassemblement à Poligny suite au Débat public, assemblées ouvertes des opposants à Center Parcs dans le Jura (/contact : assembleecontrecenterparc@lists.riseup.net/), coordination des sites en lutte « Center Parcs : ni ici, ni ailleurs ! », petit théâtre des nuisances d'un futur complexe de loisirs sur le marché, espaces et outils d'information et de débat, journée festive de résistance à CP « Sous les pavés, la plage » en forêt de Poligny, etc.

Amplifions la résistance et retrouvons-nous
Jeudi 22 septembre à 15h
devant le Conseil départemental du Jura
17 rue Rouget de Lisle à Lons-le-Saunier

Collectif jurassien d'opposant-e-s à Center Parcs

Lire la suite

Demain à l'Autodidacte

16 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #A lautodidacte.org

Début de la rentrée libertaire demain

samedi 17 septembre 2016 à partir de 17h00.

Librairie l'Autodidacte, 5, rue Marulaz Besançon

Pot de rentrée du groupe Proudhon de la fédération anarchiste

Pot de rentrée du groupe Proudhon de la fédération anarchiste

Lire la suite

Rentrée libertaire

12 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon FA

Dans le cadre de la rentrée libertaire

Samedi 17 septembre 2016 à partir de 17h00

Pot de rentrée

Rentrée libertaire
Rentrée libertaire
Lire la suite

Le 15 septembre et après?

11 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

Le 15 septembre et après : on n'a pas d'autres choix que de lutter !

Sans surprise, le gouvernement a fait adopter, via un troisième 49.3, la « loi travail » au cœur de l'été.

Quelques initiatives pour lutter contre cette loi ont perduré durant l'été à travers l'hexagone. Mais le 15 septembre est la première date nationale de mobilisation appelée par l'intersyndicale. Chant du cygne de la lutte ou reprise d'une mobilisation inédite de plusieurs mois, l'enjeu est de taille.

Aussi nous devons nous emparer de cette date pour en faire une réussite, en étant dans la grève et en manifestant.

Car au-delà de la loi travail, la période électorale qui s'ouvre s'annonce nauséabonde et nécessite plus que jamais de déserter les urnes et d'investir le terrain social : les horribles attentats de l'été ont libéré toujours plus les discours racistes et en particulier islamophobes. Ils ont permis à l’État de justifier la prolongation d'un état d'urgence qui devient permanent.

Nul doute que les primaires de droite et de gauche puis la campagne présidentielle en elle-même vont aggraver cette tendance lourde.

D'autre part, les candidats à une énième alternative à gauche ne vont pas manquer de tenter de semer trouble et division parmi les actrices et acteurs du mouvement social que nous connaissons. Et ce, malgré les échecs patents de Syriza en Grèce et de Podemos en Espagne, qui ont montré l'impossibilité de s'attaquer aux ravages du capitalisme par la prise de pouvoir, tout en asséchant les mouvements sociaux sur lesquels ils ont surfé.

Ainsi, nous affirmons qu'il est indispensable de rester sur le terrain de la contestation sociale, ce 15 septembre et ensuite.

Parce que la « loi travail » organise une régression sociale d'ampleur, en s'attaquant au code du travail et à de nombreux acquis sociaux, et en précarisant toujours davantage les travailleurs-euses. Elle remet notamment en cause le principe de hiérarchie des normes et le principe de faveur (1), soumettant les salarié-e-s à tous les chantages patronaux.

Parce que la lutte des classes et la solidarité de classe sont les meilleurs antidotes aux discours réactionnaires, liberticides et racistes qui divisent les exploité-e-s.

Parce que nous ne devons pas légitimer à travers les élections, un système représentatif que nous subissons et qui ne nous offre que l'austérité comme perspective.

Nous affirmons au contraire la nécessité de rompre avec l’État, le capitalisme, le patriarcat et les systèmes d'oppressions racistes, à travers un processus révolutionnaire.

Diffusons aujourd’hui au sein des luttes les pratiques autogestionnaires, de démocratie directe et de fédéralisme, pour demain faire fonctionner la société sur une base égalitaire et libertaire.

CGA

1-Un accord trouvé au sein d'une entreprise pourra être moins favorable aux salarié-e-s et l'emporter sur une disposition du code du travail, par exemple.

LIEUX ET HORAIRES DES MANIFESTATIONS dans la région

BESANCON : 11 h parking Battant

MONTBELIARD : 14 h Champ de Foire

LONS LE SAUNIER : 15 h Place de la Liberté

DOLE : 10 h 30 Sous Préfecture

ST CLAUDE : 10 h 30 Sous Préfecture

VESOUL : 17 h 30 rassemblement place de la République et distribution de tracts au marché le matin

BELFORT : 10 h Maison du Peuple

Cherchez les drapeaux noirs

TOUS ENSEMBLE LE 15 SEPTEMBRE,

DANS LES MANIFESTATIONS, GRÈVES ET ACTIONS,...

Infos loi travail:

Loi Travail : non, merci !

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>