Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

info (s)

Des livres pour Rojava !

18 Mars 2015 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Participez au développement d'une université dans le Kurdistan syrien

Des livres pour Rojava !

Des livres pour Rojava !
Des livres pour Rojava !
Lire la suite

Syriza et les mouvements sociaux.

31 Janvier 2015 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Traduction d'une interview du groupe AK: Antieksousiastiri Kinisi (Mouvement anti-autoritaire) d'Athènes sur les dernières élections.

Syriza et les mouvements sociaux.

Syriza et les mouvements sociaux.

Lire la suite

Bonne nouvelle.

23 Janvier 2015 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Waleed Al-Husseini est l’auteur de

Blasphémateur . Les Prisons d’Allah (éditions Grasset, sortiele 14 janvier 2015 ) et le fondateur du Conseil des ex-musulmans de France.

Waleed al-Husseini, un Palestinien né à Qalqilya en 1989 d’une famille musulmane, a été arrêté en 2010 et incarcéré en Cisjordanie pour avoir renié l’islam.

Le jeune homme dénonçait sur Internet le contenu rétrograde, misogyne et violent des textes coraniques et les pratiques des religieux. Bien que se déclarant laïque, l’Autorité palestinienne l’arrête pour outrage à la religion. Le jeune homme connaît alors un douloureux séjour dans les prisons, où il subit des tortures physiques et psychologiques.

Grâce à des soutiens internationaux, il réussit à sortir de prison et à se réfugier en France.

Waleed al-Husseini a publié chez Grasset un livre de témoignage, Blasphémateur ! Les prisons d’Allah. Il a également été à l’origine de la création du Conseil des ex-musulmans de France, une organisation composée d'athées, de libre-penseurs, d'humanistes et d'ex-musulmans qui prennent position pour encourager la raison, les droits universels et la laïcité.

On peut lire notamment dans leur déclaration de principes :

« Nous sommes un groupe d’athées et d’incroyants qui avons de ce fait, fait face à des menaces et à des restrictions dans nos vies personnelles. Plusieurs d’entre nous ont été arrêtés pour blasphème. Les buts du Conseil des ex-Musulmans de France sont les suivants

« 1. Les droits universels, l’égalité totale, et nous nous opposons à toute tolérance pour des croyances inhumaines, toute discrimination et tous mauvais traitements, au nom du respect de la religion et de la culture.

« 2. La liberté de critiquer les religions. L’interdiction de toute restriction à la liberté inconditionnelle de critique et d’expression, sous couleur de la religion.

« 3. La liberté de religion et d’athéisme

« 4. La séparation de la religion d’avec l’Etat, le système éducatif, et le système légal.

« 5. L’interdiction des coutumes, règles, cérémonies ou activités religieuses qui sont incompatibles avec ou violents les droits et libertés des peuples

« 6. La prohibition de toute coutume culturelle ou religieuse qui freine ou s’oppose à l’autonomie des femmes, à leur volonté et à l’égalité. La prohibition de la ségrégation des sexes.

« 7. La prohibition de toute interférence par quelque autorité, familiale ou parentale, ou par les autorités officielles dans la vie privée des femmes et des hommes et dans leur relations personnelles émotionnelles et sexuelles, et leur sexualité.

« 8. La protection des enfants contre toute manipulation et abus par la religion et les institutions religieuses

« 9. L’interdiction de toute forme de soutien financier, matériel ou moral accordé par l’Etat ou les institutions de l’Etat aux religions, aux activités religieuses et à leurs institutions.

« 10. L’interdiction de toute forme de menaces et d’intimidations religieuses. »

Dans lemonde.fr, Waleed al-Husseini déclare le 19 janvier 2015 (extrait) : « En analysant les derniers événements qui ont endeuillé la France, il est aisé de comprendre que ceux qui ont attaqué Charlie Hebdo sont idéologiquement liés à ceux qui m’ont emprisonné et torturé pour outrage à la religion en Cisjordanie, à ceux qui ont condamné Raëf Badawi en Arabie saoudite et à ceux qui ont condamné à la peine capitale Mohamed El-Cheïk en Mauritanie.

Les tueurs du 7, du 8 et du 9 janvier à Paris ont puisé leur idéologie radicale à la même source qui nourrit mes tortionnaires et tous les autres oppresseurs de la libre-pensée. Tous confisquent la liberté, combattent la libre-pensée, interdisent la liberté d’expression. Ils veulent briser nos stylos, plus percutants que leurs armes. Ils veulent soumettre l’humanité et ramener les hommes et les femmes à l’état de brebis dociles. Ces oppresseurs n’ont pas seulement visé Charlie Hebdo, ils ont ciblé le concept et la valeur même de la Liberté.

Paradoxalement, ils s’octroient la liberté de juger et d’exécuter quiconque ose les critiquer. « Ce qui a été moins dit, c’est que les extrémistes puisent leur idéologie dans certains passages du texte coranique qui véhiculent la haine et prônent l’assassinat de l’autre. Ils s’appuient sur une kyrielle de fatwas, elles-mêmes inspirées du Coran ou présentées comme son interprétation. Ils disent appliquer les enseignements des Oulémas. « Il est dangereux de continuer à caresser le monstre dans le sens du poil pour éviter de le provoquer. Il est temps d’abandonner le politiquement correct qui ne fait que renforcer ces ultras…. »

Lire la suite

Place aux vieux !

16 Janvier 2015 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Place aux vieux !

C'est le thème principal abordé par le dernier numéro du magazine L'Utopik.

Ses auteurs seront à la Librairie L'Autodidacte, vendredi 23 Janvier à 20h30 pour échanger sur leur revue et en particulier sur la transition démographique et ses impacts sur la société.

Nous vous attendons nombreux !

à bientôt !

Lire la suite

Le soutien des Turcs à Charlie !

9 Janvier 2015 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Premiers articles en soutien à Charlie,

Article sur mon vécu personnel avec Charlie :

http://kedistan.fr/2015/01/07/mon-histoire-avec-charlie/

"Depuis le Kurdistan je pense à vous", l'article de notre copine Meryl qui invite tous les islamophiles ou ce qu'elle appelle entre nous les rebelles bfmtv à venir là bas, chez elle, à la frontière syro turque :

http://kedistan.fr/2015/01/08/depuis-le-kurdistan-je-pense-a-vous/

Les premières réactions soutien des caricaturistes turcs à Charlie

http://kedistan.fr/2015/01/08/les-premieres-reactions-des-caricaturistes-turcs-sur-lattentat-contre-charlie-hebdo/

Le cri de fraternité des journalistes turcs pour Charlie Hebdo.

http://kedistan.fr/2015/01/08/le-cri-de-fraternite-des-journalistes-turcs-pour-charlie-hebdo/

Les fanzines turcs soutiennent Charlie sous une pluie de menaces islamistes, mais certainement nos copains islamophiles diront qu'ils l'ont bien cherché... c'est un peu comme le coup de la fille qui s'est faite violer alors qu'elle portait une minijupe...

http://kedistan.fr/2015/01/08/les-fanzines-turcs-soutiennent-charlie-hebdo-sous-une-pluie-de-menaces-islamistes/

 les Anarchistes: groupe mixte turcs, kurdes, francouilles. 
Lire la suite

Je suis CHARLIE

8 Janvier 2015 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Une marche est organisée samedi à 14 heures à partir de la place de la Révolution à Besançon.

Je suis CHARLIE
Lire la suite

Resto trottoir

25 Décembre 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

En cette fin d'année, nous en profitons pour formuler nos vœux pour une belle année 2015 :

- que l'espace public ne soit plus réservé aux seuls déplacements et événements validés officiellement mais devienne un véritable lieu d'échanges par les discussions, transmissions d'infos, partages, jeux...

- que l'éducation, la justice, le soin soient également réappropriés par chacun plutôt que délaissés à des institutions qui nous dépersonnifient.

- que le monde prenne enfin conscience que les conflits mondiaux ont toujours pour origine des inégalités d'accès aux besoins essentiels. Encore aujourd'hui dans le monde près de 800 millions de personnes souffrent de la faim et sont privés d'eau potable.

-que l'incitation aux cultures d'exportation est surtout génératrice de profits pour l'occident tandis qu'elle sape l'agriculture vivrière locale, piégeant les populations dans la pauvreté et une forme d'esclavage moderne.

- que les 9 tonnes de viande consommées par seconde dans le monde ne font que renforcer la faim, car en y réservant les 2/3 des terres agricoles et face à une désertification galopante, ce sont encore les plus pauvres que l'on prive des aliments de base comme les céréales dont le prix à explosé. Sans oublier que la vague de découvertes scientifiques sur la sensibilité et la conscience des animaux que l'on exploite devraient nous faire songer d'avantage à leur condition, dans un contexte où l'on tend à industrialiser l'élevage comme jamais. En cette veille de Mithragan, la fête célébrant la renaissance du soleil par le rallongement des jours, ayant inspiré celle de Noël, le ton devrait être à l'optimisme.

Nous sommes tout un chacun porteurs de changement, par nos actions, par nos échanges. Aussi gardons à l'esprit que derrière la fête commerciale que l'on connaît aujourd'hui il y avait avant tout des symboles d'espoir et de solidarité.

Ce dimanche 28 décembre comme tous les derniers dimanche du mois, vous pourrez nous rejoindre au Resto Trottoir place Marulaz à partir de 11h30 pour l'installation mais surtout pour un repas gratuit végétalien !

Vous trouverez aussi peut-être de beaux cadeaux à vous faire dans la zone de gratuité, ou qui sait, aussi à donner !

À bientôt !

Les trottant.e.s

Resto trottoir
Lire la suite

Si vous passez par Chambéry

3 Décembre 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Rassemblement le 6 décembre à 14 heures

devant la préfecture de Chambéry

http://notavfrance.noblogs.org/post/2014/12/02/no-tav-savoie-rassemblement-le-6-decembre-a-14-heures-devant-la-prefecture-a-chambery/
Si vous passez par Chambéry
Lire la suite

A regarder et à écouter

14 Novembre 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Enfin une nouvelle chanson révolutionnaire !

Jean-François Brient, auteur du film documentaire de la servitude moderne, vient de mettre en ligne une magnifique chanson intitulée « Épitaphe ».

Je conseille à tous de l’écouter. Cette chanson écrite en 2001 et enregistrée en 2013 se trouve à la fin du documentaire Ne vivons plus comme des esclaves de Yannis Youlountas.

Elle traite de la révolution et cela fait bien longtemps que l’on n’avait pas pu écouter une chanson qui mêle si habilement poésie et révolution.

Il ne faut pas sous-estimer l’importance de la création (chansons, films, documentaires, livres…) pour la diffusion de nos idées et la lutte contre l’hégémonie culturelle du capitalisme.

Une œuvre compte parfois beaucoup plus que tous les grands discours. Nous devons diffuser nos idées pour combattre sur internet, dans la rue et plus généralement à travers la création ceux qui de l’extrême droite nationaliste à l’extrême droite religieuse tentent de combler l’absence de visibilité du projet révolutionnaire et le vide imposé par le système totalitaire marchand.

Il est temps à nouveau de reprendre le combat culturel pour l’émancipation humaine.

Vous pouvez écouter cette chanson sur youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=_i8KEuUAUlQ

Vous pouvez également la télécharger sur le lien suivant :

http://nevivonspluscommedesesclaves.net/spip.php?article13

Si cette chanson vous plaît et que vous pensez qu’elle peut servir nos idées, n’hésitez pas à la faire tourner, elle est totalement libre de droit.

Vous pouvez retrouver toutes les oeuvres de Jean-François Brient sur sa page internet :

http://www.lestempsbouleverses.org

Bonne visite et bonne écoute ! Salutations révolutionnaires !

Envoyé par David

Lire la suite

Si vous passez à Nimes

9 Novembre 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Horizons, la féria du livre de la critique sociale et des émancipations Nimes,

29 et 30 novembre 2014 Salle du lycée Dhuoda, rue Dhuoda à Nimes

Entrée libre Retrouvez nous sur Facebook et sur http://horizonscritiques.blogspot.fr/ Trente éditeurs présents :

Agone, ed. De l'Atelier, Textuel, Temps des cerises, Cetim, L'insomniaque, Champs social, No pasaran, le Chien rouge, Al Dante, l'Or des fous, Coquelicot, le Sextant, Inclinaison, Fondeurs de briques, Le flibustier, Venus d'ailleurs, CNT-RP, Le monde libertaire, Delga, Arachnoïde, Acratie, Grandir, Papiers coupés, Editonly, Chroniques sociales, Libertalia, Rue des cascades, Utopia…

Programme

SAMEDI 29 NOVEMBRE

11h30 S'émanciper, une urgence et une exigence

Avec François Galichet, auteur de L'émancipation, se libérer des dominations, Ed. Chroniques sociales. Philosophe, F. Galichet propose une pédagogie de la responsabilité, condition indispensable de l'émancipation. Au sens propre, l'émancipation

désigne l'acte juridique par lequel un maître affranchissait un esclave lui appartenant. Mais très vite le terme a pris une signification métaphorique. Tous les hommes, d'une manière ou d'une autre, sont esclaves - de leurs passions, de leurs habitudes, de leurs peurs, mais aussi d'autres hommes qui les dominent par le savoir, la force ou la ruse. Tous ont un maître, et même plusieurs. Tous sont invités à s'émanciper. S'émanciper, c'est devenir responsable de soi, de ses choix, de ses ambitions, de ses réussites comme de ses échecs. Comment concevoir et mettre en œuvre cette « pédagogie de la responsabilité » ? C'est à cette question que le présent ouvrage répond. Émanciper redevient aujourd'hui plus que jamais une urgence et une exigence ; mais cette urgence n'est pas telle qu'elle dispense de réfléchir aux conditions et aux finalités de l'émancipation.

14h

La dette ou comment s'en débarrasser Par Nicolas Sersiron, auteur de Dette et extractivisme, Ed. Utopia N. Sersiron est président du CADTM France. L’audit et l’annulation des dettes illégitimes, la réduction des inégalités, la fin du pillage des ressources, sont quelques-uns des combats citoyens qu'il propose.

L’extractivisme, ce pillage des ressources naturelles de la planète par la force, a donné à l’Europe puis aux États-Unis les moyens de dominer le monde. Depuis la disparition des colonies, la dette illégitime, nouvelle violence imposée aux pays dits « en développement », a permis d’assurer la continuité du pillage. Cette dette a amplifié le système extractiviste, initialement appliqué aux produits fossiles et agricoles, en l’étendant aux ressources financières du Sud puis aujourd’hui du Nord. Elle impose le remboursement par les populations de dettes dont elles ne sont pas responsables mais victimes. Dette et extractivisme sont intimement liés. Facteurs d’injustice, de corruption, de violences sociales et environnementales, ils sont également à l’origine du dérèglement climatique. Des alternatives pour créer une société post-extractiviste, soucieuse du climat et des peuples existent. L’audit et l’annulation des dettes illégitimes, la réduction des inégalités, la fin du pillage extractiviste, sont quelques-uns des combats citoyens essentiels proposés dans ce livre.

14h30 Lecture-dédicace:

En l'absence de Monsieur J En l'absence de Monsieur J, Ed. de l'Atelier, est un roman de Pierre Dharreville (journaliste et écrivain) sur le procès de l'assassin de Jaurès, quatre ans et demi après les faits.

1919, quelques mois après la der des ders. Au palais de justice de Paris commence le procès de l’assassin de Monsieur J. Quatre ans et demi après les faits, le criminel se tient enfin devant ses juges. Dans le prétoire règne une atmosphère étrange. Les plaidoiries sont couvertes par le silence assourdissant qui suit le feu et la mitraille : sur l’autel de la guerre gisent des millions de sacrifiés. Marius, compagnon fidèle de Monsieur J, venu de Marseille, assiste médusé aux débats. Éléonore, jeune journaliste chargée d’en rendre compte, n’accepte pas la tournure qu’ils prennent. Fait-on le procès de l’assassin ou de la victime ? Le verdict tombe. Pour résister aux barbaries qu’il annonce, Éléonore et Marius vont reprendre autrement le fil de leur existence ébranlée. En l’absence de Monsieur J.

16 h

Vinci, des profits en béton ! Rencontre avec Nicolas de la Casinière, journaliste et illustrateur, auteur de Les prédateurs du béton, enquête sur la multinationale Vinci, Ed. Libertalia.

Créé en 2000, Vinci est vite devenu un champion du CAC 40 et l’un des leaders mondiaux du BTP. Autoroutes, parkings, aéroports (dont celui de Notre-Dame-des-Landes), voies ferrées, industrie nucléaire et réseaux d’eaux constituent les marchés de Vinci pour la phase construction et pour l’exploitation. Pour les partenariats public-privé et les grands chantiers, Vinci a constitué avec quelques autres majors une oligarchie très restreinte, surpuissante, imposant son ordre au monde économique et aux collectivités. Vinci incarne le capitalisme moderne avec un discours de façade écolo, une rhétorique bien rodée sur l’humain au cœur de l’entreprise, des œuvres de bienfaisance bien orchestrées. Ce qui n’empêche pas des pratiques de prédateur en profitant des opportunités ouvertes par la crise financière et économique, l’exploitation de la précarité des salariés, les proximités avec le pouvoir et quelques ennuis devant les tribunaux.

18h 1934

– 2014 : la tentation de l'extrême ?

Avec Philippe Corcuff, auteur de Les années 30 reviennent et la gauche est dans le brouillard, Ed. Textuel. Philippe Corcuff est sociologue. Son dernier ouvrage est un appel à la vigilance pour résister aux tendances les plus régressives de notre temps.

~~Depuis un siècle et demi, de ses prémices en 1840 aux années 2000, le mouvement libertaire nourrit l’imaginaire collectif et tient un rôle à part au sein du mouvement social. Ses différents courants témoignent de sa diversité et l’on a vu se réclamer de l’anarchisme aussi bien des « propagandistes par le fait » que des théoriciens, des artistes ou des ouvriers, autant de militants d’origines diverses et aux parcours singuliers. Ces vies intenses, parfois tragiques – « joyeuses », disait Léo Ferré – composent l'ouvrage qui présente 500 biographies et donne accès à 3200 autres parcours par un accès en ligne. Les auteurs ont profondément renouvelé la connaissance grâce à des archives nouvelles et aux avancées de l’historiographie, en développant les notices, en proposant de nombreuses biographies inédites, ainsi qu’en enrichissant cet ouvrage d’une iconographie rare.

14 h

Y’a bio et bio ! Rencontre avec Philippe Baqué (journaliste indépendant) et Patrick Herman (paysan-journaliste) co-auteurs de La Bio entre business et projet de société, ouvrage collectif, Ed. Agone.

~~La grande distribution propose des produits bio importés de l’autre bout du monde, à l’empreinte écologique catastrophique, cultivés par des ouvriers sous-payés et revendus entre cinq et dix fois leurs prix d’achat. Pendant ce temps, des paysans vendent leurs produits bio, avec une réflexion sur un prix juste, sur des marchés de plein vent ou au sein d’Amap. Plutôt qu’une démarche indissociablement écologique, sociale et politique, peut-on réduire la bio à une distribution d’aliments sans pesticides pour consommateurs inquiets de leur santé ? La bio peut-elle se mettre au service du “bien-être” d’une partie de la population sans ébranler les fondements de la société de consommation ?

16 h

Après la prison... rencontre avec un ancien prisonnier Avec Jean-Marc Rouillan, incarcéré de 1987 à 2011 pour ses activités au sein du groupe Action Directe. Auteur de nombreux ouvrages, il nous présentera son dernier livre Le rat empoisonné, Ed. Al Dante.

~~Avec Le rat empoisonné, Jean-Marc Rouillan clôt sa trilogie sur sa mise en liberté, et continue d’explorer ce monde dont il fut mis à l’écart pendant plus de 25 ans. Tout en composant avec les règles imposées par les juges, il tente de se construire une vie en dehors des murs de la prison. Cet ouvrage n’est pas seulement porteur d’une analyse radicale de notre société, qui voit le gouffre se creuser entre classes dominantes et populations opprimées et exploitées. C’est également le témoignage, rarement porté, de la difficulté pour un ex taulard de reprendre le cours normal de sa vie. Et c’est ainsi que l’auteur raconte ses relations kafkaïennes avec les diverses structures administratives, juridiques, économiques…

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>