Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

anti-fascisme

Des prières contre une pièce de théâtre

17 Décembre 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Anti-fascisme

LETTRE ATHEISME.ORG

13 DÉCEMBRE 2011

=======================

 

o A Paris, nouvelle manifestation de l'extrême droite catholique contre le blasphème et la christianophobie

L'extrême droite catholique a de nouveau défilé à Paris le 11 décembre 2011 contre le blasphème, la christianophobie, la liberté de création et, de façon plus générale, une modernité qui l'a laissée figée dans l'Ancien Régime. De la place de l'Alma aux abords du Théâtre du Rond-Point, une cohorte de catholiques réactionnaires ont prié et chanté à la gloire d'un panthéon trinitaire absent. Curés en soutane, individus masqués déjà repérés lors de la manifestation précédente du 29 octobre, jeunes gens bien habillés et bien coiffés, drapeaux, prières, chants religieux, agenouillements, tout y était.  
De plus, la hargne envers les journalistes, l'agressivité idéologique, l'appel au lobbying, l'exécration de la liberté individuelle, la chasse au démon et l'exorcisme ont rappelé que l'obscurantisme et le totalitarisme demeurent inhérent au christianisme. Le compte rendu très détaillé avec de nombreuses photos :
http://atheisme.org/christianophobie2.html

o Le 8 décembre, des prières contre une pièce de théâtre

Le 8 décembre, c'est la fête de l'Immaculée Conception. Mais le 8 décembre 2011 est aussi la date de la première représentation au Théâtre du Rond-Point à Paris de la pièce Golgota picnic de l'argentin Rodrigo Garcia, et l'extrême droite a multiplié les protestations contre ce spectacle qu'elle considère blasphématoire et christianophobe. Avant le début de la pièce, à lappel du collectif Culture et Foi, une cohorte de croyants se sont rassemblés devant le théâtre, avant de se disperser dans le calme. A quelques dizaines de mètres, une cinquantaine de personnes assuraient le théâtre de leur soutien à la programmation de la pièce. Mais l'essentiel de l'activité de la soirée eut lieu à la cathédrale Notre-Dame pour une veillée de prières contre l'affront fait à JC par la pièce jouée au Théâtre du Rond-Point. Le plus fameux temple parisien de la superstition catholique était comble : hormis la mort d'un pape, on voit rarement autant de croyants dans une église. L'archevêque Vingt-Trois a délivré un sermon sur l'amour de JC et autres fadaises avant une désopilante curiosité du catholicisme parisien avec la vénération de la couronne d'épines : http://atheisme.org/golgota-picnic.html

Lire la suite

Ce fascisme qui vient… Ou l’imposture des droites

3 Décembre 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Anti-fascisme

Sarko-1984-ea28d.jpg                         Ce fascisme qui vient… Ou l’imposture des droites
Th. Lodé

Bientôt, les journalistes vont découvrir que l’extrême-droite existe.

Le risque est à venir : une élection qui porterait les pires réactionnaires, les nationalistes bornés et les nouveaux nazillons au pouvoir. À vrai dire, l’Europe a prétendu se débarrasser de ces vieux démons de la barbarie nazie en instruisant le procès de Nuremberg et en évoquant sans cesse la concentration vers la mort comme argument majeur.

Mais il semble bien que, partout, la droite extrême réussisse à s’accrocher au white power et à l’expulsion des idées parce qu’elle vante d’abord fortement l’ordre de la marchandise…

 

Certes les fachos sont pluriels, depuis les sectes fanatiques du voile ou du crucifix jusqu’aux idiots pathologiques adorateurs des croix gammées, depuis les crânes tondus adeptes de ratonnades jusqu’aux costumes cravates des modificateurs d’histoire.

Il faudrait cependant redire où s’ancrent les idées honteuses de la droite extrême comme un appui de l’exploitation. On parle fort du moustachu débile. Mais on chuchote trop doucement contre l’arbitraire des déportations des handicapés et des inutiles, des roms et autres gitans, des homosexuels et de tous les opposants. L’exclusion des perturbateurs de l’état et de l’ordre moral a été et reste le moteur final de l’univers concentrationnaire. L’organisation d’une cécité générale prétend encore nettoyer le pays de tous les insoumis et autres boucs émissaires. Il s’agit généralement d’effacer le problème de la gêne occasionnée par l’évidence de l’oppression capitaliste. Car, dans le monde bien pensant des réactionnaires, les pauvres et les rebelles ne peuvent exister que si les on ne les voit pas. Alors se renforcent encore les habitudes policières au fur et à mesure que se superposent les anxiétés bourgeoises. Les journalistes aussi s’habituent à la violence policière comme s’il s’agissait d’une normalité.

 

Mais qui a coloré la peste brune de bleu marine ? Qui prétend qu’elle serait plus présentable ? Qui des politiques, des journalistes, des télévisions a persisté jour après jour à distiller les mêmes idéologies de la peur ?

L’outil est toujours le même, il faut empêcher les pauvres de se reconnaître entre eux et de résister. Il n’est pas certain d’ailleurs qu’il existe ce que l’on pourrait nommer des « idées » d’extrême-droite au milieu du fatras paranoïaque des réactions nationalistes. Car enfin, la droite n’a décomplexée que des pensées extrêmes. Voilà.

 

Marine Le Pen n’est pas un péril électoral, c’est un symptôme de la force incroyable de la bêtise et de la peur...

 

La suite sur le site de divergences de novembre 2011

http://divergences.be/spip.php?article2847

 

 

 

Lire la suite

Scalp Besak

26 Septembre 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Anti-fascisme

Le Scalp Besak vous invite à son prochain cinéclub le mercredi 28

Septembre à 20h30 à la librairie l'Autodidacte, 5 place marulaz.

 

Au programme :

- projection du docu-film "Uno di Noi!" (voir article

http://scalpbesak.wordpress.com/2011/09/19/uno-di-noi-hommage-antifasciste-fresque-murale-a-bochum-en-allemagne/)

 

- projection d'un documentaire sur les groupes d'extrême-droite en

France et débat sur la situation de l'extrême-droite en France et en Europe

 

- table de presse Scalp/ No Pasaran

 

L'affiche est visible ici :

http://scalpbesak.files.wordpress.com/2011/09/cineclubseptembre.png

 

A diffuser, venez nombreux !

Lire la suite

11 septembre

11 Septembre 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Anti-fascisme

 

Pinochet-0.jpgle 11 septembre c'est aussi l'alliance

 
 
du sabre 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  pinochet 1-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

  du Goupillon

 

   

 

 

 

 

 

  pinochet-2.jpg

 

 

sans oublier 
l'idéologie

 

   pinochet-00.jpg

 

 

 

 

 

 

  et la CIA

 

 

 

 

 

 

 

Le 11 septembre 1973  Coup d’État au Chili

 

À la suite du coup d'Etat, la junte militaire prononça la dissolution du Congrès national, des conseils municipaux, des syndicats et des partis politiques. La liberté de la presse fut abolie, le couvre-feu instauré. Tout ce qui était littérature de gauche fut interdit et les opposants au régime arrêtés, exilés, torturés ou exécutés. La dictature militaire dirigea le pays jusqu'en 1990.

 

Source: fr.wikipedia.org

 

Lire la suite

A vomir

30 Juillet 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Anti-fascisme

Lire la suite

Lyon antifasciste

5 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Anti-fascisme

Face à la violence des fascistes et à la répression : rassemblement de soutien pour deux camarades antifascistes !

 

Deux camarades antifascistes sont convoqués devant le Tribunal de Grande Instance de Lyon en tant que prévenus le jeudi 9 juin prochain, après qu’ils aient été agressés par des nervis fascistes. Le Collectif 69 de Vigilance contre l’extrême-droite appelle à un rassemblement devant le TGI,

67 rue Servient Jeudi 9 juin à 14h

 

Le jeudi 14 avril der­nier, deux de nos cama­ra­des anti­fas­cis­tes cher­chaient à garer leur voi­ture pour se rendre chez une amie, qui rési­dait à proxi­mité du local néo-nazi Bunker Korps/Lyon Dissident, local que le col­lec­tif de vigi­lance dénonce, preu­ves à l’appui, comme tel depuis plus de 6 mois. Alors que la voi­ture de nos cama­ra­des se ran­geait, deux nervis viru­lents de l’extrême-droite lyon­naise ont ameuté du monde de leur local tout en les blo­quant. Après une brève alter­ca­tion, nos deux cama­ra­des ont réussi tant bien que mal à s’échapper. Le len­de­main, ce sont nos cama­ra­des qui ont été placés en garde-à-vue. Les rai­sons invo­quées ont été que les deux fas­cis­tes avaient déposé plainte la veille au soir, par­lant d’une agres­sion de la part d’anti­fas­cis­tes, qui auraient été une quin­zaine selon leurs dires !

La police n’a en aucun cas cher­ché à écouter la ver­sion des mili­tants, pré­fé­rant donner du crédit aux décla­ra­tions tota­le­ment fal­la­cieu­ses des nervis d’extrême-droite, mon­trant une fois de plus la col­lu­sion entre fas­cis­tes et cer­tains poli­ciers. A noter que l’une de nos cama­ra­des s’était vue refu­ser le droit de dépo­ser une plainte contre les nervis du Bunker Korps dans ce même com­mis­sa­riat un mois plus tôt, ce qui est tota­le­ment illé­gal.

Le par­quet a même sou­haité dans cette affaire faire placer nos deux cama­ra­des en déten­tion pro­vi­soire. Pourtant, l’enquête a démon­tré qu’ils n’étaient en pos­ses­sion d’aucune arme, hormis une bombe de gaz lacry­mo­gène qui leur avait permis de pren­dre la fuite. Au nom de quoi les fas­cis­tes auraient une parole qui vau­drait plus que celle de nos cama­ra­des, alors que les deux nervis sont connus en outre pour leurs actions vio­len­tes ? De plus, il est à noter que l’un des deux plai­gnants auraient eu 3 jours d’ITT. Cependant, lors­que le com­mis­sa­riat l’a convo­qué pour une confron­ta­tion, il ne pou­vait s’y rendre car il pas­sait les épreuves phy­si­ques du concours d’entrée de l’admi­nis­tra­tion péni­ten­tiaire. Le même qui lors de la-dite confron­ta­tion, qui a fina­le­ment eu lieu, a demandé ce que fai­saient deux mili­tants anti­fas­cis­tes dans un quar­tier où « ils sont en danger de mort » !

Nos cama­ra­des sont convo­qués devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Lyon le jeudi 9 juin pro­chain à 14h. Afin de les sou­te­nir, mais aussi afin de dénon­cer la vio­lence des fas­cis­tes et de l’extrême-droite en géné­ral, nous vous appe­lons à venir vous ras­sem­bler devant le Tribunal de Grande Instance de Lyon, situé 67, rue Servient dans le 3e arron­dis­se­ment (arrêts Métro B Place Guichard, tram­way T1 Palais de Justice-Mairie du 3e).

Lire la suite

Manifestation antifasciste à Lyon

7 Avril 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Anti-fascisme

Samedi 9 Avril, 14h30 Place Bellecour, Lyon : manifestation antifasciste
 
Un local néo-nazi au coeur de Lyon, non à l’intolérable !
 
Depuis plu­sieurs mois main­te­nant des grou­pes fas­cis­tes lyon­nais  
ten­dent à s’ins­tal­ler dura­ble­ment sur le sec­teur, en  
par­ti­cu­lier sur la ville. Les nom­breu­ses agres­sions depuis six  
mois mon­trent cette implan­ta­tion dans nos quar­tiers. Ces faits,  
inquié­tants, ne sont mal­heu­reu­se­ment que la partie la plus  
visi­ble du déve­lop­pe­ment et de la dif­fu­sion des idées racis­tes,  
hai­neu­ses et popu­lis­tes des partis fas­cis­tes. Ces partis, et les  
grou­pus­cu­les qui leur sont asso­ciés, repré­sen­tent un danger réel  
sur le plan poli­ti­que quand ils uti­li­sent les réa­li­tés socia­les  
à leurs fins pour déve­lop­per un dis­cours de haine et d’exclu­sion  
de l’autre. Il est impor­tant de ne pas lais­ser faire.
 
Samedi 9 avril - 14h30 : Manifestation départ place Bellecour
 
NB : un covoiturage est organisé au départ de Besançon.
Nous fixons le rendez-vous à 9h45 au parking battant pour un départ à  
10h précises
 
Nous disposons de peu de véhicules, et si vous pensez venir à cette  
manifestation, merci de nous dire si vous avez des places disponibles  
pour d'autres gens.
Pour tout contact sur Besançon : scalpbesak@riseup.net
Pour tout contact sur Lyon : lesvoraces@riseup.net
Lire la suite

Attaques de fachos à Lyon

8 Mars 2010 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Anti-fascisme

Trois attaques de fachos (au moins) ont eu lieu cette semaine à Lyon:

1) lundi soir un militant attaqué à coup de battes par quatre fafs
devant le squat "le grand lyeu"

2) Vendredi soir 23h30 le petit frère d'un collègue de la fac -non
militant, juste les cheveux long- attaqué par plus de 10 fafs au vieux
lyon. ecchymose et menace de mort s'ils le revoient dans le quartier.

3) un 1/4h plus tard mickael, David et un autre copain de la CNT Educ
attaqué à la sortie d'un resto de Saint Jean. Bilan Ecchymose + 13
points de sutures.

rajoutez une autre attaque dans le vieux lyon la semaine précédente
(quelques points de sutures), les copains attaqué après le rassemblement
soutien FAU à 7 contre 30 fafs aux cordeliers, etc...

En faisant un peu le calcul, c'est 6 attaques de fachos qui ont été
répertorié sur lyon ces deux dernières semaines. Des commentaires laissé
sur internet par des "victimes" laissent sous-entendre que ce calcul est
largement sous-évalué.

De plus en plus de militants ont peur, voir évitent complètement
certains quartiers le samedi soir....
Lire la suite
<< < 1 2 3