Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bombe à HEC

25 Août 2007 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

En l'absence de revendication, la piste de militants anarchistes, est privilégiée.

 

 

 

Magistrats et policiers restent dubitatifs au lendemain de la découverte d'engins incendiaires dans les locaux d'HEC, à Jouy-en-Josas (Yvelines). Seize bouteilles en plastique d'1,5 litre chacune, remplies de liquide inflammable, étaient cachées dans les faux plafonds d'un local technique. Trois d'entre elles seulement ont pris feu, dans la nuit de mercredi à jeudi. Ce début d'incendie a noirci le mur des toilettes et plusieurs bouteilles sont tombées à terre. Jeudi matin, les employés chargés du ménage ont constaté les dégâts et donné l'alerte.

Les enquêteurs s'interrogent sur le choix de la cible. Les locaux d'HEC accueilleront l'université d'été du Medef, du 29 au 31 août prochains. Le président de la République, Nicolas Sarkozy, ainsi que plusieurs ministres doivent faire le déplacement. La police technique et scientifique concentre son attention sur le minuteur artisanal. Or, le délai de mise à feu ne pouvait pas dépasser 24 heures. Selon des sources proches du dossier, le matériel a probablement été déposé dans la journée de mercredi, le minuteur étant réglé sur 2 heures du matin.

Une chose est acquise: le dispositif ne permettait donc pas un déclenchement pendant l'université d'été du Medef. Il reste que si l'incendie s'était propagé par les gaines techniques, il aurait pu détruire entièrement le bâtiment en quelques heures. En l'absence, pour l'instant, de revendication, la piste de militants anarchistes, altermondialistes ou d'extrême gauche est privilégiée. Ben Voyons

Source L'EXPRESS.fr

 
 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article