Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Communiqué de l’Internationale des Fédérations Anarchistes

27 Juin 2009 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Communiqué de l’Internationale des Fédérations Anarchistes – juin 2009
samedi 27 juin 2009 (12h12)


 

La crise actuelle a des causes claires, dit-on sur de nombreux forums, l’avarice des capitalistes à vouloir gagner plus sans aucun contrôle et l’augmentation des prix bien au-delà de la valeur réelle des choses.

Maintenant, banquiers et patrons disent qu’ils n’ont pas d’argent pour assurer leur mission, donner du travail et financer. Cette situation nous amène à des taux

de chômage toujours plus élevés.   Comme toujours, la classe des travailleurs endure les pires conséquences de la crise. Ces causes sont très similaires dans beaucoup de pays capitalistes, mais le commencement et l’intensité de la crise n’ont pas été les mêmes partout.

Nous ne pouvons pas oublier qu’avant que la crise éclate, le monde capitaliste a connu une longue période de calme. Dans nombre de pays, ces mêmes banquiers et patrons ont accumulé des fortunes immenses. Où sont passées les richesses produites par les travailleurs durant toutes ces années?

Pourquoi ne les utilise-t-on pas pour relever l’économie et donner du travail et de meilleures conditions de vie à tous ? Les Etats ont financé les banques et les entreprises avec l’argent de tous les contribuables. Ils nous volent à deux reprises, en s’appropriant la production, puis les impôts avec lesquels on finance l’Etat, et qui devraient être réinvestis dans la société.

On ôte le masque, tout pour les « maîtres ». A nous l’effort et la souffrance.

Le mode de vie des pays capitalistes n’est pas soutenable. La majeure partie de la population vit au-dessus de ses possibilités économiques, plongée dans l’endettement auprès des banques, dû à l’incitation des médias vendus ou à la solde des grands groupes économiques, qui nous convainquent que c’est ainsi qu’il faut vivre.

Nous devons changer le mode de vie capitaliste, en montrant aux gens la nécessité de rompre avec le système et ses modes de relations sociales, de travail et économiques. En le remplaçant par une société formée d’individus ayant les mêmes droits et les mêmes devoirs. Une société à laquelle nous donnerons l’égalité comme fondement, la liberté comme moyen et la fraternité comme but.

Nous appelons tous et toutes à commencer la résistance contre le capital.

Et grâce à l’union, l’action et l’autogestion, à affronter le système pour le détruire et rendre possible la nécessité de la Révolution Sociale.

Secrétariat de l’Internationale des Fédérations Anarchistes (IFA)

http://www.iaf-ifa.org/

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article