Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tarnac 7 et non 3 personnes arrêtées

18 Mai 2009 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Répression

L'enquête sur le sabotage d'une caténaire de ligne TGV est loin d'être finie. Sept personnes ont été arrêtées lundi.

Deux hommes et une femme, tous considérés comme étant proches de Julien Coupat, ont été arrêtés lundi matin dans la région de Rouen et placés en garde à vue par des policiers de la sous-direction anterroriste.

Agés de 25 à 26 ans, ils ont été interpellés à l'aube à Rouen et leurs domiciles ont été perquisitionnés. Placés en garde à vue, ils ont ensuite été transférés dans la matinée au siège de la Sdat.

Au même moment, dans les Alpes-de-Haute-Provence, quatre personnes - dont un éditeur alternatif, François Bouchardeau - ont été interpellées après la diffusion d'un tract considéré comme une menace pour le directeur central du renseignement intérieur, Bernard Squarcini. La réaction des activistes ne s'est pas fait attendre puisque quelques heures après, en milieu de matinée, un autre tract était diffusé sur le marché de Forcalquier et signé du Comité de sabotage de l'antiterrorisme (CSA) de cette ville, pour signaler cette interpellation à la population. Elle concerne le couple Bouchardeau, ainsi que leurs voisins, Samuel Autexier et sa soeur.

Le CSA a été créé en décembre 2008 en soutien au groupe de Tarnac et à Julien Coupat incarcéré depuis six mois dans l'enquête sur des sabotages de lignes TGV à l'automne 2008. Julien Coupat est, lui, toujours incarcéré à la prison de Fresnes (Val-de-Marne), six mois après son arrestation, sa dernière demande de remise en liberté ayant été une nouvelle fois rejetée.

Au total, neuf hommes âgés de 22 à 34 ans avaient été mises en examen en novembre 2008 dans l'affaire du groupe de Tarnac pour «destructions et association de malfaiteurs», le tout «en relation avec une entreprise terroriste». Ils sont soupçonnés d'appartenir à un groupe d'ultragauche à l'origine de sabotages contre des lignes TGV.

Source Leparisien.fr

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article