Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La messe judiciaire est dite.

26 Décembre 2008 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Répression

Marchiani partiellement gracié, Coupat lui reste en tôle.
La messe judiciaire est dite.
 
 

Jean-Charles Marchiani, “détenu méritant”, bénéficie d’une grâce présidentielle partielle

 

 La grâce présidentielle « partielle » dont l’ex-préfet « escroc » du Var vient de bénéficier lui permet de déposer une demande de libération conditionnelle.

La CGT-pénitentiaire avait dénoncé dès le 11 décembre « les critères de méritocratie du pouvoir » : « Quel acte de bravoure que de séjourner dans le quartier VIP de la prison de Paris-la-Santé ? » [1]

Jean-Charles Marchiani avait été condamné à trois ans et un an de prison ferme pour avoir perçu des commissions occultes dans des affaires d’attribution de marchés publics. Il était détenu à la prison de la Santé depuis le 12 mai 2008, après le rejet de ses pourvois par la cour de cassation. Il comparaît actuellement devant le tribunal correctionnel de Paris dans une affaire de vente d’armes présumée illicite vers l’Angola. Pour en savoir plus : Le roman de l’aventurier.

Source http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article2591

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article