Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lamine doit rester en France

24 Avril 2008 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #contre les expulsions

Lamine doit rester en France pour régler ses problèmes de santé et reprendre ses études interrompues pour raison de maladie.

Monsieur Kahlat Lamine, de nationalité algérienne, a fait un parcours universitaire sans faute de 2001, date de son entrée en France avec un visa étudiant, jusqu’en 2004 : licence techno, maitrise techno-mécanique, DESS matériaux composites.

A partir de là, afin d’avoir une double compétence et de faire valoir ses diplômes dans son pays, il s’inscrit à la Fac des Sciences de Besançon à un Master Professionnel 2ème année de mécatronique , qu’il ne peut valider, suite à une erreur du jury de cette formation. La maladie commence à frapper Lamine
N’ayant pas le droit de redoubler dans cette formation, en désespoir de cause, il s’inscrit dans une autre filière : 1° année de licence.d’économie et de gestion à la Fac de Droit.

Les problèmes de santé s’aggravent, qui le perturbent de plus en plus dans ses études. Echec en licence. L’erreur de jury dans la formation de mécatronique ayant été reconnue, on lui donne le droit, fait rarissime, de se réinscrire dans cette formation, deux ans après son échec.

Mais les problèmes de santé prennent le dessus et il échoue à nouveau. La Préfecture ne reconnait pas la maladie de Lamine qui le perturbe gravement dans ses études , et ne regarde que ses résultats universitaires. Elle lui envoie un arrêté d’expulsion appelé OQTF. Cet arrêté est particulièrement injuste et inacceptable.

Lamine ne doit pas être expulsé.

Lamine doit pouvoir finir sa thérapie en France afin de reprendre des études où il réussissait avant sa maladie.

Signez et faites signer la pétition en ligne : http://rusf.org/Lamine-doit-rester-en-France.html


Comité de soutien Lamine Kahlat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article