Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arrêter la casse pour tout reconstruire !

6 Septembre 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Retraites : arrêter la casse pour tout reconstruire !

Il faut trouver 20 milliards d’euros en six ans pour pérenniser le système de retraite.
25 millions de salariés et patrons financent ce système. Six ans, c'est soixante- douze mois. 25 millions de salariés et patrons, en touchent : 1,8 milliard de revenus mensuels en soixante-douze mois.
20 milliards d’euros de déficit du régime de retraite financé par :

- 1,8 milliard de revenus mensuels, c'est un peu moins de 12 euros d'augmentation de prélèvements seulement jusqu'en 2020.

- 180 millions de hauts revenus patronaux, c'est un peu moins de 120 euros d'augmentation de prélèvements mensuels jusqu'en 2020.
Bref, 20 milliards d’euros, c'est à peine un quart de la fraude fiscale annuelle.

20 milliards d’euros en six ans, ce n’est rien dans un pays où la population, et surtout nos patrons, se partage 1 300 milliards d’euros de revenus tous les ans.


Pendant ce temps, les patrons se voient exonérés d’impôts et cotisations, sans remise en cause depuis le gouvernement Balladur, au nom d’une baisse du chômage qu’on attend toujours.

Pendant ce temps, on essaie de nous convaincre que ce serait bien d’avoir droit à une retraite à taux plein en 44 ans de travail au lieu des 41,5 ans actuels alors que bon nombre de personnes âgées n'arrivent plus à bosser au-delà de 55 ans.


Ce gouvernement veut juste obliger les salariés à bosser plus longtemps et se tourner vers les banques et assureurs privés que les plus modestes ne peuvent pas se payer !

La gauche au pouvoir n’est que le serviteur des financiers !


Contre un tel projet, décliné partout en Europe, il faudra créer le rapport de force et la confrontation par la grève générale. Pour la Fédération anarchiste, il est primordial de tordre le cou à la nouvelle régression que préparent le Medef, la CFDT, Hollande et Ayrault

Pour cela, les manifestations ne suffiront pas, il faudra en plus bloquer l'économie et ne pas se contenter de négocier ce que le patronat devra lâcher pour que chacun rentre gentiment dans ses pénates : le capitalisme veut nous priver de nos maigres acquis, reprenons-lui tout !


Ne laissons pas aux fascismes la chance de faire croire qu'ils sont une alternative crédible à la social-démocratie, coupons-leur l'herbe sous le pied en organisant nous-mêmes la grève générale pour gérer directement nos lieux de production et mettre en place une société égalitaire sans État ni patrons ! Construisons la grève générale !
Retraites : arrêter la casse pour tout reconstruire !

Fédération anarchiste

Arrêter la casse pour tout reconstruire !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :