Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Centre de long séjour de Bellevaux

17 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

Nos collègues du centre de long séjour de Bellevaux sont en lutte depuis 
le 3 juin pour dire non aux nouveaux horaires de coupé (qui sont 
illégaux), non à la sectorisation des services, et non aux glissements 
de taches.
Le lundi 20 juin, ils seront de nouveaux en grève de 14h à 17h, et vont 
se rendre en cortège à l'ARS vers 16h où ils seront reçu (heure de RDV à 
confirmer).
Je vous invite tous à venir les soutenir ce lundi, afin de montrer notre 
unité avec leur action.
Venez nombreux
Cgt chu Besançon
Lire la suite

Le Monde Libertaire n°1640 du 16 au 22 Juin 2011

15 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

ml-1640.jpgLe Monde Libertaire n°1640 du 16 au 22 Juin 2011

 

 

Sommaire

Actualité

La Grèce en péril, J. Langlois, page 3

Météo syndicale, L. Barbesois, page 5

Des brèves, un strip, 6

La soutane et la famille, Carcharias, page 7

Sus aux curés pédophiles, Segal, page 8

Potkinisme

Je sais tout sur vous, N. Potkine, page 9

Arguments

Les tribulations libertaires d’un Québécois en France,

par N. Baillargeon, page 10

L’anarchisme en pratiques, R. Constant, page 12

Sciences

Le poids de l’âme, M. Silberstein, page 15

Histoire de l’art

Kees Van Dongen, Y. Guignat, page 18

À lire

Poste restante, Jacob, page 20

Chemins de table, B. Rey, page 20

Mouvement

C’est pas du cinoche! 21

Bobines rebelles 2011, 21

La plus phonique des radios, 22

Agenda printanier, page 23

 

Editorial

 

Payer à rien foutre. C’est ce que fut pendant plus de quinze ans Luc Ferry. Notre philosophe ex-ministre de l’éduc n’a, en effet, pas mis le moindre pied, depuis les années 1990, sur le campus de l’université Paris VII Denis-Diderot où il est censé travailler comme professeur de philosophie. Depuis 1996, il bénéficie systématiquement de décharges de service d’enseignement par le biais d’arrêtés ministériels. Et, malgré cette absentéisme absolu, il continuait à percevoir son salaire mensuel, à savoir la modique somme de 4 499 euros ! Du foutage de gueule, ni plus ni moins.

 

Cependant, il se pourrait bien que cette situation scandaleuse prenne fin sous peu. Eh oui, la non moins scandaleuse loi sur l’autonomie des universités aura au moins eu cette avantage de donner la possibilité à Paris VII de virer ce glandeur richissime. Désormais pleinement responsable de la gestion de son personnel, elle est en mesure de l’éjecter, de lui dire « A+, mec » et ainsi d’économiser plus de 4 000 euros par mois. Alors, après, pour faire quoi ? Ça, aucune idée.

 

Toujours est-il que l’ex-ministre a de fortes chances de devoir aller enseigner Kant ailleurs, voire même – mais là on en doute un peu beaucoup – de devoir rembourser toutes ces années de glandage. Ah, pour sûr, ce serait le pied ! Un genre de petit coup de justice sociale dans un pays qui n’en connaît pas. En tout cas, cette affaire en rajoute encore une couche sur le piteux état du système d’éducation nationale de notre douce France.

 

Et dire que, pendant le temps où un prof proche des sphères du pouvoir est payé pour ne rien enseigner, le maire d’un village se voit obliger, afin de sauver une école, de créer une association pour réunir les fonds nécessaires au paiement du salaire d’un instituteur…

 

 

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l' Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros cinquante

http://www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :

http://www.trouverlapresse.fr

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l’adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr

En vente dans toutes les bonnes librairies et donc à

La librairie associative l’Autodidacte

5, rue Marulaz 25000 Besançon

Vente à la criée le dimanche matin sur le petit marché de Battant

Lire la suite

Réseau "Sortir du nucléaire"

15 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Nucléaire

Réseau "Sortir du nucléaire"
Fédération de 874 associations agréée pour la protection de l'environnement
http://www.sortirdunucleaire.org/

 


Réaction - 13 juin 2011


Le Réseau "Sortir du nucléaire" se félicite du message fort envoyé par le peuple italien pour l'annulation des projets nucléaires en Italie.

En revenant sur la décision de sortie du nucléaire adoptée en 1987, en ignorant les protestations des régions qui refusaient l'implantation de sites nucléaires, puis en tentant d'annuler ce référendum dont il pressentait qu'il ne lui serait pas favorable, Silvio Berlusconi n'avait cessé de passer outre la volonté du peuple italien. Les résultats sans équivoque de ce week-end constituent un ferme rappel à l'ordre que le Premier Ministre ne peut plus se permettre d'ignorer.

Les résultats de ce référendum sonnent le glas de l'accord entre le français EDF et l'italien Enel impulsé en avril 2010 à l'Élysée par messieurs Sarkozy et Berlusconi, qui prévoyait la construction d'au moins quatre centrales nucléaires de technologie EPR en Italie. Ils constituent également un revers pour Nicolas Sarkozy, premier VRP d'AREVA à l'étranger. Alors que la Suisse, l'Allemagne et l'Italie tournent le dos au nucléaire, il est plus que temps pour la France aussi de changer d'ère et de sortir de l'atome au plus vite !

Lire la suite

Egypte création du mouvement socialiste libertaire

14 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #luttes sociales

Egypte création du mouvement socialiste libertaire
lundi 30 mai 2011
Egypte : mouvement socialiste libertaire
 
Nous, socialistes libertaires, luttons pour une société socialiste sans classe, 
une société anti-autoritaire débarrassée de l’appareil répressif de l’Etat et
du capital. Nous nous élevons contre l’introduction du capitalisme d’Etat, 
tel que les régimes oppressifs qui existaient dans les pays « socialistes ». 
Nous rejetons et nous opposons au système capitaliste.
 
Nous pensons que la classe ouvrière est capable de prendre la tête d’une vaste
coalition émergeant d’efforts tenaces pour mettre à bas le pouvoir du capitalisme comme de l’Etat répressif.
 
Nos objectifs immédiats sont :
 
1. La décentralisation administrative sans maires ni gouverneurs, gérées par des 
conseils locaux de quartier et d’aires géographiques, le droit au contrôle populaire
 avec des mandatés élus et révocable des conseils locaux et comités de citoyens.
 
2. La transformation de toutes les entreprises de service et des usines en 
coopératives autogérées par leurs membres, dans une société démocratique, 
décentralisée, basée sur la liberté et l’indépendance vis à vis de l’Etat administratif 
 
3. La suppression des exonérations de taxes données aux investisseurs et 
l’application d’une taxation progressive de manière à soutenir les coopératives 
de service qui inclura les secteurs économiques tels que l’éducation, la santé, etc… 
 
4. Le pluralisme syndical, la liberté d’association dans les usines et les lieux de 
travail et la création de syndicat pour tous les employés de l’Etat et des 
institutions militaires de manière à soutenir la participation de tous les 
travailleurs-euses dans la gestion des lieux de travail, l’autogestion dans 
les usines et les entreprises qui ont été privatisées du fait de l’injustice et 
la corruption dans l’ère Mubarrak.
 
 -5. La confiscation de tout l’argent d’origine illicite et sa distribution aux coopératives
 
-6. Une constitution qui garantie toutes les formes de liberté humaine, 
telle que la liberté religieuse, la liberté d’association, et à travers la 
création d’une république parlementaire, la gouvernance décentralisée 
avec le contrôle populaire permanent de l’administration local et des comités 
de citoyens, qui remplace le gouvernement et la tête de l’Etat, le droit des 
délégués mandatés de proposer des lois et référendums. 
 
-7. La construction d’une société libertaire qui ne repose pas sur l’action 
d’une « autorité libérale » mais sur la volonté des coopératives sans autorité 
centrale de manière à ce que la société sans classe puisse s’auto-organiser à 
travers les comités populaires et les comités locaux, contre l’autorité d’un 
Etat central et répressif
 
Mouvement socialiste libertaire
 
E-mail : lsm.egypt at gmail at com
 Facebook :
 https://www.facebook.com/lsm.egypt
 Traduction par FdCA-International Relations Office
 Lien :
http://anarchisminarabic.blogspot.com/2011/05/blog-post_24.html La création du mouvement 
socialiste libertaire
 
Le mouvement socialiste libertaire a été fondé le 23 mai 2011 au Caire, 
au cœur de la révolution égyptienne et au milieu de la vague révolutionnaire 
qui balaye le monde aujourd’hui, qui s’est étendu à partir de la Tunisie a 
traversé l’Egypte, la Libye, le Yémen et la Syrie pour atteindre l’Espagne, 
pour nous rappeler les vagues de 1848 et 1968 et est susceptible d’atteindre 
la vague révolutionnaire d’autres pays,
 
Le mouvement a publié un manifeste dans l’attente d’une déclaration de principes 
fondateurs plus détaillée et aspire à être rejoint par tous les opposants au capitalisme, 
(privé ET d’Etat) et tous les opposants à la bureaucratie et de la centralisation, 
et à la suppression des libertés individuelles et l’érosion des droits de l’homme, 
tous les partisans de l’autogestion des lieux de travail et des coopératives 
d’habitation, tous les partisans de l’émancipation économique, de la décentralisation 
administrative et la démocratie directe Le mouvement est organisé en groupes de 
travail qui s’unissent et se coordonnent les uns avec les autres par différents 
regroupements, composé de délégués élus par ces groupes, et grâce à l’utilisation 
des moyens modernes de communication, pour éviter la formation d’une hiérarchie 
organisationnelle.
 
Parce que le mouvement n’a pas d’autres sources de financement pour ses activités 
que la contribution de ses membres, et leur travail bénévole, qu’ils n’ont que leur 
salaire et qu’aucun d’eux n’est riche, et qu’ils ne veulent pas limité leur liberté par 
la dépendance financière, le mouvement utilisera Internet dans ces conditions 
comme un moyen moins coûteux pour communiquer,ainsi que quelques publications 
de papier chaque fois qu’il sera possible de le faire, et le mouvement pour les 
mêmes raisons n’a pas la capacité d’acquérir de local de sorte qu’il ne fonctionne 
que sur l’activité au sein des organisations populaires telles que les unions des syndicats, 
de comités professionnels et populaires, les coopératives, et engage ses membres 
dans tous les mouvements populaires de protestation, se coordonnant et communiquant 
grâce à Internet.
 
http://paris.indymedia.org/spip.php?article7132

 

Lire la suite

des indignés

13 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Journées Internationales de mobilisation du mouvement des indignés (Démocratie réelle).

 Le Mercredi 15 et Dimanche 19 Juin,

A l’appel des assemblées populaires de Plaça Catalunya et Puerta del Sol,

 

Nous vous proposons donc de nous réunir

Mercredi 15 juin, place Granvelle, en soutien à cette journée internationale

du mouvement des indignés (Démocratie Réelle).

- Nous pourrons réfléchir au moyen de créer sur de nouvelles base, un « nouveau démocratie Réelle Besançon ».

 - C’est à dire trouver des formes d’actions nouvelles (par exemple deux nuits d’actions par semaine ou autres...) qui nous permettraient de redémarrer et de durer.

- et surtout nous pourrons commencer à réfléchir à nos revendications communes, ce que nous n’avons quasiment pas fait au début.

- Nous pourrons aussi réfléchir à ce que nous pourrons faire pour la 2e journée le 19 juin.

 

 

Démocratie Réelle Besançon

Lire la suite

Brassens au violon

12 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Répression

mort-aux-vaches
VIVE L'ANARCHIE
L’hommage à Brassens se termine au violon
A l’heure où on commémore le poète dans les salons parisiens, 29 personnes arrêtées à Toulouse après un tour de chant

Rappel des faits : « Dans la nuit du 24 juillet 2009, un Breton avait chanté Hécatombe, de Brassens. Et ce, depuis la fenêtre d’un appartement de Cherbourg. Le public ? Trois policiers qui n’ont pas apprécié. Jugé vendredi 27 mai 2011, devant le tribunal correctionnel de Rennes, il a été condamné à un travail d’intérêt général de 40 heures, et devra aussi verser 100 € à deux policiers. » (Ouest France)

Les travaux forcés pour chanter une chanson en voilà des façons !

Il paraît qu’à plus de quatre, on est une bande de cons. Nous étions donc une quarantaine à pousser la chansonnette, ce mercredi 8 juin. Une joyeuse protestation dans les rues toulousaines du tribunal au commissariat central.

Hécatombe. 29 personnes interpelléEs, pourtant on chantait juste : les pandores ne l’ont pas entendu de cette oreille. Nous sommes convoquéEs, entre le 9 et le 17 juin au même endroit pour être écoutés, en solo cette fois

Or sous tous les cieux sans vergogne c’est un usage bien établi, dès qu’il s’agit d’railler les cognes tout le monde se réconcilie… Chantons dans les lieux publics, devant les commissariats, les mairies, les tribunaux, dans les transports en commun, sur nos balcons. Gare aux gorilles !!

Premiers signataires : Association Les amiEs de George B. ; Chorale le Cœur à George ; Groupe George es-tu là ; Libérez George ! ; Fraction George profonde ; Mémoire du Capitaine Acab ; commandant Georges ; la fine fleur de la populace…

http://toulouse.indymedia.org/spip.php?article47458

Lire la suite

La phrase du jour

11 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Toute vérité franchit trois étapes.
D'abord elle est ridiculisée.
Ensuite, elle subit une forte opposition. 
Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.
 Arthur Schopenhauer
Lire la suite

Sortir du nucléaire

10 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Nucléaire

 

Réseau "Sortir du nucléaire"
Fédération de 874 associations agréée pour la protection de l'environnement
http://www.sortirdunucleaire.org/

 


Communiqué de presse – 10 juin 2011

Samedi 11 juin 2011 - trois mois de Fukushima : opération "carton rouge pour le nucléaire"

Voilà maintenant trois mois que la catastrophe de Fukushima a commencé, une catastrophe dont la gravité extrême se révèle bien supérieure aux estimations initiales. Pourtant, les gouvernements et l'industrie nucléaire ne semblent pas prendre la mesure de l'urgence. Pire, tout est fait pour masquer la situation sur place et pour poursuivre coûte que coûte la fuite en avant atomique.

Censure et contrôle de l’information, mensonges, mise en danger de la population japonaise et des travailleurs du nucléaire, simulacre de tests sur le parc nucléaire mondial : la catastrophe de Fukushima révèle le cynisme de l'industrie nucléaire et fait s'effondrer le mythe de la sûreté. Plus que jamais, il est impératif de mettre fin au règne de l'atome, de sortir du nucléaire et de s'engager dans une politique énergétique sobre et renouvelable.

Relayant l'appel des antinucléaires japonais, le Réseau "Sortir du nucléaire", soutenu par onze organisations nationales signataires de l'appel "Nucléaire : nous voulons avoir le choix", invite à faire du 11 juin une journée d'action et de mobilisation.
D'ores et déjà, 48 actions contre le nucléaire et en soutien au peuple japonais sont prévues partout en France. A Paris, une manifestation partira à 14 h de la place de la République.


Plus d'informations sur les actions :
http://groupes.sortirdunucleaire.org/spip.php?page=japon-affichage-actions

Plus d'informations sur la manifestation parisienne :
http://www.sortirdunucleaire75.org/

Les organisations suivantes apportent leur soutien : Adéquation, ATTAC, Les Alternatifs, les Amis de la Terre, Europe-Ecologie Les Verts, le GSIEN (Groupement des Scientifiques pour l'Information sur l'Energie Nucléaire), le MOC, le NPA, Parti de Gauche, Sud Rail, le WECF (Women in Europe for a Common Future).

-------------------
Contacts presse (sur Paris) :
Laura Hameaux - 06 85 23 05 11
François Mativet - 06 03 92 20 13
Philippe Brousse - 06 69 21 87 23

Lire la suite

L'Essorage des Alters

10 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #A lautodidacte.org

 

 

 

essor.jpgL'Essorage des Alters,

Après-midi anticapitaliste,

11/06 salle Battant

 Programme :

 15 h : Conférence / Débat sur les luttes altermondialistes Avec Noufissa Mikou (ATTAC, déléguée au Forum Social Mondial de Dakar), Cybèle David (CSPCL : Comité de Soutien aux Peuples du Chiapas en Lutte) et une militante argentine.

17 h : Projection du film "Oaxaca : Entre Rebellion et Utopie", puis discussion avec Cybèle David (CSPCL : Comité de Soutien aux Peuples du Chiapas en Lutte), Adriana (mexicaine)

19 h : Apéro-Concert, avec Alejandro Espinosa Camargo, chansons engagées et traditionnelles de Oaxaca Bar et restauration / Assiette buffet (5-7 euros) Vente de livres / DVD / café

La librairie associative l’Autodidacte sera présente

Lire la suite

Le Monde Libertaire n° 1639 du 9 au 15 Juin 2011

9 Juin 2011 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

ML-1639-recto.jpg

Le Monde Libertaire n° 1639 du 9 au 15 Juin 2011

 

Sommaire

Actualité

L’Espagne se réveille, R. Pino, page 3

L’Autruche, F. Ladrisse, page 5

Des brèves, un strip, 6

Les crayons de la révolte, Nemo, Wan Dahl, Ludo, page 7

Météo syndicale, L. Barbesois, page 8

Les sens du pouvoir, G. Goutte, page 8

Potkinisme

Saigner la bête, N. Potkine, page 9

Anniversaire

Le FAHR, quarante ans après ?, P. Schindler, page 10

Expression

Une Amap libertaire, J.-C. Richard, page 13

International

Biélorussie sans justice, Black Cross Belarus, page 15

Histoire

Eugène Varlin, A. Pavlowsky, page 16

Cinéma

Le 64e Festival de Cannes, H. Hurst, page 19

Mouvement

C’est pas du cinoche, 21

68e congrès de la Fédération anarchiste, 21

La plus michto des radios, 22

L’agenda vous appelle, page 23

 

Editorial

On ne s’étendra pas sur les mésaventures potagères et drolatiques du concombre masqué ni sur l’acampada à la française plus réprimée par la flicaille à Paris qu’un apéro géant à Nantes (en démocratie sécuritaire mieux vaut chahuter bourrés que s’indigner sans violence). Qu’il soit permis de revenir sur la vague de scandales liés au sexe et à la politique. De façon avérée ou sous forme de présomptions insistantes, DSK au fond de sa prison dorée, le secrétaire d’État Tron et plus récemment un bien snob et bien réac ex-ministre de l’Éducation nationale nous le rappellent : pour la nième fois, le voile se lève sur une «réelle réalité» bien peu reluisante, celle des violences faites par des mecs aux femmes et aux enfants, ces «sous-hommes».

 

Cette barbare et affligeante réalité réelle serait une des constantes de cette société si riche, si fière et si libérale. On rappellera en passant que la grosse moitié des Terriens est constituée de femmes. Si on y adjoint les enfants, ça fait une écrasante majorité. Or donc, en ce début de XXIe siècle, comme avant, comme partout, dans les humbles chaumières, dans les glauques sacristies, dans les palais de marbre, on harcèle, on sadise la grande majorité du genre humain. Ça ne semble pas déranger outre mesure les titatas des télés, journaux et autres ordinateurs servilement soucieux de dénoncer «une vague de délations sans fondement avéré visant à déstabiliser la classe politique » et en appellent sans rougir à cette farce de «présomption d’innocence ».

 

Mais les médias ont beau dire : d’Outreau à Marrakech en passant par New York, la catholique Irlande, la Normandie profonde, dans les cages à lapin, les repaires à bondieuseries, les « riads» luxueuses et les palaces, des hommes souillent, torturent, violent, éventrent des enfants et des femmes à couilles rabattues et en grande impunité. Les incrédules pourront se reporter avec profit au site de l’association marocaine Touche pas à mon enfant, le courageux TPAME qui lutte depuis des années contre la « hchouma », la honte qu’on devrait tous ressentir au spectacle de la pornographie, de la pédophilie et de la prostitution. Rien à faire des états d’âme ou des pertes de prestige des bourreaux. Aux anarchistes, une fois encore, de se cabrer devant cette ignominie planétaire, oubliée à force d’être actuelle et universelle.

 

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l' Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par lesanarchistes pour deux euros cinquante

http://www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :

http://www.trouverlapresse.fr

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr

 

En vente dans toutes les bonnes librairies et donc à

La librairie associative l’Autodidacte

5, rue Marulaz 25000 Besançon

Vente à la criée le dimanche matin sur le petit marché de Battant

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>