Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si vous passez par la Suisse

22 Septembre 2016 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #copinage

ESPACE NOIR, Trente ans déjà !


Espace Noir fête ses 30 ans d’activités. Nous organisons du 23 au24 septembre 2016 de nombreuses animations.

Programme

Vendredi 23 septembre 2016

18 h 30 Vernissage : Rétrospective 30 ans d’ Espace Noir et
Chants révolutionnaires par Fanchon à la Taverne.
20 h 00 Conférence : L’indispensable complémentarité des luttes sociales et des projets alternatifs. Par Michel Némitz
21 h 00 Documentaire : Saint-Imier 2012, rencontre internationale de l’anarchisme. Par le Groupe de St-Ouen de la Fédération Anarchiste. France. 20 mn
21 h 30 Concert à la Taverne.

Repas, Dal (dès 19h 00)

Samedi 24 septembre 2016

15 h 00 Concert jazz Taverne.
16 h 00 Table ronde, les Centres Alternatifs aujourd'hui.
19 h 00 Chants révolutionnaires par Fanchon à la Taverne
20 h 00 Documentaires : L’an prochain la révolution
22 h 00 Musique expérimentale.

Repas, soupe au feu de bois. (dès 19h 00)

PROGRAMME DETAILLE



Vendredi 23 septembre 2016

18 h 30 Vernissage : Rétrospective 30 ans d’ Espace Noir et

Chants révolutionnaires par Fanchon à la Taverne.

Contre la Résignation Chants d'amour et de révolte
Spectacle pour la rue et autres lieux désirant accueillir l'art en liberté...

Fanchon Daemers chante la révolte et l'insoumission, tant du point de vue social que du point de vue d'un être qui lutte face à une pression du monde qui tend à emprisonner, anéantir ses forces de création, d'accomplissement, pour le rendre conformable, "uniformable", éteint.
C'est dans la grande tradition des "feuilles volantes" des 19ème et début du 20ème siècles, presse parallèle chantée s'adressant aux plus démunis, que Fanchon partage avec le public ses compositions personnelles, des chants libertaires du passé et du présent qu'elle accompagne d'instruments de musiques étranges...

20 h 00 Conférence :

L’indispensable complémentarité des luttes sociales et des projets alternatifs. Par Michel Némitz
Que ce soit à travers les coopératives du XIXème et du XXème siècle ou la multitude de projets alternatifs autogérés des années soixante à aujourd’hui, les mouvements ouvriers, paysans, artistiques et populaires ont tenté de résister à l’hégémonie de la logique du profit. En parallèle ou en collaboration, les différents courants du syndicalisme, du socialisme, de l’alter mondialisme, de l’écologie et des groupements révolutionnaires ont mené des luttes ayant globalement le même but.

Si la remise en cause de la dictature des marchés se manifeste de plus en plus, les divisions et l’incapacité apparente à formuler un avenir politique différent, semble empêcher l’émergence d’une vague sociale qui pourrait changer le cours de l’histoire.

Pourtant un observateur attentif, remarquera qu’un nombre considérable d’événements et de sociétés communautaires autogérés émergent à travers le monde et développe une convergence, qui, si elle est encore peu visible pourrait peser socialement, politiquement et économiquement. Il faut pourtant qu’elle en prenne conscience et qu’elle ne tombe pas dans les pièges qui ont dévoyé bien des idéaux et perverti tant de révolution.

21 h 00 Documentaire : Saint-Imier 2012, rencontre internationale de l’anarchisme. Par le Groupe de St-Ouen de la Fédération Anarchiste. France. 20 mn

21 h 30 Concert à la Taverne.

P’tit Jean et Pierre Noverraz, Chansons engagées
Cet auteur-compositeur et guitariste franc-montagnard puise son répertoire dans le vif de la vie quotidienne, les indignations, la solidarité, les combats pour la liberté et la justice sociale. Sur fond de folk teinté parfois de blues ou d’accents manouches, ses chansons parlent aussi d’amitié et d’humour. Pt’tit Jean est accompagné par le guitariste Pierre Noverraz., dans duo percutant.

Bardane le Rouge
Salut à toi qui est parvenu jusqu'ici. En guise d'introduction sache que Bardane le rouge est une petite formation acoustique qui mélange voix, accordéon, guitare, charango et mandole. Bien qu'il soit toujours malaisé de se définir sans feindre de fausse modestie ou sans péter plus haut que son cul, disons simplement que nous proposons des compositions originales sans cacher nos influences hétéroclites alliant chanson à texte, musique tzigane, sonorités sud-américaines dans un style nommé à l'occasion "chanson folklotextonique".

Repas, Dal (dès 19h 00)


Samedi 24 septembre 2016

15 h 00 Concert jazz Taverne.

16 h 00 Table ronde, les Centres Alternatifs aujourd'hui.

19 h 00 Chants révolutionnaires par Fanchon à la Taverne.

20 h 00 Documentaire :

L’an prochain la révolution. Un film de Frédéric Goldbronn. France. 1h 11
L’An prochain la révolution, c’est le cri d’espérance des prolétaires du Yiddishland de la première moitié du XXe siècle, un rêve qui s’achève dans le cauchemar des camps d’extermination. L’histoire de Maurice Rajsfus s’inscrit au cœur de cette tragédie. Venus en France pour y trouver refuge, ses parents seront arrêtés le 16 juillet 1942 par la police française et conduits à Drancy avant d’être assassinés à Auschwitz. Comment se construire sur ce néant ? Pour Maurice, la réponse fut l’écriture et l’engagement politique, la fidélité aux idéaux de ses parents.
Comme en écho, l’histoire de Maurice interroge celle du réalisateur. Ils ont les mêmes origines et, avec l’écart d’une génération, ils ont habité les mêmes lieux et partagé les mêmes engagements. Mais à la différence de Maurice, le réalisateur ne sait rien ou presque de sa propre histoire familiale qui ne lui a pas été transmise.

22 h 00 Musique expérimentale.

Repas, soupe au feu de bois. (dès 19h 00)

Si vous passez par la Suisse

Partager cet article

Repost 0