Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rémi Fraisse

25 Octobre 2015 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Dans la nuit du 25 au 26 octobre 2014 Rémi Fraisse, opposant au projet de barrage de Sivens était tué par une grenade offensive lancée par un gendarme

Une sculpture a été inaugurée il y a quelques jours sur les lieux du drame. Sur une plaque, à sa base, on peut lire: «Nous, humains, enfants de la Terre, continuons le combat pour la vie».

Une enquête de la Ligue des Droits de l'homme démontre que «pour parvenir à faire évacuer définitivement le site de ses occupants, l'autorité politique a délibérément pris le parti de faire exercer à leur encontre, par les forces de l'ordre, un niveau de violence considérable (...)

La survenance d'un drame et la mort d'un homme étaient dans la logique du dispositif mis en place».Le gendarme qui a tiré la grenade n'a pas été mis en examen ni placé sous le régime de témoin assisté.

Une marche était prévue ce dimanche 25 octobre en mémoire. Mais un groupe d'agriculteurs ayant appelé à une mobilisation en faveur du barrage le même jour, le maire a interdit toute manifestation.

Ce même week-end, est organisé un rassemblement de 3 jours sous le barnum d'un campement installé à quelques pas de l'usine Nobel Sport de Pont-de-Buis, dans le Finistère.

C'est là où se fabriquent les armes de la répression, tels les LBD (Lanceurs de balles de défense type flash-ball), où le "maintien de l'ordre" produit business, profits, dividendes… et emplois. Ce matériel de qualité 100 % made in France s’exporte en Europe, au Bahreïn, en Égypte, en Mauritanie, en Côte d’Ivoire, en Tunisie...

Les motivations des organisateurs, Notre Dame des Landes et 'assemblée des blessés par la police, est de sortir des centre-villes, déplacer la protestation sur les lieux de production de ce matériel de guerre sociale, car réduire le conflit politique à l’affrontement de rue, c’est au mieux avoir l’impression de faire peur au pouvoir, au pire perdre un œil ou la vie.Il s'agit de mettre en lumière la source des armes qui mutilent et tuent nos compagnons de lutte, ici en France et sur toute la planète. En effet, l’usine Nobel Sport se vante d’avoir « la chaîne de fabrication de grenades lacrymogènes la plus automatisée d’Europe », « d'avoir dépassé en 2008 le cap remarquable du million de grenades lacrymogènes produites et vendues dans le monde ». Un voisin explique : « En période de forte demande, de révolution à réprimer quelque part dans le monde, l’usine passe en 3x8 ».

Pour en savoir plus : -> Les 3 jours d'actions et de discussions video :

https://www.youtube.com/watch?v=dHkjIZav0n8

http://desarmonslapolice.noblogs.org/ ->

Article CQFD http://cqfd-journal.org/Pont-de-Buis%E2%80%89-la-poudriere ->

Texte habitants Pont-de-Buis http://desarmonslapolice.noblogs.org/files/2015/06/tract-avis-%C3%A0-la-pooulation.pdf ->

Initiatives en l'hommage à Rémi Fraisse

https://nantes.indymedia.org/articles/30340 ->

Blog de l'Assemblée des blessés http://blogs.mediapart.fr/blog/assemblee-des-blesses

Partager cet article

Repost 0