Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PAS DE FASCISTES DANS NOS QUARTIERS !

27 Octobre 2015 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

PAS DE FASCISTES DANS NOS QUARTIERS !

PAS DE QUARTIERS POUR LES FASCISTES !

Dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 octobre, à Besançon, un groupe d'une dizaine de néo-nazis a saccagé les vitrines et les volets de la librairie anarchiste L'Autodidacte. Ce lieu autogéré est mis à disposition par la Fédération Anarchiste pour accueillir des soirées projection, débat ou pour soutenir des événements populaires comme le 1er mai libertaire, la Rentrée libertaire, le repas mensuel du Resto Trottoir, et bien d'autres initiatives à tendance libertaire.

Ce soir-là, des personnes présentes sur les lieux ont voulu s'opposer aux fachos et se sont tout simplement faites tabasser. D'autres agressions ont eu lieu au cours de la même soirée. Une de leur cible a fini aux urgences. Parmi ces néo-nazis, seuls deux d'entre eux ont été interpellés et relâchés très rapidement. L'agression politiquement ciblée est donc passée à la trappe (du côté des flics et des médias officiels) pour ne retenir que leur prétendu état d'ivresse.

Par ailleurs, des agressions homophobes se produisent fréquemment dans les différents lieux de rencontre homosexuel.l.e.s de Besançon et de ses environs. Les néo-nazis, même s'ils ne sont malheureusement pas les seuls à agir de la sorte, s'en donnent à cœur joie quand il s'agit de « casser du pédé ».

Ce qui se passe à Besançon ne fait que s'inscrire dans un contexte plus global au niveau national : retour de l'ordre moral avec les « manifs pour tous », amalgame entretenu dans les médias entre arabes, musulmans et terroristes, climat d'insécurité généralisé avec l'après-Charlie, stigmatisation et rejet des gens du voyage, des migrants, etc. ...

Les comportements sexistes et xénophobes participent de la même logique, et demeurent de façon inquiétante. La peur et la haine de l'autre, de celui ou de celle qui n'est pas comme nous, prennent de multiples formes, font des ravages en détériorant les rapports sociaux, en faisant vivre un calvaire à certain.e.s, en nous divisant toujours plus.

Ces idées et agissements durent

depuis trop longtemps !

A Besançon comme ailleurs, refusons le fascisme

et combattons-le sous toutes ses formes !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :