Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Décès de Jean-Louis Hurst

26 Mai 2014 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #Info (s)

Les éditions L'échappée ont la tristesse d'annoncer le décès de Jean-Louis Hurst, auteur et journaliste, aussi connu sous le nom de « Maurienne », décédé à l'hôpital Paul-Brousse à Villejuif le mardi 13 mai.

Il est l'auteur du magnifique récit Le Déserteur publié en 1961 aux éditions de Minuit.

Ce livre sera immédiatement interdit et saisi, puis l'auteur et l'éditeur poursuivis pour « provocation de militaires à la désobéissance ». Il connaîtra tout de même une très large diffusion sous le manteau.

Le Déserteur a été réédité par les éditions L'échappée en 2005, et fut l'un des premiers livres de notre catalogue.

Né en 1935 à Nancy, Jean-Louis Hurst part avec sa famille en Algérie en 1940. Son père, catholique et militaire, prend la tête d'une unité d'Algériens pour combattre les nazis en Italie et en France. Adolescent, il sera très marqué par son amitié avec un Algérien, Mokhran, qui lui fait découvrir la réalité coloniale et le sensibilise aux idées du nationalisme algérien. Il a vingt ans quand les « événements » en Algérie éclatent. Il sera appelé comme officier de réserve, mais ne partira pas. Il préfère déserter et se réfugie en Suisse et en Allemagne, où il rejoint les filières de soutien aux combattants indépendantistes.

Porteur de valises au service du FLN à Francfort, il y rencontre la militante Heike Hurst avec qui il a une fille, Annick Hurst. Après l'indépendance, le couple s'installe en Algérie, où en tant que «pied rouge», Jean-Louis Hurst organise des chantiers de jeunesse menés dans les montagnes de Kabylie aux côtés de Didar Fawzy. De retour en France, il réintègre l'Education nationale un court moment, suit les questions d'éducation et propose au journal Libération des sujets sur les foyers de travailleurs immigrés et la jeunesse exclue des banlieues.

Suite à l'assassinat d'Henri Curiel, le journal l'envoie en Algérie mais l'état des choses renforce sa radicalité, il quitte le quotidien.

Jean-Louis Hurst sera inhumé ce mercredi 21 mai au Cimetière chrétien de Diar Ennsâada à Alger.

Un hommage lui sera rendu à Paris le dimanche 15 juin de 14h à 20h « Un après-midi de camaraderie et d'amitié » (lieu à confirmer). Toute l'équipe de L'échappée envoie ses pensées chaleureuses à Annick Hurst pour ce moment douloureux.

Quelques références A écouter L'émission du 15 mai 2014 à partir de 18h45 sur Jean Louis : http://radiogalere.radio.fr/

A lire Le beau portrait dressé par Sylvie Braibant : http://blogs.tv5.org/caravane/2014/05/jean-louis-hurst-d%C3%A9serteur-jusquau-bout.html

L'article de Yacine K. dans Le Matin (Algérie) : http://www.lematindz.net/news/14431-mort-jean-louis-hurst-un-ancien-porteur-de-valises.html

L'article de Luc Cédelle, dans Le Monde : http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2014/05/15/mort-du-journaliste-jean-louis-hurst-le-deserteur-de-la-guerre-d-algerie_4418786_3382.html Texte principal du bloc

Décès de Jean-Louis Hurst

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :