Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde Libertaire n°1726

20 Décembre 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Le Monde Libertaire n°1726

du 19 décembre au 8 janvier 2014

«Vous acceptez de faire silence sur une terreur pour mieux en combattre une autre. Nous sommes quelques-uns qui ne voulons faire silence sur rien.»

Albert Camus

Sommaire

Dossier Camus

Guerre culturelle autour de Camus, par A. Pache, page 3

Restaurer la valeur de la liberté, par A. Camus, page 6

Une commune idée de la liberté, par A. Grumo, page 9

Entretien

Rencontre avec Jean-Pierre Andrevon, page 12

Arguments

Polar et critique sociale, par P. Corcuff, page 13

À lire

Vivent les conflits, par M. Joffrin, page 18

Les révolutions de Paul Mattick, par A. Bernard, page 19

Mouvement

Une voix s’est éteinte, par Squale, page 20

Alain Monclus nous a quittés, par Thomas et Philo, page 21

Illustrations

Kalem et Valère

Editorial

Qu’est-ce qu’un homme révolté ? Un homme qui dit non. Mais s’il refuse, il ne renonce pas : c’est aussi un homme qui dit oui, dès son premier mouvement. Un esclave, qui a reçu des ordres toute sa vie, juge soudain inacceptable un nouveau commandement. Quel est le contenu de ce «non»?

Il signifie, par exemple, « les choses ont trop duré», « jusque-là oui, au-delà non», « vous allez trop loin », et encore, «il y a une limite que vous ne dépasserez pas ». En somme, ce non affirme l’existence d’une frontière. On retrouve la même idée de limite dans ce sentiment du révolté que l’autre « exagère», qu’il étend son droit audelà d’une frontière à partir de laquelle un autre droit lui fait face et le limite.

Ainsi, le mouvement de révolte s’appuie, en même temps, sur le refus catégorique d’une intrusion jugée intolérable et sur la certitude confuse d’un bon droit, plus exactement l’impression, chez le révolté, qu’il est « en droit de…». La révolte ne va pas sans le sentiment d’avoir soi-même, en quelque façon, et quelque part, raison.

C’est en cela que l’esclave révolté dit à la fois oui et non. Il affirme, en même temps que la frontière, tout ce qu’il soupçonne et veut préserver en deçà de la frontière. Il démontre, avec entêtement, qu’il y a en lui quelque chose qui « vaut la peine de…», qui demande qu’on y prenne garde.

Albert Camus – L’Homme révolté

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr

En vente à la librairie associative l'Autodidacte 5, ru Marulaz 25000 Besançon

Le mercredi de 16h00 à 19h00 et le samedi de 15h00 à 19h00

Le Monde Libertaire n°1726

Le Monde Libertaire n°1726

Partager cet article

Repost 0