Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde Libertaire N° 1723

28 Novembre 2013 , Rédigé par groupe Proudhon FA Publié dans #groupe Proudhon - FA

Le Monde Libertaire N° 1723 du 28 novembre au 4 décembre 2013

« La fonction de l'écrivain est de faire en sorte que nul ne puisse ignorer le monde et que nul ne s'en puisse dire innocent. »
Jean-Paul Sartre

Sommaire
Actualité
Les donneurs de leçons, par Maurice, page 3
Des nouvelles de La Redoute, par Nathan, page 4
Nouvelles des fronts, par H. Lenoir, page 5
Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6
Les anti-IVG ne sont pas passés, par Pavillon noir, page 7
Histoires de langues, par Justhom, page 8
Les bits attaquent, par N. Sumo, page 9
International
Japon : la fronde des amateurs, par K. Kawasaki, page 10
Arguments
La décroissance, quoi de neuf ? par J.-P. Tertrais, page 12
Histoire
Les femmes dans la révolution, par Agathe, page 14
Expression
Albert Camus, un homme, par E. Morisi, page 17
Anarchisme et science-fiction, par Bertille, page 19
La sélection du libraire, par Laurent, page 21
Illustrations
Aurélio, Kalem, Krokaga, Riri, Yann


Editorial
La semaine dernière, État et médias nous ont refait le coup de la terreur. Un tireur solitaire se baladait, libre comme l’air, fusil de chasse à la main, dans les rues de la capitale. Les autorités ont sorti le grand jeu : des centaines de flics mobilisés, patrouillant en voitures, camions, hélicoptères, etc. Mais le tireur solitaire – qui venait de grièvement blesser un assistant photographe (entendre un salarié précaire de la presse) – restait introuvable. Et, de fait, la flicaille ne servit pas à grand-chose, puisque c’est sur la dénonciation du propriétaire du parking dans lequel le suspect s’était réfugié que « l’assassin en puissance » (dixit Le Parisien) a pu être appréhendé.

Arrêté, placé en garde à vue, le tireur solitaire allait encore faire parler les politiciens et écrire les plumitifs. C’est que le bougre s’appelle Abdelhakim Dekhar et qu’il traîne derrière lui un passé confus de militant dit d’« ultra-gauche » pour les uns, « anarchiste révolutionnaire » pour les autres. Arabe et gauchiste, le tireur ne pouvait que titiller les réflexes des idiots de la classe politique et des rédactions putassières de la presse bourgeoise. Dès l’annonce de son nom, Golnish n’a pas manqué d’insister sur son origine algérienne, dénonçant un octroi trop facile de la nationalité française…

Les journaux, eux, ont abondamment ressorti l’affaire Rey-Maupin (1994), établissant, fort maladroitement, des liens entre ces deux épisodes de la vie du tireur. De son côté, Bertrand Delanoë, maire de Paris, en a profité pour se féliciter du système de vidéosurveillance installé dans la capitale, rabâchant le discours étatiste selon lequel la sécurité impliquerait nécessairement moins de liberté.

Quant à Abdelhakim Dekhar, il ne semble rien avoir d’anarchiste, voire même d’ultra-gauchiste (sic) : plus paumé qu’autre chose, confus à l’extrême, il n’est sans doute que le produit d’une société déshumanisée, où la confusion est maîtresse et où l’on marginalise avec violence – symbolique comme physique – ceux qui ne rentrent pas dans le rang.


Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes
Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros
http://www.federation-anarchiste.org
Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:
http://www.monde-libertaire.fr
En vente à la librairie l'Autodidacte 5, rue Marulaz 25000 Besançon
Ouverture le mercredi de 16h00 à 19h00 et le samedi de 15h00 à 19h00

Le Monde Libertaire N° 1723

Le Monde Libertaire N° 1723

Partager cet article

Repost 0